Battlefield : Le flou autour de l’avenir de Call of Duty est une grande opportunité pour le patron d’EA

Battlefield 2042 saison 1 zero hour 06 1

L’échec de Battlefield 2042 aura forcé Electronic Arts à revoir ses plans concernant à la série et à lancer de nouveaux projets plus ambitieux, dont une campagne solo qui a été confiée à Marcus Letho (Halo) et son nouveau studio. Pour contenter les fans déçus par le dernier épisode, la licence devra frapper un grand coup, et ça, Andrew Wilson ne le sait que trop bien. Le patron d’Electronic Arts pense néanmoins que toute l’affaire entourant le rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft, et donc de Call of Duty, pourrait aussi profiter grandement au retour au sommet de Battlefield.

Battlefield pourrait profiter du rachat d’Activision

Call of Duty est évidemment le leader du marché des FPS, et malgré de bonnes performances, Battlefield n’est pas encore en mesure de rivaliser avec ce mastodonte. Cependant, Andrew Wilson pense qu’il y a maintenant une carte à jouer avec toutes les disputes entre Microsoft et Sony au sujet de l’avenir de Call of Duty.

Etant donné qu’on ne sait pas si la licence deviendra un jour ou l’autre exclusive aux consoles Xbox (même si Microsoft s’entête à dire que non), cette incertitude pourrait profiter à Battlefield. Voici ce qu’il a déclaré lors d’un événement organisé par la banque Goldman Sachs, retranscrit par Seeking Alpha et relayé par Eurogamer.

« Dans un monde où il peut y avoir des questions sur l’avenir de Call of Duty et sur quelles plateformes il pourrait être ou non, en étant neutre sur les plateformes et entièrement multiplateforme avec Battlefield, je pense qu’il y a là une formidable opportunité. »

On imagine effectivement que dans un monde où tout un panel de joueurs et de joueuses ne peuvent plus avoir accès à Call of Duty sur PlayStation, Battlefield aurait effectivement une opportunité à saisir. Mais c’est encore loin d’être le cas, et il reconnait qu’avant toute chose, la série doit faire mieux que les précédents épisodes :

« Je ne pense pas que nous ayons assuré avec les deux dernières itérations comme nous aurions dû le faire. Il y a beaucoup de travail que nous devons faire sur ce terrain là. Mais à la base, cette licence est extraordinaire. »

L’avenir de la licence Battlefield passera donc par là en premier, mais nul doute que Wilson garde un œil sur ce qu’il se passe chez Activision.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.