ANALYSE. Uncharted 4 : A Thief’s End : Nos premiers pas sur le multijoueur

Uncharted 4
Uncharted 4 : A Thief's End, ce n'est pas que le mode solo, mais aussi son multijoueur, apparu pour la première fois dans Uncharted 2 : Among Thieves. Dans cet article, nous allons vous donner nos premières impressions sur ce mode multijoueur.

Paru le 10 Mai 2016 en exclusivité sur PS4, Uncharted 4 fait partie de ces titres qui ont fait honneur à la PlayStation 4 depuis sa sortie. Faisant office de dernières aventures de notre chère Nathan Drake, le jeu aura subit des éloges dans nos contrées, et nous allons d’ailleurs faire suite à ce test dans cet article recensant nos avis après quelques heures de jeu sur le mode multijoueur.

Un contenu pour le moins famélique…

Uncharted™ 4: A Thief’s End_20160512001203

Pour un mode multijoueur tel que Uncharted 4 : A Thief’s End, que pouvons-nous y retrouver au niveau de son contenu ? Premièrement, nous avons donc à dispositions 8 maps issues du mode solo – soit le même nombre lors de la sortie de Uncharted 2 & 3 -, ainsi que quatre modes de jeu.

Dans ces quatres modes de jeu nous avons :

  • Match à Mort par Equipe
  • Commandement : l’équivalent de Capture de Territoires
  • Mise à Sac : Un peu à la manière d’un Capture de Drapeau, et déjà présent sur les deux précédents Uncharted
  • Match à Mort par Equipe Classé : il vous suffira de faire cinq matchs, et vous serez ensuite classé via un système de ligue réparti en cinq catégories – Bronze, Argent, Or, Platine et Diamant -, ainsi qu’en trois paliers par ligue – Bronze I, Bronze II etc… -. A noter évidemment la disparition surprise du système de rangs dans les précédents Uncharted, au profit du coup de ces fameuses ligues…

Qu’on se le dise, on a là un contenu qui reste il faut bien l’admettre assez chiche en l’état et avec des modes de jeu classique, même si Naughty Dog a prévu par la suite de gonfler le multijoueur en contenu avec l’arrivée de plusieurs DLCs sur un an, soit jusqu’en été 2017. Les contenus téléchargeables seront d’ailleurs gratuits ce qui est une très bonne chose, mais on pourra quand même pester vis à vis de l’absence du mode coopération qui arrivera en Automne prochain, et qui était pourtant présent d’entrée de jeu du côté de ses aînés…

Dernière chose avant de passer à la suite, le contenu arrive quand même à se gonfler légèrement en contenu avec l’apparition des défis journaliers à accomplir, mais également un mode épreuves, qui ne sont autres que des matchs contres des bots, et qui vous permettront de glaner des points mystiques, utiles pour vous acheter des coffres aléatoires via la boutiques.

Viens dans ma boutique !

Uncharted™ 4: A Thief’s End_20160512004914

Justement, venons-en à la boutique, qui contient comme on pouvait hélas s’y attendre, d’un système de micro-transactions. En effet, même si cette dernière n’est pas obligatoire et ne permet que d’obtenir uniquement des accessoires cosmétiques et de nouveaux personnages notamment issus des trois premiers Uncharted, il faut bien avouer que cette dernière risque de faire grincer des dents bon nombre de joueurs.

D’autant plus que, malheureusement, outre les points mystiques qui s’obtiennent en jouant ou en réalisant des défis journaliers, les points Uncharted quant à eux, ne s’obtiennent qu’uniquement en mettant la main à la poche. Donc d’un côté les micro-transactions, cela ne plaira pas à tout le monde mais d’un autre côté, ce système n’est pas obligatoire ,donc pas de Pay-to-win à l’horizon. Une bonne chose pour l’équilibrage en partie en somme.

Enfin, que pouvez-vous acheter dans le boutique mis à part les aspects uniquement cosmétiques pour les points Uncharted ? Et bien, avec ces fameux points mystiques, vous pourrez vous procurer des coffres aléatoires vous permettant de débloquer des personnages et éléments cosmétiques totalement procéduraux, mais aussi des capacités à usage unique – des réductions pour la boutique en pleine partie, mais aussi pour vos complices, et nous y reviendrons plus tard -, ainsi que d’autre offres pour vos complices entre autre.

En clair, nous avons-là un système de boutique fort bienvenu et complet, même si les joueurs seront forcément allergiques à ce système de micro-transactions avec les points Uncharted, qui vous permettent d’avoir tous les éléments cosmétiques et personnages avant tout le monde.

Un gameplay plus avancé et dynamique

Uncharted™ 4: A Thief’s End_20160512011802

Malgré peu de modes de jeu, on retrouve dans ce mode multijoueur de bonnes choses. Justement, le gameplay étant déjà efficace de base dans le solo et dans le mode en ligne des précédents opus, on y retrouve la même chose dans ce multijoueur qui surpassera tout de même ses prédécesseurs notamment grâce à une fluidité due aux 60fps constants.

Un résultat qui nous convainc dès le premier regard, puisqu’il apporte à ce mode une intensité sans pareille par rapport aux précédents opus, dans des cartes très bien faites, bien qu’elles soient un peu petites. Cependant, c’est ici que pêche un peu le contenu : les cartes, bien qu’elles soient dans leurs globalités réussies pour les phases de gunfight à couvert, peuvent laisser parfois un goût de déjà vu, de similitude par rapport à d’autres.

De plus, on notera l’absence de système de vote à chaque accueil, empêchant les joueurs de sélectionner la prochaine map à jouer. Du coup, on se retrouve parfois à jouer sur une carte qui ne nous plaît pas, c’est plutôt dommage.

Dernier petit point noir au sujet des maps, c’est le retrait de « mise en scène » dans les cartes. Si on était habitué dans Uncharted 3 à avoir des tempêtes de sables ou diverses interactions pendant le déroulement des matchs, il n’en sera plus rien dans ce mode multijoueur. Mais ne crachons pas dans la soupe, les cartes restent convenables et bien disposées pour les combats en couverture.

Uncharted™ 4: A Thief’s End_20160514002139

Hormis ce détail, les nouveautés apportées en gameplay sont très intéressantes. Si l’on peut toujours ramasser des trésors dans les cartes pour gagner de l’argent à l’instar d’Uncharted 3, cette monnaie ne servira pas à débloquer du contenu définitif dans le jeu, mais à acheter des pouvoirs, armes spéciales, améliorations de matériel ou à l’appels de complices in-game pour venir vous aider pendant votre partie. Ces achats s’effectuent par le biais d’un menu accessible depuis le pavé tactile directement pendant votre partie. Une initiative que l’on salue, puisqu’elle rajoute un peu de piment dans les parties, et il est à noter que les éléments les plus puissants coûteront plus de place dans votre kit de jeu.

Si quelque chose nous a particulièrement chagrinés, c’est l’absence de « jeu décisif ». Pour ceux ne connaissant pas ce système, cela permettait à un certain moment du jeu de donner un avantage à l’équipe perdante en offrant des objectifs ou des bonus leur offrant la possibilité de remonter dans le score. Ce système était présent dans Uncharted 3, et l’idée nous avait particulièrement plu. Ici, nous ne retrouverons qu’une petite idée similaire dans le mode Commandement, qui attribuera un « capitaine  d’équipe » qui contiendra des bonus de points à l’élimination.

Le multijoueur d’Uncharted 4 se montre convaincant, et même s’il surpasse à peine ses prédécesseurs malgré un contenu plutôt maigre. Il promet une prolongation d’aventure satisfaisante et prometteuse, surtout quand on sait que du contenu gratuit est prévu au fil du temps. Doté de bonnes idées grâce aux pouvoirs mystiques et aux soutiens, il reste un plaisir de continuer à jouer Nathan Drake et tous les protagonistes et antagonistes de tous les opus, réunis dans ce quatrième volet magistral dans un multijoueur reposant sur de bonne bases d’un TPS. Il manque plus qu’à attendre du contenu compétitif et le fameux mode coop à paraître..!

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp