Square Enix confirme son envie de blockchain en rejoignant Oasys

Stranger of paradise final fantasy origin 2022 01 24 22 008 1

Depuis le début de l’année, Square Enix n’a jamais caché ses envies de NFT ou de blockchain, puisqu’il y a visiblement un bon filon à prendre avec ses licences les plus célèbres, Final Fantasy en tête. L’entreprise japonaise confirme une nouvelle fois cette envie en s’associant à la blockchain Oasys en tant que « node validator » aux côtés de plusieurs grands éditeurs déjà dans le bateau, comme l’indique GamesIndustry.biz.

Square Enix s’entête, mais n’est pas le seul

Square enix oasys 2

Square Enix rejoint donc Ubisoft, Bandai Namco, Sega, Netmarble et bien d’autres chez Oasys, une blockchain décrite comme étant plus économe en énergie et utilisant la technologie du « proof of stake », qui se veut être moins dangereuse pour l’environnement. Oasys devrait être lancé un peu plus tard dans l’année, et a déjà réussi à réunir plus de 21 partenaires comme Square Enix.

Avec ce partenariat, l’éditeur entend bien utiliser cette blockchain pour développer de nouveaux jeux basés sur cette dernière. Si Square Enix avait prévenu que pour le moment, il était trop tôt pour penser à des jeux Final Fantasy ou Dragon Quest utilisant cette technologie, on n’est pas à l’abri d’une (mauvaise) surprise.

On va donc croiser les doigts pour ne pas voir fleurir tout un tas de jeux de licences cultes utilisant la blockchain dans le catalogue de l’éditeur, mais on vous avouer qu’on est pas bien serein à ce sujet.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Yoh
Yoh
12 jours plus tôt

La technologie en soi est bonne. Tout dépend de comment elle sera utilisée.

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.