Aperçu : Elea – Espace et psychotrope

Difficile de parler d’un jeu comme Elea. A la croisée des genres, nous avons joué aux premiers moments de cette expérience narrative.

Première production du jeune studio Kyodia, Elea se présente comme un jeu narratif épisodique ayant pour première originalité sa vue à la première personne. Comme vous le verrez par la suite, le jeu est dans l’ensemble une curiosité vidéoludique qui pourra autant vous passionner que vous interroger. Le jeu utilise quant à lui le moteur Unreal Engine 4. Le jeu arrive aujourd’hui en Early Access, proposant aux plus curieux de jouer à 80 % du premier épisode du jeu. Si l’ensemble parait plutôt original, il ne faut cependant pas oublier que du côté des jeux épisodiques, un certain The Council est arrivé en début d’année, proposant une expérience très convaincante.

Réalité ou simulation ?

Aperçu : Elea – Espace et psychotrope 1

Elea n’est pas un jeu qui vous prendra par la main clairement. Dès le départ, s’il vous plonge dans le personnage principal, il se joue de vous dans une introduction des plus perturbantes. Le jeu s’amuse à totalement vous perdre, que ce soit en terme d’espace ou même de logique. Passé cette phase d’introduction, le jeu vous propulsera dans le vaisseau où vous effectuerez petit à petit des allers-retours dans l’objectif de retrouver son mari, disparu depuis maintenant treize années. Un de vos premiers objectifs sera de réussir à intégrer Kazumi, véritable IA sur-développée, dans votre bracelet connecté.

Si l’univers d’Elea semble d’ailleurs plutôt développé, il est dommage que l’on en apprenne au final que peu lors des différents dialogues. Il vous faudra alors aller chercher dans l’ensemble des mails, documents, magazines que vous pourrez trouver sur votre chemin. Le vaisseau est d’ailleurs plutôt grand, mais vous demandera notamment en début de partie d’effectuer plusieurs allers-retours. On sent que l’équipe derrière le projet à envie de proposer au joueur un ensemble travaillé, mais il faudra que le jeu soit plus rythmé pour convaincre le plus grand nombre. Le jeu plaira par contre sans trop de mal aux personnes envieuses de prendre de leur temps, de découvrir un univers et n’ayant pas peur des longues ballades et allers-retours.

Mémoire et sensorialité

Aperçu : Elea – Espace et psychotrope 2

Car oui, une bonne partie du gameplay du jeu consistera simplement à marcher, récupérer des objets et les utiliser. Véritable point’n’click à la première personne, Elea tente de vous impliquer au plus profond du jeu. Pas étonnant alors que vous incarnez cette scientifique travaillant sur des stations sensorielles. Le jeu vous proposera par exemple de visiter une Mars colonisée qu’un certain Philip K Dick ne pourrait pas renier.

Mais, et malgré les nombreuses mises à jour, le jeu souffre encore de problèmes de framerate constants, donnant l’impression d’être toujours très lent dans le jeu. Si le Unreal Engine 4 semble pas trop mal utilisé, on voit qu’il y a encore quelques soucis d’optimisation, notamment dus au fait que le jeu ayant pour objectif de sortir également sur Xbox One, les contraintes de compatibilité doivent être écartées. Dommage que ce soit cette version PC qui doit être pénalisée. On voit tout de même que les développeurs sont réactifs et veulent rendre une copie véritablement propre, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

Je ne sais pas trop...

Elea a du potentiel, mais il manque pour l’instant d’une vraie plus-value pour pouvoir être un jeu qui marquera les esprits. Son introduction est un vrai frein si on a du mal avec la partie expérimentale du jeu vidéo et pourra en décourager plus d’un. Son rythme également devra quand même prendre un coup de fouet pour pouvoir plaire au plus grand nombre, mais en dehors de ces aspects-là et de la technique demandant encore des ajustements, on peut avoir un bon jeu narratif plutôt original. A voir cet été pour le coup.

Antoinerp

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp