Omega Labyrinth Z : Sony ne veut pas du jeu en Occident

Omega Labyrinth Z : Sony ne veut pas du jeu en Occident
Aujourd'hui, PQube nous annonce une triste nouvelle pour les amateurs du dungeon-RPG nippon Omega Labyrinth Z.
Temps de lecture : 2 min.

Omega Labyrinth Z avait déjà été expulsé des frontières de cinq pays en raison de la nudité qu’il exhibait de façon immodérée. Aujourd’hui, il nous est confirmé que le jeu ne sortira tout simplement jamais en Europe ni aux USA.

Convenir d’être en désaccord

Sur son site officiel, PQube communique :

PQube s’efforce de publier du contenu japonais aussi proche du matériau d’origine que possible pour ses fans. Dans le cas d’Omega Labyrinth Z, alors même que PQube a travaillé avec tous les organismes de classification d’âge des pays concernés, PQube doit se conformer avec respect aux souhaits des constructeurs et nous avons, par conséquent, annulé tout projet lié à la sortie d’Omega Labyrinth Z en Europe et en Amérique du Nord sur PS4 et PS Vita.

Vous l’aurez deviné, le constructeur dont il est ici question est bien Sony. Pourtant, Omega Labyrinth Z n’a aucun mal à trouver sa voie au Japon. L’éditeur n’a pas souhaité céder à l’idée de la censure pour faire paraître une version édulcorée du soft sans encombres. L’initiative est à saluer, il est cependant regrettable qu’aucun arrangement entre ces deux grandes figures n’ait pu être établi.

Une histoire de « stimulation »…

Cette ferme décision résulte notamment du fait qu’il soit nécessaire de « stimuler » les personnages féminins à l’écran. Il est effectivement possible de toucher certaines parties (intimes) de leur corps via le stick analogique ou l’écran tactile. Par ailleurs, plusieurs des filles d’Omega Labyrinth Z seraient d’un âge considéré comme trop jeune et non éthique.

Lorsque le jeu s’est vu banni du Royaume-Uni, le Video Standards Council paraissait soucieux de l’attrait que pouvait avoir les enfants sur ce genre de jeu. En effet, le titre apparaît comme coloré, mignon et dénué de violence. Hors, le contenu véritable est tout autre, et cela pourrait induire un achat malavisé. La sexualité présentée dans le soft de PQube ne correspond évidemment en rien à la réalité. Toutefois, l’administrateur du système PEGI craint qu’elle induise en erreur les plus jeunes.

Et vous, quel avis portez-vous sur la censure d’Omega Labyrinth Z et de son annulation en Europe et en Amérique du Nord ?

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
13 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp