Nos ressentis sur l’année 2017 : L’avis de Velaines

Nos ressentis sur l’année 2017 : L’avis de Velaines
L'année 2017 s'est achevée. Il est donc temps pour moi de vous présenter mon ressenti, dans lequel il ne sera pas question de Zelda Breath of the Wild ni de Super Mario Odyssey !
Temps de lecture : 4 min.

Personne ne peut le nier : 2017 a été une année exceptionnelle sur le plan vidéoludique. Plusieurs de mes collègues sont déjà revenus sur les jeux qui ont marqués ces douze derniers mois. Pour éviter la redondance et parce que j’aime bien me la jouer mouton noir, j’ai choisi d’évoquer d’autres titres, qui n’ont pas été récompensés lors des AG Awards mais auxquels j’ai joué assidûment en 2017.

Mes découvertes en 2017 :

Victor Vran

VictorVran

Cet été, j’ai rebranché ma vieille Gamecube, l’une de mes consoles préférées, pour jouer à Gauntlet Dark Legacy. Retour aux sources : c’est LE jeu qui m’a vraiment fait découvrir (et aimer) les hack’n’slash. Assurément, il a un peu vieilli mais le plaisir est intact. Après l’avoir achevé, j’avais encore envie d’explorer des villages abandonnés et de fracasser quelques cranes, alors j’ai jeté mon dévolu sur Victor Vran. Sorti initialement sur PC en 2015, il a été adapté sur PS4 et Xbox One. Il est certes moins ambitieux qu’un Diablo, le monument du genre, mais il n’en reste pas moins une très agréable découverte. Victor Vran jouit en effet d’un gameplay dynamique (avec la possibilité de sauter et de réaliser des wall-jump) et d’une narration réussie. Et ce n’est pas tout ! Mais j’ai prévu de vous rédiger un test complet à ce sujet, je ne vous en dis donc pas plus pour l’instant.

Darkest Dungeon

Darkest Dungeon

Darkest Dungeon est une autre belle découverte de cette année, voire mon coup de cœur. Bon, d’accord, il est sorti en 2016, mais je n’ai pas eu le temps d’y jouer avant… Et puis, son DLC, The Crimson Court est sorti en 2017 ! Ce titre a tout pour (me) plaire : un univers dark fantasy riche, des combats au tour par tour à l’ancienne et une direction artistique maîtrisée. En outre, il constitue un vrai défi et j’aime ce qui me résiste (je parle toujours de jeux vidéo ici…). Bref, vous avez envie d’explorer des châteaux hantés et des marécages, accompagné d’une équipe de lépreux et de croisés ? Foncez ! Darkest Dungeon, ça pique, mais on aime ça ! En plus, il devrait sortir prochainement sur Switch !

Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia

Fire Emblem Echoes Shadows of Valentia édition limitée et trailer

Fan depuis de nombreuses années de la licence Fire Emblem, je ne pouvais pas manquer la sortie d’Echoes, sur 3DS et je n’ai pas été déçue. Je me suis régalée en découvrant cet opus qui n’était sorti qu’au Japon sur Famicom en 1992. J’ai tout d’abord été bluffée par la qualité des graphismes : j’avais presque oublié que la 3DS pouvait sortir quelque chose d’aussi joli ! Les personnages sont peut-être lisses et moins charismatiques que l’ont été Marth ou Ike mais ce petit défaut est vite effacé par toutes les qualités que possède ce remake. Le retour aux anciennes mécaniques de jeu est tout à fait appréciable. J’ai notamment beaucoup aimé le fait que les mages doivent sacrifier des PV pour attaquer ainsi que la dimension d’exploration.

Mes attentes pour 2018 :

Des jeux qui nous emmènent à Poudlard

Harry Potter Game

Potterhead dans l’âme, j’attends avec une réelle impatience Harry Potter : Hogwarts Mystery et Harry Potter : Wizards Unite, deux applications mobiles annoncées pour 2018. Ces jeux ne révolutionneront probablement pas le monde du jeu vidéo (quoique, sait-on jamais…) mais je rêve secrètement d’intégrer une école de magie depuis mon enfance…

The Universim

The-Universim_00

Un autre jeu qu’il me tarde de découvrir cette année est The Universim. La bande annonce dévoile un univers aérien et poétique. Les développeurs, le studio Cryptivo Games, disent vouloir faire renaître l’âge d’or du God-Games en proposant de nouvelles idées et un nouveau gameplay. Le joueur aura réellement entre ses mains les pouvoirs d’un dieu car il créera lui-même son univers, ses étoiles, ses planètes à partir de poussières. L’IA devrait être particulièrement développée et agir dans le monde de manière crédible et organique. Si vous aussi, vous êtes tenté par l’expérience, The Universim est actuellement disponible en accès anticipé sur Steam. Aucune information sur la date de sortie n’a encore été révélée mais je croise les doigts !

Le mot de la fin :

Sur le plan personnel, 2017 coïncide avec mon entrée dans l’équipe d’ActuGaming. Ce fut l’occasion de rencontrer une grande famille de pandas (moi qui croyais qu’ils étaient enfermés dans des zoos aux quatre coins de la planète, quelle naïveté !) accueillants et passionnés ! Je suis très heureuse de faire maintenant partie de l’aventure. Outre des tests et des news, j’espère pouvoir vous offrir prochainement des lives de mes jeux favoris.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une heureuse année 2018. Faites en sorte que vos rêves se réalisent. Et pour les tolkiendili qui passent dans le coin : Nai Anar caluva tielyanna ! Nai autuvatyë alassëssë !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp