Illucity : Le premier parc d’attraction français dédié à la réalité virtuelle

Illucity : Le premier parc d’attraction français dédié à la réalité virtuelle
Un bowling, un ciné, un paintball ou... de la VR ?

Si la réalité virtuelle reste encore très secondaire dans la secteur du jeu vidéo malgré de belles pépites (Moss par exemple) et quelques projets ambitieux (comme Stormland de Insomniac Games), elle ne décolle pas vraiment en matière de software. Nous sommes principalement devant des expériences et rien de plus. D’ailleurs, si vous n’êtes pas anglophobe, nous vous conseillons un très bon article de gameindustry.biz qui fait intervenir le fondateur d’Oculus sur la question.

Heureusement, la réalité virtuelle trouve d’autres biais pour se populariser. C’est le cas avec Illucity, un parc d’attraction tournant spécialement autour des expériences en VR à grande échelle. Avec son premier parc basé à Paris (à l’entrée du parc de la Villette, près de la Cité des Sciences), elle compte bien s’étendre partout en France et à l’international grâce à un investissement de 1,5 million d’euros par Ymagis, une société française spécialisée dans la fourniture de services et de technologies numériques pour l’industrie du cinéma. L’ouverture du premier parc précédemment mentionné est prévue pour le début de ce mois de décembre (nous vous communiquerons la date exacte quand elle nous sera donnée).

La nouvelle sortie du samedi soir en famille ou entre amis

Illucity : Le premier parc d'attraction français dédié à la réalité virtuelle 1

Illucity souhaite évidemment toucher un large public, et pas seulement les geeks et autres amateurs de loisirs numériques. C’est aussi pour cela que le parc se divise en quatre catégories d’activités : Hyper Reality Experience, VR Escape Game, VR Arcade, et VR Films.

Au total, ce sont vingt expériences différentes qui vous sont proposées. Si l’on retrouve des jeux déjà connus comme Beat Saber, on y trouve aussi des productions uniques créées en interne comme le « Projet T » ainsi que des collaborations avec des studios comme Ubisoft pour le titre « Assassin’s Creed Escape The Lost Pyramid« . Vous avez donc des films interactifs pour les plus jeunes comme Invasion (à partir de 11 ans) qui narre la rencontre de plusieurs lapins avec un extraterrestre maladroit, plusieurs expériences assez courtes dans de petits espaces, mais surtout des Escape Games particulièrement immersifs.

A moins d’être millionnaire, il est presque impossible d’avoir un grand espace chez soi avec tout le matériel requis pour profiter de la réalité virtuelle dans des conditions optimales. Lors de notre visite sur place, nous avons pu tester un Escape Game en 4D nommé Eclipse. Avec trois autres coéquipiers, nous étions plongés au cœur d’un vaisseau abandonné. Avec une équipe d’exploration de deux personnes et une équipe de support du même nombre, nous devions coopérer pour éviter une éruption solaire mortelle. Autant dire que l’on a été bluffé par l’immersion qu’offre l’espace (100 m² en tout) et les installations (le sol qui vibre pour donner des effets de déplacements avec des passerelles ou des ascenseurs). C’est avant tout pour des expériences comme celles-ci que l’on fera le déplacement.

Des prix convenables pour ce qui est offert ?

Illucity : Le premier parc d'attraction français dédié à la réalité virtuelle 2

Il est possible de faire son marché en réservant les activités simplement sur le site officiel. Certes, les prix sont un peu élevés en ce qui concerne les expériences de petite envergure comme les films en VR (5 € pour 5 à 10 minutes d’images) ou les jeux arcade (8 € à 12 € par personne pour 10 minutes). En revanche, pour les deux autres catégories (Hyper Reality Experience et Escape Game VR), l’investissement vaut clairement le coup avec des prix allant de 30 € à 35 € pour une heure de jeu environ. On rappelle tout de même que le matériel est de premier choix. Rien que les casques sont des HTC Vive Pro coûtant 900 € l’unité. Illucity est donc un bon moyen de découvrir la réalité virtuelle dans les meilleures conditions possibles tout en profitant d’une ou plusieurs activités récréatives, et accessibles principalement dans des lieux dédiés à l’image du cinéma ou du paintball.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
12 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp