Atlus rassure quant à la censure dans Catherine : Full Body

Atlus rassure quant à la censure dans Catherine : Full Body
Atlus a entendu les inquiétudes des fans.
Temps de lecture : 3 min.

Interrogé par de nombreux fans sur Twitter suite à la récente politique de Sony concernant la censure de jeux jugés trop érotiques, Atlus s’est exprimé sur le cas Catherine : Full Body.

Un rayon de soleil, tu te rhabilles pour de bon

Plus précisément, c’est le Studio Zero en charge du portage/remaster de Catherine qui a répondu aux interrogations des joueurs. Pour rappel, Sony est devenu moins tolérant vis à vis des jeux à contenu érotique, interdisant par exemple purement et simplement la vente d‘Omega Labyrinth Z en Occident. Entre temps néanmoins, le constructeur nippon a décidé de sévir également au Japon, en supprimant un mode de Senran Kagura Burst Re:Newal ou encore en censurant largement certaines scènes du visual novel Nora to Oujo to Noraneko Heart sur PS4 là où même Nintendo se contente de cacher uniquement les tétons.

Nora_to_Oujo_censure

Catherine : Full Body en plus d’être déjà sorti sur Xbox 360 et PS3 en 2011 au Japon (puis en 2012 chez nous) ne contient aucune scène explicite. Il est tout au plus ce que l’on appelle plus communément chez nous un ecchi. Cela n’a pas empêché les fans de s’inquiéter de se voir amputer d’une partie du contenu qui serait jugée trop limite par Sony. Parmi ces inquiétudes, celle qui revient le plus souvent est la présence de ces fameux « rayons de lumière » couvrant les parties dénudées des personnages, absents des scènes aperçues dans les différents trailers mais qui pourraient apparaître dans le jeu final.

Le studio a donc décidé de répondre dans le communiqué suivant :

Je vais répondre ici à tout le monde.

Il n’y a aucune lumière mystérieuse dans Catherine : Full Body. (Nous avons fait en sorte d’aller le plus loin possible sans y avoir recours). A tous ceux qui s’inquiétaient de leur présence, on vous aime. (Nous avons reçu une dizaine de questions similaires)

(Traduit de l’anglais depuis Gematsu qui s’est chargé de la traduction depuis le japonais)

S’il nous est impossible de savoir si Atlus a pratiqué l’auto-censure de son côté en supprimant certaines nouvelles scènes explicites, nous pouvons au moins être rassurés sur ce point : Catherine : Full Body devrait offrir une expérience visuelle similaire au jeu d’origine.

Pour ceux n’étant pas au courant, Catherine est un puzzle game narratif développé par l’équipe en charge des Persona et mettant en scène Vincent, un trentenaire qui devra choisir entre 3 femmes : Katherine, Catherine et Rin (surnommée Qaterine) alors qu’il commence à vivre des cauchemars où il risque sa vie. Full Body apportera de nombreuses nouveautés dont Rin, un mode multijoueur en ligne, de nouveaux scénarios et de nouvelles cinématiques. Il sortira le 14 février 2019 au Japon sur PS4 et PSVita et un peu plus tard dans le reste du monde même si aucune date n’a pour l’instant été communiquée.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
12 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp