Nippon Ichi Software (Disgaea) a de sérieuses difficultés financières

Nippon Ichi Software (Disgaea) a de sérieuses difficultés financières
Ça va mal pour le studio.
Temps de lecture : 2 min.

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de jeux nippons signés Nippon Ichi Software : le studio japonais semble être dans une (très) mauvaise passe. Selon nos confrères de Otakomu, l’entreprise aurait de graves difficultés financières suite au mauvais lancement du jeu mobile Disgaea RPG ainsi que les dernières sorties qui n’ont clairement pas atteint les espérances du studio. A tel point que la firme n’arrive plus à payer ses salariés.

L’avenir du studio compromis

Décidément, l’industrie du jeu vidéo ne se porte pas si bien. Après Strarbeeze qui pourrait mettre la clé sous la porte, voilà que Nippon Ichi Software se retrouve dans une situation tout aussi délicate. Il faut dire que l’arrivée de Disgaea sur smartphone ne s’est pas très bien passée : soucis au lancement, nombreuses maintenances puis retraits des boutiques sur lesquelles il était vendu, le jeu est encore aujourd’hui indisponible. Deux mois après sa sortie. Sans aucun revenu donc.

Cette déclinaison mobile n’est cependant pas la seule raison du problème économique du studio. Nippon Ichi Software n’a pas réussi non plus à atteindre ses objectifs sur ses autres sorties sur l’archipel nippon, malgré des résultats plus que concluants dans nos contrées occidentales. A l’heure actuelle, on nous évoque des incapacités de payer les salariés. Il est aussi question d’une nette baisse de l’action de l’entreprise qui a été contrainte de les revendre à bas prix pour se maintenir.

Espérons que le studio arrive à retourner sur ses pattes sans que cela compromette son avenir ou celui des salariés. Aucune information n’a été livrée quant aux prochaines productions Nippon Ichi Software. En Europe, les jeux sont localisés par NIS America, et l’on devrait avoir droit à Lapis x Labyrinth en fin de mois ou encre Destiny Connect plus tard cette année.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp