Sony présente son nouveau service d’abonnement avec le PS Plus Essentials, Extra et Premium

Ps plus 1

C’était plus ou moins un secret de polichinelle. Bloomberg avait déjà révélé l’existence de Spartacus, le nouveau service d’abonnement de Sony censé englober le PS Plus et le PS Now, et le site avait aussi indiqué qu’une annonce devrait avoir lieu cette semaine. C’est donc bel et bien officiel, Spartacus existe, mais bien évidemment pas sous ce nom. Comme Jeff Grubb l’avait indiqué, le PS Plus fait sa mue en se divisant en trois paliers, à savoir Essentials, Extra et Premium. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce nouveau PlayStation Plus.

Quels sont les prix du nouveau PS Plus ?

Ps now 2 2

C’est via GamesIndustry.biz (et le PlayStation Blog) que Sony a souhaité faire son annonce, notamment au travers d’une longue interview avec Jim Ryan sur laquelle nous reviendrons plus loin.

On découvre donc les nouveaux tarifs et les avantages de ce PlayStation Plus, à savoir :

PS Plus Essential

  • 8,99 € par mois / 24,99 € par trimestre / 59,99 € par an
  • Deux jeux téléchargeables chaque mois
  • Des réductions exclusives
  • Le stockage dans le cloud pour les sauvegardes de jeu
  • L’accès au multijoueur en ligne

PS Plus Extra

  • 13,99 € par mois / 39,99 € par trimestre / 99,99 € par an
  • Fournit tous les avantages du palier Essential
  • Propose également un catalogue d’environ 400 jeux PS4 et PS5, notamment du catalogue PlayStation Studios et de nos partenaires tiers. Les jeux du palier Extra peuvent être téléchargés pour permettre leur accès hors ligne

PS Plus Premium

  • 16,99 € par mois / 49,99 € par trimestre / 119,99 € par an
  • Fournit tous les avantages des paliers Essential et Extra
  • Propose environ 340 jeux supplémentaires, dont :
    • des jeux PS3 disponibles via le streaming dans le cloud
    • un catalogue de grands classiques, disponibles en streaming ou en téléchargement parmi les jeux PlayStation, PS2 et PSP.
  • Le jeu en streaming pour les jeux PS1, PS2, PSP et PS4 (aussi bien sur PC, PS4 et PS5)
  • Des versions d’essai à durée limitée

Quels seront les jeux disponibles au lancement du nouveau PS Plus ?

Spider man miles morales suit 3

Pour ce qui est du catalogue disponible au lancement pour l’option Extra et Premium, on nous indique que des titres comme Death Stranding, God of War, Marvel’s Spider-Man, Marvel’s Spider-Man: Miles Morales, Mortal Kombat 11 et Returnal seront disponibles.

Ainsi, le PS Now va disparaitre, mais si vous êtes déjà abonné à ce service pendant encore longtemps, vous passerez gratuitement sur le modèle Premium sans surcoût.

Quand le nouveau PS Plus sera t-il disponible ?

Pour le moment, Sony n’a pas encore donné de date précise pour l’arrivée de ce nouveau service, puisque cela devrait se faire de territoire en territoire. On nous indique alors que cela commencera en juin avec le marché de l’Asie, puis d’Amérique du Nord et Europe avant le reste du globe. Donc peut-être le 1er juin chez nous ?

Mais le constructeur prévoit que tout le monde aura accès au nouveau service d’ici la fin du premier semestre 2022. Une date précise pour la France sera communiquée ultérieurement.

Le Game Pass de Sony ?

386880 61605cb1a97aa 4

Forcément, avec l’arrivée de ce nouveau service, difficile de ne pas faire de comparaisons avec le Xbox Game Pass de Microsoft. Jim Ryan s’est donc entretenu avec GamesIndustry.biz pour répondre à quelques questions afin d’y voir plus clair dans la vision de Sony.

Tout d’abord, c’est acté : les jeux PlayStation Studios ne sortiront pas day one dans l’abonnement. C’est confirmé, et même si on peut voir que la fenêtre d’arrivée des titres sera bien plus courte, en témoigne la présence de Returnal ou de Spider-Man Miles Morales, Sony n’appliquera pas la stratégie du day one :

« Pour ce qui est de mettre nos propres jeux dans ce service, ou l’un de nos services, dès leur sortie… comme vous le savez bien, ce n’est pas une route que nous avons empruntée dans le passé. Et ce n’est pas une route que nous allons emprunter avec ce nouveau service. Nous pensons que si nous faisions cela avec les jeux que nous créons aux PlayStation Studios, ce cercle vertueux serait rompu. Le niveau d’investissement que nous devons établir dans nos studios ne serait pas possible, et nous pensons que cela aurait un effet sur la qualité des jeux que nous créons, ce qui ne serait pas quelque chose que les joueurs veulent. »

Reste maintenant à voir si Sony a une fenêtre de lancement bien établie pour ses propres jeux. On voit que Returnal est là, mais par Ratchet & Clank: Rift Apart. Les deux sont séparés de trois mois seulement. Peut-on donc estimer que 15 à 18 mois après sa sortie, un jeu PlayStation pourrait arriver sur le service ? Difficile à dire pour le moment, surtout que l’on imagine que cela sera du cas par cas.

Jim Ryan n’est cependant pas aussi fermé qu’on pourrait le croire, et mentionne bien que l’industrie peut totalement changer en quelques années :

« Qui aurait dit il y a même quatre ans que vous verriez des AAA PlayStation être publié sur PC ? Nous avons commencé l’année dernière avec Horizon Zero Dawn, puis Days Gone, et maintenant God of War […] Je regarde quatre ans en arrière et je pense que personne n’aurait vu cela venir. Je ne veux donc rien inscrire dans le marbre à ce stade […] Les choses peuvent changer très rapidement dans cette industrie, comme nous le savons tous. »

Mais si ce n’est pas le cas pour les PlayStation Studios, Sony est évidemment en discussion avec les éditeurs tiers de l’industrie. Jim Ryan mentionne que les conversations continue pour que de plus en plus de jeux rejoignent le service.

Le jeu service en boost du PS Plus ?

Avec cela, Ryan indique qu’il prévoit une augmentation de l’adhésion au PS Plus d’ici les prochaines années, tout en restant prudent, et en ne s’imaginant pas un destin à la Netflix. L’occasion cependant de reparler des jeux service de Sony, qui seront l’une des clés de ces nouvelles adhésions :

« Ce phénomène du jeu service a, en très grande partie, alimenté l’énorme croissance de l’industrie du jeu que nous avons connue au cours des dix dernières années. Je pense que cette tendance vers les services se poursuivra […] Mais tout est une question de choix. Il y a évidemment plusieurs millions de personnes qui sont heureuses de s’abonner à PlayStation Plus. Nous leur offrons cette option sur la plateforme, et nous pensons que nous offrons une option considérablement améliorée avec les changements que nous avons apportés. De même, si les gens veulent jouer à Fornite ou Call of Duty ou FIFA, et avoir leur engagement soutenu de cette façon, c’est bien aussi. Personne n’est obligé de faire quoi que ce soit. »

On attend maintenant plus d’informations sur le catalogue complet de ce nouveau PS Plus.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.