Sony s’inquiète de voir des joueurs acheter une Xbox plutôt qu’une PlayStation à cause de Call of Duty

Call of duty modern warfare 2 2022 key art 1

Le rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft a inquiété une bonne partie de la communauté PlayStation, qui a cru devoir dire au revoir à la licence Call of Duty sur leurs consoles favorites. Mais Microsoft a depuis indiqué clairement que la série continuerait d’être multiplateforme, même après le rachat de l’éditeur et même après les deals qui sont toujours effectifs entre Activision et Sony. De quoi rassurer pas mal de monde, mais Sony a tout de même quelques inquiétudes. On découvre cela sur un document gouvernemental brésilien qui a fuité sur ResetEra (relayé par Eurogamer), et qui dévoile de nombreuses informations internes sur certaines entreprises, dont Sony.

Sony n’est pas tranquille

Ce document montre le point de vue de Sony sur le rachat d’Activision-Blizzard, et plus particulièrement sur l’avenir de la licence Call of Duty. Sony reconnait alors que Call of Duty n’a absolument aucun rival, pas même la licence Battlefield, et que même avec un budget similaire, il serait impossible de reproduire ce succès :

« Malgré des budgets et des ressources importants, aucun autre développeur n’a réussi à créer une licence qui rivalise avec Call of Duty, qui se démarque comme une catégorie de jeu à part entière. »

Pour Sony, un jeu Call of Duty est un « jeu essentiel », une licence qui peut rivaliser avec les plus grandes licences du divertissement, que ce soit Harry Potter, Star Wars ou Game of Thrones.

Et avec un tel impact, Sony s’inquiète du fait que Call of Duty soit si populaire qu’il puisse influencer le choix d’une console pour un usager, autrement dit que ce dernier puisse préférer une Xbox plutôt qu’une PlayStation, même si la licence est disponible sur les deux machines.

Rappelons que pendant des années, la licence Call of Duty était justement très liée à PlayStation, avec des DLC ou des bêtas qui arrivaient en avance sur les machines de Sony, donc on imagine que le constructeur sait de quoi il parle.

« Call of Duty ? Mais non, ce n’est pas une licence majeure voyons »

Pendant ce temps, Microsoft tente toujours de faire les yeux doux à la FTC afin que le rachat soit approuvé par les grandes autorités qui régulent le marché. Et le constructeur se la joue encore une fois candide, en clamant qu’Activision-Blizzard n’a aucune licence qui soit un « must-have », comme il l’a déclaré à la commission du commerce en Nouvelle-Zélande :

« Plus précisément, en ce qui concerne les jeux vidéo Activision Blizzard, il n’y a rien d’unique dans les jeux vidéo développés et publiés par Activision Blizzard qui soit un « must have » pour les distributeurs de jeux vidéo PC et console rivaux et qui pourraient donner lieu à un problème. »

Si Call of Duty, au delà même de ce que l’on pense de la qualité de chaque jeu, n’est pas un must-have pour une société de jeux vidéo, on se demande bien ce qui peut l’être. Et c’est sans compter les poids lourds de Blizzard comme World of Warcraft, Diablo ou Overwatch.

On comprend évidemment que Microsoft tente de minimiser l’impact du rachat sur le marché pour qu’il soit plus vite approuvé, mais tout de même, c’est un peu gros là. Toujours est-il que pour le moment, l’enquête sur le rachat se poursuit du côté de la FTC, et pourrait être approuvé (ou non) dans les prochaines semaines.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
squalltis
squalltis
14 jours plus tôt

Waouh… Le glouton se gave en s’inquiétant que le festin puisse s’arrêter un jour, sans se soucier des autres convives, des cuisiniers, et de tous ceux qu’il prive de nourriture.

La PlayStation 5 est en rupture de stock depuis bientôt deux ans.
Sony a lui-même depuis longtemps une stratégie d’exclusivité.
Il a augmenté le prix de ses jeux à un déraisonnable 80€.

Qu’à fait Sony for the players ces dernières années, mis à part rendre le jeu vidéo inaccessible ?

EatSomePotatoes
EatSomePotatoes
14 jours plus tôt
Répondre à  squalltis

Mais justement. Microsoft peut se permettre de perdre plein d’argents sur son offre xbox et game pass car il a windows et tout le reste. Sony a surtout pour lui le fait de vendre des jeux exclusifs à sa console pour vendre sa console. Il peut pas trop épongé toutes ses dépenses, même si SONY ce n’est pas que le jeu vidéo. C’est normal qu’il s’inquiète. Et Sony se retrouve un peu acculé avec le GAME PASS car il n’y a pas cru assez tôt et n’a donc pas toute… Lire plus »

EatSomePotatoes
EatSomePotatoes
15 jours plus tôt

« COD une licence must-have !? Mais jamais voyons ! Ce n’est ABSOLUMENT pas pour ça qu’on a dépensé 68.7 MILLIARDS DE DOLLARS !!! » C’est en effet un peu gros, mais stratégiquement ça aurait été bête de dire « Hey ouais ma gueule ! » Ahah ! Après pour le moment pas plus d’avantage à avoir une xbox plutôt qu’une PS pour le MWII Il me semble. Possible que ça change dans l’avenir c’est sur. Est-ce que COD est game passable aussi ? Pour l’instant ça ne semble pas être parti comme ça… Lire plus »

EatSomePotatoes
EatSomePotatoes
14 jours plus tôt
Répondre à  Jordan

Moi ça m’irait bien qu’il soit dans le game pass, après c’est quand même s’assoir sur un bon paquet d’argent. Mais après c’est Microsoft ils peuvent possiblement se le permettre.

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.