Test Les Sims 4 sur consoles : Notre avis sur ce portage

Test Les Sims 4 sur consoles : Notre avis sur ce portage
Les Sims fait son entrée pour la première fois sur consoles de salon !
Temps de lecture : 4 min.

Les Sims 4 est maintenant disponible sur Xbox One et PlayStation 4, permettant aux joueurs consoles de toucher enfin à l’une des plus grandes simulations de vie de tous les temps. Mais vaut-elle vraiment le coup d’être vécue, manette en main ?

Et si l’on faisait brûler nos Sims sur grand écran ?

Les Sims 4

Cela fait maintenant plus de 17 ans que les Sims ont la vie dure. Persécutés, mal-aimés, brûlés, on ne peut qu’avoir une pensée à ces millions de Sims abandonnés dans leur grande maison, à ceux qui ont entamé une relation amoureuse sans jamais savoir si sa moitié l’aimait et à celui que l’on a laissé se noyer dans la piscine. 17 ans, que la série est exclusive à nos ordinateurs sans jamais voir les joueurs consoles.

A l’heure où les portages deviennent légion, c’est avec une grande joie que les fans des Sims apprennent que ce quatrième épisode arrivent sur consoles de salon en ce mois de novembre, sur PlayStation 4 et Xbox One. Mais souvent, les portages de jeux de gestion ou de simulation sont souvent moins appréciés, la faute à une ergonomie pas franchement optimisée pour le jeu à la manette. C’est pour cela que les grandes licences du genre resteront toujours meilleures sur PC. Pour sûr, cela peut être une bonne alternative à ceux qui ne peuvent se le prendre sur ordinateur.

Les Sims 4 sur consoles est donc un simple portage du jeu sorti en 2014. Comprenez par là qu’il n’y a pas d’optimisation ou de changement notable, les développeurs ont simplement repris le contenu du titre initial pour le proposer sur lesdites machines. Sauf si vous vivez dans un coin reculé de toute civilisation depuis plus de quinze ans, je doute que le concept de la licence vous est inconnu. Mais grosso-modo, on y retrouve l’habituelle simulation de vie où l’on devra gérer sa propre famille, de la création de son avatar à la construction de sa famille et à la gestion de leur vie quotidienne.

La version PC, forcément bien mieux adaptée

les-sims-4

Au niveau du contenu, on y retrouve donc le jeu de base, Les Sims 4, avec tout ce qui était disponible à son lancement. A cela s’ajoutent les différents correctifs appliqués jusqu’à aujourd’hui mais aussi toutes les mises à jour gratuites comme l’arrivée d’un nouveau quartier ou encore les fameux Bambins, grand manquant à l’appel lors du lancement. Ceci dit, il faudra repasser par la caisse si vous souhaitez vous prendre les fameux DLC qui seront facturés plein pot. Oui, c’est assez aberrant de devoir payer autant pour un titre sorti il y a maintenant trois ans, surtout que l’intégralité du contenu additionnel n’est pas encore mis en vente.

On y retrouve Vie Citadine et Vampires, deux extensions assez importantes listées actuellement à 39.99€ et 19.99€ et un pack d’accessoires vintage à 9.99€. Il est possible de se prendre le tout pour 49.99€ mais c’est bien trop, même pour un jeu estampillé Les Sims. Rajoutez également 10€ au jeu de base pour vous prendre la Deluxe qui comporte les packs Roi de la fête, Nuit inoubliable et Chapeaux Animaux géniaux. Si le contenu de base est assez sympa, on ne peut que pester de voir ces contenus additionnels proposés à côté et à ce prix-là.

Comme tout portage de jeu du genre, Les Sims 4 souffre atrocement d’une ergonomie à revoir. Aucune modification n’a été apportée à l’interface et si les différents menus sont facilement accessibles sur PC, vous imaginez bien qu’à la manette, le rendu est bien moins abordable. C’est rapidement un calvaire lorsque l’on souhaite naviguer dans les différentes options ou que l’on veut placer un mur et le faire glisser sur plusieurs mètres. La manette Xbox One s’y prête légèrement mieux mais dans les deux cas, c’est compliqué. Rajoutons à cela un nombre incalculable de fenêtres à ouvrir et fermer à chaque action et cela devient vite pénible, surtout si vous êtes un habitué de la série.

Ceci dit, le portage reste fidèle et cela reste une bonne opportunité de l’essayer ou de le faire de nouveau. Techniquement, il tourne très bien et n’a pas vraiment sourcillé pendant nos séances de jeu. Pas de chute de framerate, aucun bug rencontré et les commandes répondent bien. Même constat du côté de l’ambiance sonore qui fait toujours le café. La bande-son est top et l’on prendra toujours un réel plaisir à entendre nos Sims discuter entre eux avec leur langage si particulier.

L’arrivée des Sims 4 sur PlayStation 4 et Xbox One est une bonne chose. En somme, on y retrouve tout le contenu de la version PC et les joueurs pourront ainsi revivre de folles aventures aux côtés de leur famille virtuelle. Mais inlassablement, on regrette amèrement le prix des contenus additionnels, bien trop élevés pour un jeu sorti il y a trois ans, et on ne va pas se mentir : un jeu de gestion/simulation comme celui-ci est fait pour être joué sur PC. Les développeurs n’ont pas optimisé les menus et l’ergonomie à la manette laisse clairement à désirer. S’il s’agit d’une excellente alternative pour les joueurs consoles qui ne peuvent pas prendre la version de base, on ne peut que conseiller aux joueurs PC de rester sur PC où l’expérience sera vraiment optimale.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp