PlayStation : Des jeux sur PS3 et PSP semblent avoir une soudaine date d’expiration sur le store

Chrono cross 1

Puisque l’émulation de jeux PS3 n’est pas encore totalement prête pour le nouveau PS Plus et que les stores de la PS3 et de la PSP commencent peu à peu à fermer leurs portes, de nombreux joueurs et joueuses s’inquiètent de voir une partie du catalogue disparaitre d’ici les prochaines années. Alors quand certains jeux commencent à afficher des dates d’expirations complètement illogiques sur certains stores, beaucoup espèrent que cela tient plus du bug que d’une disparition programmée de certains titres.

Une expiration voulue, ou un simple bug ?

Kotaku a en effet mis en avant des signalement d’internautes pointant du doigt une soudaine date d’expiration pour la version PS1 de Chrono Cross, du moins sur le store PS3 et PSP. Cette date d’expiration concerne le 31 décembre 1969, ce qui semble être un bug au premier abord, mais plusieurs signalements font état de la même chose depuis ce week-end, que le jeu soit déjà acheté ou non. Selon le site, la même chose serait en train d’arriver à des versions de Final Fantasy 6, Rune Factory: Oceans et d’autres.

Pour l’instant, on sait que cette date d’expiration s’en va lorsque les victimes de ce « bug » renouvellent leur abonnement au PS Plus. Il pourrait donc s’agir d’un simple problème technique.

Sony n’a pas encore pris la parole à ce sujet, et on ignore si cela est volontaire ou non, surtout en voyant que cela arrive à la sortie de Chrono Cross : The Radical Dreamers Edition. Mais puisqu’il ne faut pas tirer de conclusion hâtive, on attendra une déclaration officielle de la part de Sony à ce propos.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.