Aperçu : Alpha de Rainbow Six : Siege

Aperçu : Alpha de Rainbow Six : Siege 1

Après l’annulation du très attendu Rainbow Six: Patriots qui était attendu sur PS3 et Xbox 360 depuis un long moment, Ubisoft nous a annoncé lors de l’E3 2014 un autre volet du nom de Rainbow Six: Siege, qui prend donc la place du précédent annulé. Par chance, nous avons pu poser la main sur l'Alpha fermée et nous vous délivrons nos sentiments dès maintenant !

Rainbow Six : Siege propose un concept plutôt simple et intéressant dans le monde du FPS. Deux équipes s’affronteront dans une prise d’otage : 5 policiers d’un groupe d’intervention devront délivrer un otage qui est gardé par 5 bandits.

Chaque personnage dans une équipe possède un poste et une spécialité pour pouvoir adopter à la perfection une stratégie, car vous l’aurez compris dans ce jeu il ne sera pas question d’attendre ou de se jeter dans la gueule du loup, mais plutôt de créer un plan et de tuer les 5 ennemis de l’équipe adverse, ou de défendre/extraire l’otage en toute sécurité afin de remporter le match qui, avouons-le tout de même, est relativement court.

Avant de continuer plus loin, je souhaite préciser que cette préview a été réalisée le 15 Avril 2015 et qu’elle n’avait pas encore été envoyée sur le site pour diverses raisons. L’Alpha s’était déroulée du 7 au 13 Avril 2015 exclusivement sur PC, et seul une sélection de joueurs pouvait y avoir droit suite à une inscription. Le jeu n’ayant pas été encore totalement aboutis à cette période, il se peut très fortement que le résultat final n’ai strictement aucun rapport avec ce qui sera écrit plus bas, et de nombreuses atouts et armes ne sont bien évidemment pas incluse dans cette version. Merci d’avance, et bonne lecture !

  • En tant que forces de l’ordre: Vous commencez dans l’écran d’accueil par la sélection de votre personnage. Vous aurez droit à 5 personnages prédéfinit, ou bien la création du votre (notez qu’à ce dernier, seul l’équipement sera modifiable). Vous aurez ensuite dans le jeu le physique d’une jeune recrue. Petit plus pour ceux que ça intéresse, vous pourrez choisir entre 3 groupes fédéraux : le groupe français GIGN, anglais SAS et américain FBI.

Lorsque la partie commence, les 5 joueurs sont immédiatement plongés dans une petite caméra mobile relativement contrôlable, et la mission sera de rechercher l’otage caché dans la map en 40 secondes, à des points spécifiques que les ennemis auront choisis. Une fois l’otage trouvé, la stratégie de l’équipe devra être établie ! Inutile de vous préciser que l’idée est d’or, et que les bandits devront faire attention à vos caméras et les repérer pour ensuite les détruire.

Il faudra poser la caméra dans un coin de façon à ce que l’équipe adverse ne se doute de rien, et grâce à un atout relié à votre caméra, le joueur sera capable de recevoir ce que la caméra retransmet. Ainsi, il sera facile de connaître l’emplacement des ennemis, si les caméras sont bien positionnées. A noter que celles-ci seront par la suite immobiles.

Ainsi, le combat prend son chemin. Les forces de l’ordre doivent sauver l’otage et ne doit bien évidemment pas y tirer dessus, car celui-ci peut mourir et entraînera la perte de la manche et une victoire pour l’équipe adverse.

  • En tant que Bandit : Le joueur commence dans l’écran d’accueil par la sélection du bandit, et choisira par système de vote le lieu d’apparition avec l’otage.

Suite à cela, le joueur devra opter pour la meilleure défense qui soit : de nombreux outils et gadgets permettant de couvrir les murs et sorties seront mis à disposition. Certains sont solides à tel point qu’ils résistent aux explosions, d’autres ne seront là que pour cacher les entrées et retarder un petit peu les policiers. Il faudra être attentif aux caméras des fédéraux pour qu’ils ne localisent pas l’otage que les bandits tiennent. Notez que s’ils ne parviennent pas à trouver l’otage dans les 40 secondes, ils seront contraints de se fier à leur instinct et n’auront pas la position de l’otage indiqué dans leur jeu. Inutile de dire que lorsque l’on connaît la map par coeur, ce n’est plus très difficile étant donné qu’il n’y a pas de possibilité de bouger l’otage de sa place.

Il y a aussi à disposition d’autres petits gadgets tels que de petits capteurs indiquant à partir d’un signe sonore ou visuel si un ennemi est à proximité. Les bandits peuvent poser des fils barbelés au sol afin d’infliger des dommages et ralentir leur adversaires, et doivent entre autre « camper » vers leur otage qu’ils se doivent de protéger.

En général, les parties se déroulent en 10 manches, chacune composées de deux séquences de 5 manches. La première sera donc la partie commune à chacun, à savoir former sa stratégie qui durera 45 secondes pour les deux équipes, et la deuxième sera donc le moment attaque/défense durant 2mn40. Comptez donc 3mn25 pour chaque manche, multiplié par les 10 manches et vous aurez la durée totale d’une partie.

Le problème, c’est qu’il n’y a pas de réapparitions et vous serez forcés une fois mort d’attendre que la manche se termine avec la vue sur les caméras de surveillance. Ce qui est relativement ennuyant, pour ne pas se le cacher. Fort heureusement me direz-vous, ce serais embêtant de devoir réapparaître et le sauvetage serait bien plus simple, mais on aurait préféré une vue subjective de nos alliés.
Vous alternerez les équipes entre chaque manche, donc vous jouerez 5 fois les forces de l’ordre, et 5 fois les bandits, une fois sur deux. J’ajoute à ça les couloirs vraiment bien pensés pour les pièges et les gunfights, mais ça manque peut être vraiment d’espace. Une grande salle à manger dans la maison par exemple aurait été vraiment jouissif en attaque/défense, tandis que là les lieux étaient vraiment clos, et une explosion ne fait pas écrouler un mur.

Du côté technique, le jeu n’est pas trop mal foutu pour une Alpha. Elle permet de voir ce que le jeu donne à peu près, mais on ne peut hélas pas encore parler de graphismes. Ubisoft a promis le 1080p/60fps pour toutes les plateformes à la sortie du titre, ce que l’Alpha sur PC propose déjà bien évidemment. Attendons de voir ce que donnera la Beta (qui je l’annonce, sera disponible dès le 24 Septembre 2015 sur PS4, Xbox One et PC), même si le résultat de celle ci ne sera pas définitive non plus !

Autre point à aborder, le décor est quasi-ENTIEREMENT destructible ! Une mode qui revient de plus en plus dans les jeux vidéo, ce qui rapporte une pointe de réalisme et de stratégie ! Je précise « quasi » pour l’instant, car il semblerait qu’Ubisoft insistait sur cette feature lors de ses premières vidéos, mais il n’est pour l’instant question que de la destruction de pas mal de murs et quelques autres éléments.

Pour conclure avec détails, l’équilibration entre les deux équipes était agréablement surprenante. Malgré le fait que je sois personnellement tombé sur quelques personnes qui ne jouaient pas trop le jeu, le jeu est plutôt agréable pour une Alpha. En revanche, ne vous attendez pas à avoir les mêmes résultats que la démo de l’E3, à savoir la sortie héroïque des forces de l’ordre avec l’otage, les hélicoptères de soutien et les bandits out. Non, ici lorsque l’équipe ennemie est entièrement éliminée, ce qui est très fréquent car les flics ne veulent pas être dérangé durant l’extraction de l’otage, la partie se termine. Donc pas ou peu d’extraction d’otage. Dommage il aurait été appréciable d’extraire l’otage du lieu une fois les bandits morts en évitant les quelques pièges qu’ils auraient pu avoir posé avant leur mort.

Enfin, gros point noir du jeu, c’est la distinction allié/ennemi. Nombreuses sont les fois où un allié vous tue vous prenant pour un ennemi (oui, le tir allié est de la partie), ou nombreuses sont les fois où vous mourrez face un ennemi pensant que lui était un allié. Aucune indication (pseudo en rouge, tenue vraiment différente de la vôtre) n’est montrée pour vous dire tel ou tel est un allié ou un ennemi. Je ne comprends également toujours pas pourquoi l’Alpha pèse ces 9GO. Après toutes ces années de développement (18 mois à la présentation de la démo E3 2014 me semble-t-il), l’Alpha n’est pas à la hauteur de mes attentes.

J’en profite pour vous signaler que les inscriptions à la beta disponible le 24 Septembre 2015 sont ouvertes. Si vous avez déjà pré-commandé le jeu, la beta vous sera accessible d’office. Si vous ne l’avez pas pré-commandé, alors vous pouvez vous inscrire sur la liste d’attente et croiser les doigts pour être sélectionné par Ubisoft.

La beta sera accessible sur PS4, PC et Xbox One, et il vous faut impérativement un compte Uplay relié à une adresse mail valide pour recevoir votre clé à sa sortie.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp