Aperçu Cyberpunk 2077 – À couper le souffle ?

  • PC
  • PlayStation 4
  • PlayStation 5
  • Xbox One
  • Xbox Scarlett

Le jeu phénomène réapparaît à l'occasion de la gamescom.

Chaque apparition de Cyberpunk 2077 met en émois les fans du studio CD Projekt Red. Après presque un an de silence, ou tout du moins un an sans images de gameplay, le titre s’est enfin laissé présenter à nouveau au public et à la presse lors de la dernière gamescom. Voici tout ce que l’on a pu voir durant cette présentation.

La plus belle des cités

Cyberpunk 2077

Avec une démo de presque une heure, le studio avait beaucoup de choses à nous montrer. Un rapide petit tour dans l’éditeur de personnages nous a permis de voir que ce dernier était très complet, avec même la possibilité de choisir l’origine sociale de V, qui aura son importance dans les dialogues à l’instar d’un Mass Effect.

Même constat pour le système de personnalisation, avec des tas d’habits – tout droit sortis du catalogue 3 Suisses du futur, qui devraient permettre toutes les folies en matière de style en plus d’améliorer les aptitudes de V.

Une fois cela effectué, il était temps de s’embarquer dans une nouvelle mission qui nous présentait les différents aspects du jeu. Mais avant de s’attarder sur celle-ci, impossible de ne pas revenir sur la claque graphique qui est venue nous gifler en plein visage. Bien évidemment, cette démo tournait certainement sur un PC que peu d’entre nous auront l’occasion de s’offrir, mais le résultat reste quand même époustouflant.

L’importance de la street cred

Cyberpunk 2077 moto

Après avoir remis notre mâchoire en place à la découverte d’un des quartiers très « frenchy » de Night City – où les gens tentaient tant bien que mal d’adopter l’accent français, l’heure était venue de s’intéresser au système de dialogues.

Ce dernier s’avère être très complet et proposera des choix limités par des timers, comme ce que l’on pouvait voir chez les jeux Telltale Games, ainsi que des décisions qui devraient grandement influer sur le déroulement des différentes quêtes et de la façon dont elles seront résolues. La street cred devrait également offrir plus ou moins de choix supplémentaires selon la réputation de V.

On repassera rapidement sur le jeu d’acteur vraiment réussi de tous les protagonistes pour s’intéresser à la mission en elle-même, qui entraînait V à la recherche d’une dénommée Brigitte. Après avoir trouvé son contact, V devait s’infiltrer dans un centre commercial pas si abandonné que cela pour y récupérer de précieuses informations.

Pour y aller, les développeurs ont choisi de nous embarquer sur une moto afin de voir ce que donnait la conduite sur ces engins. Le résultat est somme toute classique, mais les sensations semblent être là, avec une conduite un peu moins arcade que dans un GTA (de visu tout du moins).

Let’s go to the mall

Cyberpunk 2077

Une fois sur place, plusieurs choix d’approches étaient possibles. La première qui nous était montrée se basait sur la discrétion, où V pouvait chercher un chemin sans trop croiser de garde. Les possibilités offertes semblaient être très nombreuses, à la manière d’un Deus Ex, avec tout un tas de choses à pirater pour distraire l’ennemi.

On pouvait par exemple voir un garde s’entraîner à la boxe avec un robot conçu pour cela. Un petit piratage plus tard, et le robot étalait sans retenue le pauvre bougre. Pareil du côté d’un autre sportif en herbe, tentant de soulever de la fonte, avant que V ne vienne trafiquer sa machine pour que celle-ci écrase le malabar sous les poids.

Vous l’aurez compris, l’approche furtive devrait regorger de nombreux chemins qui dépendront de votre spécialisation. Les nombreux arbres de compétences pourront octroyer à V diverses capacités qu’il faudra combiner pour progresser dans le jeu. Le nombre d’aptitudes que nous avons pu voir nous laisse penser que vous pourrez réellement adapter V à votre envie, à votre style de jeu, encore plus qu’un Deus Ex.

Un gros coup de fouet

Cyberpunk 2077 personnage telephone escalier

Par ailleurs, se spécialiser dans le hacking, pour ne citer qu’un exemple, ne vous empêchera pas d’aller coller quelques balles cybernétiques dans le cerveau de vos adversaires. Lors d’une séquence d’action, on a pu voir V hacker sans temps mort un ennemi pour que celui-ci retourne son arme contre lui-même, ce qui ne devrait être qu’une des nombreuses possibilités de gameplay.

V pourra également se servir du câble qu’il peut sortir du poignet comme d’une arme, en le faisant chauffer et en fouettant ses ennemis pour les décapiter instantanément. Cela nous a permis de voir que les dégâts seront bien localisés avec une précision remarquable, ce qui était aussi visible lors d’une autre séquence d’action présentant un, ou une dans ce cas précis, V plus spécialisée dans les armes à feu.

Hormis ce sens du détail assez saisissant, il faut tout de même constater que c’est probablement la partie de la démo qui était la moins impressionnante. Les gunfights semblaient être relativement classiques et surtout trop faciles, mais on mettra cela sur le fait que les développeurs souhaitaient avant tout assurer le spectacle sur cette démo plutôt que de montrer un réel challenge.

Quoi qu’il en soit, cela n’empêchait pas cette présentation de nous montrer toute la richesse du jeu, avec une intrigue qui semble entourée de mystère. La démo s’est achevée par la présentation d’un nouveau lieu, ou d’un nouveau monde plutôt, qui n’est pas sans évoquer Matrix, et qui nous présentait via un challenger un nouveau personnage très important.

Proche du sans-faute

Il faut bien l'avouer, il est difficile de trouver ne serait-ce qu'un détail à reprocher à ce Cyberpunk 2077, en dehors de ses gunfights relativement classiques. Le prochain titre de CD Projekt a toutes les cartes en main pour marquer cette génération, à condition de tenir toutes ses promesses et de ne pas subir un downgrade trop violent d'ici la sortie. En attendant, on compte minutieusement les jours qui nous séparent du 16 avril.

Jordan

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp