E3 2018 : Résumé de la conférence PC Gaming Show

E3 2018 : Résumé de la conférence PC Gaming Show 1
Pour ne rien manquer des nombreuses annonces qui ont eu lieu pendant cet événement, voici le résumé de tous les jeux présentés lors du PC Gaming Show.

Pour la quatrième année consécutive, Le PC Gaming Show revient avec une nouvelle conférence, qui on l’espère, sera meilleure que les précédentes. Souvent moquée pour son rythme lent et ses annonces obscures, le PC Gaming Show doit redorer son blason cette année. Voyons voir s’ils y sont parvenus.

Un début de conférence pas très soutenu

mavericks proving grounds

La conférence a débuté par le reveal de Satisfactory, un nouveau titre de survie version futuriste. Le jeu vous mettra dans la peau d’un pionner, chargé d’explorer chaque planète pour le compte de l’entreprise FICSIT Incorporated. Très orienté vers l’aspect construction, le titre vous laissera bâtir de nombreuses machines afin de continuer vos recherches. A force de persévérance, vous pourrez même construire vos propres véhicules pour arpenter les différentes planètes. L’exploration sera aussi importante, afin de récolter de nombreux matériaux nécessaires à vos constructions.

On enchaîne ensuite avec le trailer de Neo Cab, une aventure narrative de Chance Agency au style plutôt original. Vous incarnerez ici une chauffeuse de taxi qui accueillera dans son véhicule toutes sortes de gens différents, avec leurs propres histoires. Le trailer ne laisse pas voir d’autres détails, alors il faudra attendre un peu plus afin d’en savoir davantage.

Il en fallait forcément un durant la conférence, et c’est Mavericks qui ouvre le bal des Battles Royales. Cela dit, le titre devrait se démarquer de la masse puisqu’il promet des affrontements massifs entre 400 joueurs. Pour afficher autant de personnes à l’écran, l’aspect graphique en prend naturellement un coup et le tout n’a pas l’air très original. Vous pourrez prochainement essayer ce nouveau titre en vous inscrivant à la bêta fermée, mais faites vite, les inscriptions se termineront le 17 juin prochain. Si vous ne faites pas partie des élus, il faudra attendre l’early access en hiver prochain.

Le monde du PC accueille des jeux étonnants, parfois sortis initialement en tant que mods avant de devenir de vrais jeux. C’est le cas de The Forgotten City, qui était initialement un mod de The Elder Scrolls V : Skyrim. Véritable jeu d’enquête, le titre vous amènera au sein d’une cité romaine abandonnée, où un groupe d’explorateurs a été retrouvé mort. Prévu pour 2019, The Forgotten City aura certainement de quoi convaincre les amateurs de jeux d’enquêtes.

On continue avec Star Control Origins, un jeu d’exploration spatiale ainsi que du nouveau contenu pour Hunt Showdown avant de consacrer un peu de temps à Warframe, qui continue de s’étoffer de mois en mois et qui semble séduire de plus en plus d’adeptes. Le mode histoire The Sacrifice arrivera d’ailleurs cette semaine dans une nouvelle mise à jour.

Des jeux japonais, de la VR et des requins

Stormland

L’une des annonces les plus étonnantes à sans doute été que Sega comptait amener une grosse partie de son catalogue japonais sur PC, à commencer par Valkyria Chronicles 4 qui sortira donc finalement sur PC. La série des Yakuza débarque également sur la plateforme, avec Yakuza 0 et Yakuza Kiwami ! Réservés initialement à la PlayStation 4, ces deux épisodes seront disponibles pour 19,99 euros et vous pouvez déjà les précommander.

Si vous aviez toujours rêver d’être un requin, Maneater va rapidement devenir votre jeu préféré. C’est sur ce concept plus qu’original que repose le titre de Blindside et Tripwire. Vous incarnerez donc cette féroce bête et aurez pour but de vous nourrir d’humains et d’autres animaux afin de progresser dans le jeu et d’obtenir toujours plus de puissance. Décidement, on ne voit pas ce genre de titre tous les jours.

Tout cela manquait jusqu’ici un peu de réalité virtuelle, et c’est Insomniac Games qui est venu changer les choses. Stormland est donc leur prochain titre développé pour l’Oculus Rift et vous plongera dans un monde ouvert. Vous serez ici un robot qui devra survivre au sein d’une planète hostile où se déchaînent les éléments. Le trailer nous a laissé voir de nombreux décors différents et le moins que l’on puisse dire, c’est que Stormland flatte la rétine. Rendez-vous donc en 2019 pour découvrir l’ambitieuse aventure de ce robot, qui promet d’être bien plus qu’une simple boîte de métal.

Pour continuer du côté des open world, on a découvert l’existence de Sable, un jeu énigmatique qui semble être porté sur la narration et l’exploration, sans véritables combats. Avec sa direction artistique originale, le titre devrait faire parler de lui dans les prochaines semaines. En attendant, aucune de sortie n’a été communiquée. En parlant d’aventure narrative, Night Call dévoile un nouveau trailer qui nous place dans la peau d’un chauffeur de taxi… Tiens, encore ? Cela dit, la direction artistique du titre lui offre sa propre identité qui devrait plaire aux amateurs de films noirs.

Les zombies en point d’orgue

The Walking Dead The Final Season

Genesis Alpha One a refait parler de lui en dévoilant une date de sortie, fixée au 4 septembre prochain. Le titre s’est offert un nouveau trailer pour fêter cela, mais on passera plus de temps à s’intéresser à Killing Floor 2 et sa nouvelle extension. Nommée Summer Sideshown, cette mise à jour montre son trailer et surtout sa nouvelle map, qui est basée sur une sorte d’aéronef où les zombies pullulent. Avalanche Studios est passé dire bonjour durant la conférence, mais aussi présenter leur nouveau moteur graphique, Just Cause 4 à l’appui. C’est grâce à ce nouveau moteur que ce quatrième épisode peut mettre en avant les conditions climatiques extrêmes présentes dans le jeu.

Venait ensuite le segment The Walking Dead, avec tout d’abord Overkill’s The Walking Dead qui dévoile un nouveau trailer mais surtout une date de sortie. Véritable jeu de survie en coopération, ce titre devrait nous confronter à des vagues de zombies toujours plus grandes, et on espère que le jeu saura contenter les fans de la série. Si ce n’est pas la cas, ces derniers pourront se tourner vers la dernière saison de The Walking Dead de Telltale Games qui change enfin de moteur graphique. Les premières images semblent nous montrer que Telltale a enfin revu sa copie et que des changements seront au programme.

Parmi les annonces rapides qui ont suivi, on peut noter que Don’t Starve va se doter d’une extension nommée Hamlet, qui verra le jour en décembre prochain. On a également aperçu rapidement un teaser pour Bravery Network Online, à l’esthétique si particulière. Basé sur un système de combat au tour par tour, ce jeu a quelque peu été noyé dans la masse des annonces malgré son originalité. Il en est de même pour Noita, le prochain titre de Nolla Games, qui reprend une esthétique pixel-art particulièrement jolie.

Two Point Hospital a logiquement attiré plus de regards en s’illustrant à travers un nouveau trailer, tout comme Ooblets, le prochain titre de Double Fine. Avec sa DA toute mignonne, ce jeu vous propose de cultiver de petites créatures toutes aussi adorables les unes que les autres. On reste du côté des directions artistiques originales avec Rapture Rejects, qui s’engouffre dans la mode du Battle Royale mais de manière assez différente. Il s’agira ici de batailles en 2D isométrique complètement loufoques basées sur le comics Cyanide & Happiness.

La conférence s’est alors achevée sur le récent Hitman 2, qui a été dévoilé il y a quelques jours. Le PC Gaming Shox nous a offert une seule petite minute de gameplay dans laquelle on peut voir l’Agent 47 au sein du niveau de Miami. Tout cela reste bien maigre, surtout pour conclure cette conférence.

Le PC Gaming Show aura donc tout tenté pour remonter le niveau cette année. Difficile de dire que les jeux ne se sont pas succédés cette fois, tant les annonces ont été nombreuses. Reste que le rythme est toujours autant en dent de scie et on continue à se demander où sont les véritables World Premiere dignes d’intérêt. Cette conférence ne restera donc pas dans les mémoires, mais on peut au moins dire qu’elle évite le pire, et après les trois dernières années, on peut considérer cela comme une petite victoire.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp