Aperçu Gungrave G.O.R.E – Un défouloir correct en perspective ?

Membre Actugaming.net

Par

Développé par le studio coréen IGGYMOB, Gungrave G.O.R.E compte bien reprendre là où s’était arrêtée la série sur PS2 avec Gungrave et Gungrave Overdose. Par ailleurs, un anime a également vu le jour en 2003 par le studio Madhouse. Lors de la Gamescom, nous avons pu jouer durant une demi-heure à un niveau entier et voici ce que nous en avons pensé.

Avance et tire

Gungrave gore 2022 06 10 22 006 1

Manette en mains, Gungrave G.O.R.E nous rappelle des sensations similaires à quelques jeux d’arcade où l’on doit tirer sur tout ce qui bouge tels que House of the Dead ou encore Time Crisis, sauf qu’ici, notre héros « badass » se contrôle à la troisième personne. Il s’agit de Grave, un malfrat revenu d’entre les morts pour se venger.

Avec ses faux airs de Devil May Cry, le jeu semble ne pas du tout se prendre au sérieux pour nous offrir un cadre à la limite du film d’action nanardesque. Précisons tout de même que cela n’a pas empêché le studio de travailler le design des environnements et les personnages, puisque l’on nous a précisé qu’ils ont par exemple collaboré avec le staff de l’anime susmentionné.

Nous avons également demandé s’il fallait avoir fait les précédents titres pour profiter de celui-ci. On nous a répondu que le jeu peut aisément être apprécié de tous, et on peut effectivement les croire puisqu’il s’agit surtout ici de faire parler les armes en dézinguant tout ce qui bouge. On est vraiment devant ce genre de jeu à l’ancienne, qui ne se concentre que sur l’action et sur la manière d’exécuter ses cibles avec brio dans un « ballet sanglant ».

Evidemment, le concept ne parlera pas à tout le monde, mais ce genre d’expérience est suffisamment rare pour qu’on lui donne sa chance. Avec douze heures de durée de vie annoncées par les développeurs, Gungrave G.O.R.E veut vous plonger dans des gunfights permanents avec peu de temps morts. Certains n’aimeront pas ce côté très linéaire avec énormément des couloirs entrecoupés de pièces plus spacieuses.

Une belle palette de coups meurtriers

Gungrave gore 2022 06 10 22 014 4

Ici, il ne s’agit pas d’explorer et de découvrir des secrets mais bien de tuer tous les ennemis sur votre chemin. Autre point essentiel, Grave est beaucoup moins volatile qu’un Dante. Bien qu’il puisse faire des roulades pour esquiver les tirs adverses, il reste assez rigide pour que vous puissiez vous concentrer sur son arsenal très varié.

Heureusement, il n’est pas question de faire des roulés-boulés toutes les cinq secondes, comme si vous affrontiez un boss d’un Souls-like, grâce à une grosse jauge d’armure qui se vide au fur et à mesure des coups reçus et qui se remplit lorsque vous êtes en dehors d’un affrontement. En balançant votre caisson, le Death Hauler, vous pouvez aussi renvoyer des projectiles adverses comme des missiles. Grave peut aussi agripper un ennemi pour le transformer en bouclier temporaire. En bref, tout est bon pour que l’on n’ait pas à aller chercher nous-même la chair à canon.

Le titre offre une large palette de coups pour que l’on puisse s’adapter à toutes les situations et varier les plaisirs. Concentrer son tir est utile pour briser les boucliers, ou encore rester sur place tout en tirant permet une meilleure cadence de tir. Malgré des environnements répétitifs (nous avons complété le premier niveau du jeu dans une sorte de complexe souterrain), il permet de bien se défouler grâce à ses flingues multi-tâches et ses multiples « Demolish shots » qui sont des coups spéciaux infligeant de très gros dégâts sur une large zone.

L’expérience semble adaptée à tous, et de notre côté, le mode Normal de cette démo était vraiment facile. Toutefois, le soft aura plusieurs modes de difficulté qui devraient convenir aux amateurs de défis. Il faudra tout de même vérifier lors de sa sortie s’il parvient à nous tenir en haleine sur la longueur et s’il possède un bon potentiel de rejouabilité.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Gungrave G.O.R.E ne sera sans doute pas le jeu de l'année et sa formule de plaira pas à tout le monde, mais si vous aimez les défouloirs assez sanglants où l'on tire sur tout ce qui bouge avec style, il pourra être ce soft très sympa où l'on débranche son cerveau pour profiter de cette bonne dose d'action. Il faudra tout de même voir si l'ensemble parviendra à nous séduire, mais dans les grandes lignes vous savez à quoi vous attendre le 22 novembre prochain.

Haseo
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.