Tales of Berseria : Une scène jugée… trop violente pour l’Europe !? Et hop, censure…

Tales of Berseria Images trailer catalogue DLC trois 11 1

MAJ : Bandai Namco a répondu à la demande mais malheureusement, c’était soit l’acceptation du changement de la scène soit passage obligé au PEGI 18 pour Tales Of Berseria…

Dualshockers a publié une nouvelle vidéo comparative entre une scène de Tales Of Beseria tirée de la version japonaise et la même scène en provenance de notre future version européenne. Tout d’abord et on vous arrête tout de suite, si vous souhaitez vous préserver des spoilers, il ne faut pas aller plus loin et ne surtout pas regarder la vidéo… 

Bref, la vidéo propose en premier la scène d’origine puis ensuite, celle en anglais qui a subit une censure inexplicable. Qu’on se le dise, on a déjà vu bien pire et quand l’on regarde certaines scènes d’un GTA V ou d’un Mafia III, très franchement, ce n’est rien en comparaison et je cite là simplement de gros exemples bien concrets. Après, on vous l’accorde, ce n’est certainement pas le même PEGI et ici, les développeurs doivent chercher à faire passer le PEGI en dessous de 16… Néanmoins et sans spoiler, je trouve personnellement que l’émotion que dégage la version japonaise est de haute volée et malheureusement, cette revisite censurée m’a nettement moins touchée et la situation est beaucoup moins explicite. En somme je suis clairement déçu. 

Pour finir et avant la vidéo pleine de spoils, on vous rappelle que Tales Of Berseria sortira PlayStation 4 et PC via Steam le 27 janvier prochain.

Et vous, quel est votre avis ? Censure justifiée ou non ?

Attention : Vidéo contenant des spoilers de Tales Of Berseria.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.