Aperçu Beyond a Steel Sky – Un premier contact positif ?

Plus de 25 ans après le dernier volet, Robert Foster fait enfin son retour dans Beyond A Steel Sky. Première approche positive pour le jeu de Revolution Software ?

Pour ceux qui ne le savaient pas encore, Beyond A Steel Sky sera une suite à un certain Benealth a Steel Sky, paru en 1994. Ce nouvel opus développé par Revolution Software nous fera prendre le contrôle une nouvelle fois de Robert Foster. Notre impression a-t-elle été relativement bonne lorsque nous avons vu le soft à la gamescom à Cologne ?

Robert Foster is back in Beyond a Steel Sky

Beyond a Steel Sky personnages falaises

Plus de 25 ans après Beneath A Steel Sky, il était enfin temps pour la licence de revenir d’entre les morts. Au passage, on a été relativement surpris d’apprendre que le jeu, qui nous a été présenté via une démo d’un peu plus de 20 minutes à tout casser, n’était en développement que depuis seulement un an et demi comme nous l’a affirmé Charles Cecil, le créateur de la série Les Chevaliers de Baphomet et qui travaille évidemment sur cette suite.

Chose enthousiasmante, il faut savoir que les développeurs s’auto-éditent sur cette production. Ce qui a forcément le don de leur laisser totalement carte blanche, et ainsi prendre des risques comme bon leur semble. Et cela se voit d’ores et déjà. Nous pouvions nous apercevoir dans cette présentation, que le titre ne sera plus un point’t click traditionnel, mais bel et bien un jeu d’action aventure en 3D, avec des éléments de point’n’click.

Voilà en clair une formule qui change totalement dans le soft et côté narration, Beyond A Steel Sky fera un énorme bond dans le temps par rapport au premier volet. Si nous incarnons toujours Robert Foster, sachez que le titre se déroulera plus de 10 ans après les événements du premier opus. La mission de notre héros sera de retrouver tout simplement un enfant qui s’est fait kidnapper. Sachez au passage qu’il ne sera pas obligatoire d’avoir fait le précédent volet car le titre part sur une nouvelle histoire, mais avec les mêmes personnages du premier opus.

L’histoire ne sera clairement pas quelque chose de transcendant en soi, mais il nous tarde de voir toute la teneur du background, qui mélange du post-apocalyptique et du cyberpunk. Le tout, dans une direction artistique façon B.D. qui semble clairement agréable pour la rétine. Indéniablement, le titre part sur une bonne base graphique même en étant qu’en version alpha. Toutefois, on veut en voir plus concernant son background, prometteur cela dit.

Proche d’un Telltale dans son gameplay ?

Beyond A Steel Sky robot personnage

Au niveau du gameplay, comme nous avons pu le préciser un peu plus haut, on part sur un jeu orienté action, aventure et narratif en 3D. Sauf qu’ici, on n’est pas réellement proche d’un Telltale dans son approche. Effectivement, sachez en premier lieu qu’il y aura bien quelques choix de dialogues qui n’auront pas nécessairement une influence sur la fin, mais beaucoup plus sur la vie ou le destin de certains personnages.

En somme, il y aura des conséquences oui, mais seulement à un certain degré ni plus, ni moins. On espère que cela apportera quand même un plus sur la rejouabilité, mais cela restera à confirmer à sa sortie. Par la suite, notez que nous avons pu voir dans cette démo la première zone du jeu, située dans un environnement désertique, et peuplée de puzzles. Il faut par ailleurs savoir que ces derniers pourront être résolus de diverses manières, ce qui amènera déjà une certaine rejouabilité si les joueurs veulent voir toutes les possibilités s’offrant à eux.

Concernant justement ces phases de puzzles si nous ne comptons pas les dialogues relativement basiques dans l’ensemble, ces derniers devraient monter crescendo dans la difficulté selon les dires du développeur présent sur place.En plus, ces derniers étaient variés sur le présentation, et on a hâte de voir si les autres énigmes nous ferons nous arracher les cheveux. C’est positif, et nous avons pu voir qu’en sus d’avoir un système d’inventaire plutôt classique, notre personnage sera doté d’un petit joujou nommé le Link Hacking.

A la manière d’un hacker, cet outil permet de hacker tout et n’importe quoi, dont le fameux pont que nous devions réparer pour pouvoir ensuite progresser un peu plus loin. Globalement, ce système pourrait être grisant à utiliser, surtout qu’il prenait la forme d’un puzzle à résoudre. Honnêtement, le tout semble bien ficelé, et on nous a assuré que les puzzles via le Link Hacking deviendraient eux aussi tarabiscotés au fil de notre progression.

On l’aura compris, le gameplay s’inspire de pas mal de jeux narratifs comme Life is Strange en l’occurrence et le résultat n’est pas déplaisant, comme sa direction artistique. Si nous avions noté un aspect graphique B.D. fort bien travaillé sur ce Beyond A Steel Sky, l’habillage artistique le sera certainement tout autant.

Ces décors un peu crayonnés façon Borderlands étaient plaisants même pour une version alpha, et somme toute corrects. Aussi, nous avons vu observer que son optimisation semblait bonne, chose un peu normale pour un titre qui ne semble pas si gourmand en matière de ressources.

Prometteur dans l'ensemble, mais classique dans son approche

Concrètement, cette session de 20 minutes sur sa version alpha ne nous a pas pour autant laissé un goût si déplaisant que ça. Le jeu semble clairement abouti rien que pour une version alpha, et son approche B.D. dans son style graphique a de quoi directement accrocher. La variété au niveau de la résolution des divers puzzles est aussi séduisante que l'outil Link Hacking, qu'un James Bond en jalouserait presque. Ceci dit, on reste encore prudent et surtout sceptique sur ce qu'apporteront les choix de dialogues. De plus, force est de constater que le titre a encore peut-être du mal à se démarquer par rapport à la tripotée de jeux d'action aventure narratifs qui sont déjà sortis. Néanmoins, malgré son classicisme, Beyond A Steel Sky s'imposera certainement comme une suite sympathique à Benealth A Steel Sky, et c'est déjà ça de pris. Mais bref, voyons plutôt de quoi il en retournera à sa sortie finale prévue visiblement pour cette année sans plus de précisions sur PC, consoles et Apple Arcade.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp