Catherine Full Body : Notre avis sur la version Switch

Catherine Full Body

Avec sa version Full Body, Catherine s’était offert une version de luxe à l’occasion de sa ressortie sur PS4, avec un scénario supplémentaire, des fins additionnelles et tout un tas d’autres bonus qui venaient enrichir le titre de base. On pensait alors que le jeu d’Atlus avait atteint sa forme ultime, mais c’était sans compter l’arrivée de nouveaux DLC pour cette version, qui n’était pas directement inclus dans le jeu.

Qui eût cru qu’il fallait attendre une sortie sur une console de Nintendo pour avoir l’expérience ultime de ce puzzle-visual novel très osé ? C’est pourtant ce que nous propose la version Switch de Catherine Full Body, qui devrait faire tourner quelques têtes.

Un cauchemar passionnant

Catherine full body switch 5 1

Rappelons tout d’abord brièvement en quoi consiste Catherine et sa version Full Body. En 2011, le titre avait surpris le monde entier avec un récit original, qui abordait les angoisses de personnes approchant la trentaine, entre mariage, famille, et sexe. On y suivait alors les mésaventures de Vincent, en couple avec Katherine mais attiré par l’intriguante Catherine, qui bousculait sa petite vie tranquille et remettait en cause ses convictions.

Tout cela amenait Vincent à faire de terribles cauchemars présentés sous la forme de puzzles, où le jeune homme tentait d’échapper à ses angoisses. La version Full Body agrémentait alors ce récit avec la présence de Rin, une jeune femme énigmatique et amnésique qui se liait d’amitié avec Vincent, jusqu’à le troubler encore plus en intervenant dans ces fameux cauchemars.

Avec ce récit supplémentaire, Catherine Full Body a sublimé l’histoire du titre d’origine, qui était déjà captivante à son époque. Mais au delà de ces ajouts scénaristiques, cette version brillait également grâce à un nouveau moteur et de nombreux puzzles inédits pour atteindre un total de plus de 500 casse-têtes à accomplir, en comptant les mini-jeux et les autres modes de jeu.

Une version Full Body vraiment Full

Catherine full body switch 4 2

Malgré ce contenu conséquent, la version Switch ne s’est pas contentée de venir les mains vides. Histoire de se faire pardonner de cette sortie tardive par rapport à la version PS4, ce portage s’accompagne de tous les DLC sortis.

On retrouve notamment le pack de « voix idéales » pour Catherine, avec 11 voix supplémentaires, pour trouver le ton qui vous plait le plus pour la jeune femme. Parmi ces voix, de nombreuses seiyus de talent sont présentes, comme celles qui incarnent les Phantom Thieves de Persona 5, à l’image de Haruka Tomatsu (Haru), Rina Satou (Makoto) ou encore Nana Mizuki (Ann). De nombreuses voix tirées d’autres personnages de la saga Persona sont aussi intégrées dans cette version. Libre à vous de changer la voix de Catherine quand vous le voulez via les toilettes du bar.

C’est également dans cet endroit que vous trouverez les « Lunettes à montures Bélier », un objet très spécial et plutôt… érotique. En effet, en les équipant, Vincent sera alors en mesure de voir tous les autres personnages en sous-vêtements. De quoi donner une dimension très particulière à certaines scènes.

En dehors de cela, c’est surtout la présence de personnages supplémentaires dans le mode Babel qui ravira les fans du titre. On pense surtout à Joker de Persona 5, qui pourra gravir la tour le plus vite possible et montrer son agilité de Voleur Fantôme, le tout sous les encouragements des autres membres du groupe qui discuteront en arrière-plan. Un bonus extrêmement sympathique pour tous les amoureux du mythique JRPG d’Atlus.

Une version Switch relativement propre

Catherine full body switch 1 3

Portage Switch oblige, on aurait pu craindre que la technique soit quelque peu décevante, mais force est de constater que le jeu se porte comme un charme sur la console de Nintendo, et qu’il n’a pas à rougir de son homologue PS4. On est plus ou moins en face de la même version, qui offre une expérience confortable en docké et qui reste très agréable en mode portable.

Par ailleurs, on appréciera surtout ce mode lorsque l’on veut se dégourdir les jambes dans le mode Babel, pour ceux qui souhaiterait profiter du jeu via de courtes sessions. Enfin, les Joy-Con permettent de se lancer dans des parties en duo facilement, même si les petites manettes nous amènent plus facilement souvent à faire quelques erreurs.

En débarquant sur Switch, Catherine Full Body n’a donc rien perdu de son charme, bien au contraire. Avec l’ajout des DLC et un portage très propre, le titre s’est une nouvelle fois bonifié pour nous donner ce qui semble être l’expérience définitive du jeu d’Atlus. Une version à recommander avant tout à ceux qui n’ont jamais touché au titre original, et à ceux qui souhaiteraient découvrir l’expérience Full Body, à emporter partout cette fois-ci.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des