Aperçu King’s Bounty II – L’excellence du RPG au tour par tour de retour

Membre Actugaming.net

Par

En 1990, déjà, la série King’s Bounty battait son plein. RPG au tour par tour, ce dernier était développé par New World Computing avant d’être racheté par 1C Company. Ces derniers publiaient, en 2008, un nouveau titre pour la franchise, King’s Bounty: The Legend. Populaire, le titre s’est vu offrir quatre DLCs avant de s’éteindre en 2014. Mais, forts d’un héritage important, les développeurs se sont attelés à la tâche pour travailler sur King’s Bounty II.

D’abord annoncé en 2019, le titre sortira finalement chez nous le 24 août 2021. Contrairement à ses prédécesseurs, le présent titre est attendu chez tous les constructeurs (PC, Xbox One, Switch et PlayStation 4), et est développé par 1C Entertainment, une compagnie appartenant à 1C Company. A l’occasion de l’approche de la sortie imminente de ce nouveau titre, nous avons eu la chance de pouvoir y jouer une dizaine d’heures sur PC.

Du nouveau pour néophytes et aficionados ?

4 1

King’s Bounty II prend place dans le monde d’Antara, et plus spécifiquement sur le continent de Nostria. Anciennement pierre angulaire du monde, Nostria est en proie au chaos, les différentes factions s’entre-tuant et cherchant à prendre le pouvoir. Au milieu de ce tumulte propre aux humains, on retrouve évidemment toujours des créatures issues de l’imaginaire fantastique qui n’ont aucune envie de vous laisser vivre votre vie en paix.

Évidemment, se lancer dans un univers aussi vaste et riche que celui de King’s Bounty n’est pas chose aisée. Mais n’est-ce pas ce que recherchent tous les amoureux du genre ? Un univers profond et travaillé. Gardant l’héritage des précédents titres, King’s Bounty II propose cependant une toute nouvelle histoire, de nouveaux personnages, ainsi que de nouvelles factions. Dès lors, petits nouveaux comme héros de la première heure, chacun doit se refaire la main.

En parlant de personnages, il en existe trois jouables. Chacun possède ses propres spécificités, de même qu’un background qui nous est présenté en début de partie. Ainsi, chaque personnage propose un challenge et une façon de procéder différente. On retrouve Aivar, le guerrier, Katharine, la mage, et un troisième personnage dont nous tairons le nom ici. Le début de la partie se passe en prison, où vous êtes retenu pour avoir tenté d’assassiner le roi, chose dont vous vous défendez. Mais, vous n’y resterez pas longtemps car, après tout, vous aurez un monde entier à sauver !

Et, d’entrée de jeu, on remarque une chose importante et bienvenue dans ce genre de titre très porté sur la parlote : tous les dialogue sont doublés par des acteurs, même si on retrouve souvent les mêmes pour les PNJs. Des félicitations pour les voix d’Aivar et Katharine qui vont de paire avec leurs personnages.

Deux styles de jeu, deux réussites

7 2

Bon, évidemment, vous n’êtes pas là pour parler doublages. Dans ce jeu, chaque personnage possède cinq habilités qui lui sont propres. Ainsi, les caractéristiques de chaque héros permettent de mener à bien les différentes quêtes proposées de diverses manières. Dans certains cas, il sera alors possible d’éviter le combat en entamant une conversation avec l’ennemi, où alors il faudra briser une barrière magique pour éviter le conflit. Des choses que les trois héros ne sont pas tous capables de faire.

Le titre propose également les idéaux, qui sont au nombre de quatre. Ces derniers sont l’ordre, l’anarchie, le pouvoir et la finesse. Ces derniers influencent le jeu à chaque instant et se retrouvent renforcés lorsque le joueur termine l’une ou l’autre quête. A première vue, ça n’a rien de bien folichon, mais détrompez-vous. Chaque idéal permet de débloquer un certain nombre de talents, à mesure que le personnage principal monte en niveau. C’est, vous l’aurez compris, le fameux arbre de compétences que l’on retrouve généralement dans les RPGs. Il est complet, varié et permet d’adopter un style de jeu assez différent selon les envies.

En addition, King’s Bounty II propose d’explorer le monde dans une vue à la troisième personne, tout en proposant des combats au tour par tour en vue du dessus. Ainsi, vous pourrez vous sentir en exploration comme dans d’autres grands titres (pensons à Skyrim ou Oblivion), mais en combat revenir à quelque chose de plus rigide comme dans Numantia ou Ash of Gods, par exemple, vos troupes bougeant chacune leur tour sur une carte grillagée. Ces cartes de combat sont, par ailleurs, diversifiées, proposant moult décors différents, tantôt en extérieur, tantôt en intérieur.

Et, quoi qu’on en dise, le niveau de détails est important. Tant dans l’exploration que dans les batailles, les développeurs ont eu à cœur d’offrir aux joueurs des cartes qui valent le coup d’œil. Aucune sensation de lassitude n’est présente lorsque l’on découvre les cartes, et l’environnement qui permet de nous protéger, de nous ralentir, et autres, est suffisamment varié également pour donner une envie de réfléchir avant chaque action.

Encore un peu plus de positif

2 3

En outre, se défendre n’est pas la seule chose que nous propose cet opus. Le joueur doit aussi prendre en compte les zones de contrôle, le soin, les buffs et debuffs, ainsi que d’autres éléments, tous jouant un rôle prépondérant dans le succès au combat, à moindre coût. Après tout, le héros est accompagné de troupes qui combattent pour lui, sa survie dépendant de leur état. Dès lors, jouer avec un minimum de stratégie est requis afin d’assurer la pérennité de toute l’escouade et du commandant.

De son côté, le héros peut lancer des sorts. Ces sorts peuvent être appris et améliorés par les héros. Tous sont capables d’apprendre la magie, même s’ils n’ont pas tous le même niveau dans le domaine. Les unités, quant à elles, peuvent être au nombre de cinq en même temps, même si le héros peut disposer d’un nombre illimité de troupes en réserve. Si les débuts sont compliqués à cause du manque de soldats, la diversité offerte plus tard par le titre est intéressante et permettra aux joueurs de faire des choix tactiques avant chaque affrontement.

King'S Bounty Ii Limited Edition (PC)
King'S Bounty Ii Limited Edition (PC) - Acheter sur Amazon
Langues : Voix : Eng / Textes : Fr
69,99 EUR

Et tous ces compliments peuvent également aller au scénario et au lore. Tout est travaillé et peaufiné, avec de nombreuses notes ici et là, des livres à lire ainsi que des dialogues non-obligatoires avec les PNJs, qui servent à en savoir plus sur l’univers dans lequel les héros évoluent. Et, comme on peut s’y attendre avec un RPG, la quête principale est soutenue par une quantité impressionnante de quêtes secondaires à découvrir à travers le monde. Si elles n’apportent rien à l’histoire principale, ces dernières ont beaucoup à offrir en terme d’approfondissement du lore du titre.

Avec son lancement le mois prochain, King’s Bounty II a encore un peu de temps pour peaufiner certains détails et éliminer les quelques petits ralentissements dont peuvent souffrir certains moments du jeu. A la vue du contenu proposé par King’s Bounty II, nous ne pouvons qu’être très optimistes à l’approche de la sortie du titre complet. Tout est splendidement développé, et les amoureux de la licence ne sauront plus s’en détacher.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Compte-tenu des améliorations perçues entre les deux previews, je suis très positif quant à King's Bounty II. Tout est excellemment travaillé. Le scénario et les personnages sont intéressants, le gameplay est bien pensé et développé, et le lore de la licence est toujours aussi riche. Bref, il me tarde d'être le mois prochain !

Ludvig
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.