Spike Volleyball aura droit à des commentateurs professionnels

L’annonce était passée un peu inaperçue et pourtant, Spike Volleyball va bientôt débouler sur nos consoles et PC. On profite de la récente confirmation de commentateurs professionnels et de la liste des trophées/succès récemment dévoilée pour revenir sur le titre et vous partager les informations connues.

Rendez-vous le 5 février

Chapeauté par Bigben Interactive, Spike Volleyball est développé par le studio parisien Black Sheep que l’on connait davantage pour leurs contributions à certaines grosses licences (The Crew Road Empire, Missions, Might & Magic Heroes Kingdoms…) que pour leurs créations originales (Megalo Polis). Les développeurs français se sont cependant lancés dans un défi relativement audacieux, proposer la première simulation de volley en salle.

Avec 50 équipes nationales, aussi bien masculines que féminines, Spike Volleyball nous promet de nous faire ressentir les sensations du sport avec la possibilité de gérer sa propre équipe et recruter des joueurs à travers un mode carrière. Des tournois internationaux à travers 13 stades différents sont aussi prévus avec tous les gestes techniques et les règles officielles, le tout, sous Unreal Engine 4.

Sans aucun doute conquis par cette prise de risque et cette première pour le milieu du volley en salle, Xavier Richefort et Guillaume Degoulet, commentateurs professionnels de l’Equipe, ont décidé de prêter leur voix pour assurer les commentaires, ce qui devrait permettre au jeu d’avoir droit à un traitement professionnel lors des matchs. Ils nous en parlent d’ailleurs dans une courte bande-annonce récemment publiée.

La sortie de Spike Volleyball est fixée au 5 février 2019 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Espérons que les efforts fournis suffisent à satisfaire les joueurs, souvent exigeants pour ces disciplines peu représentées dans le jeu vidéo.

spike volleyball 1 min 1 spike volleyball 2 min 2 spike volleyball 4 min 3 spike volleyball 3 min 4

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des