Horizon Forbidden West se détaille et vise 2021

Horizon Forbidden West Key Art

Une semaine après l’annonce d’Horizon Forbidden West, le directeur du jeu Mathijs de Jonge explique un peu plus ce premier trailer. Rien de très étonnant si ce n’est qu’il affirme viser une sortie en 2021.

Horizon 2021 du coup

Le premier point sur lequel insiste Jonge, c’est le monde d’Horizon Forbidden West. Ce fameux Ouest Interdit est la zone entre l’Utah et la côte pacifique des États-Unis. Le but est de proposer un monde encore plus beau et détaillé grâce au gain de puissance apporté par la PlayStation 5. L’équipe semble également vouloir encore plus jouer avec les sites réels célèbres comme on peut le constater dans le trailer avec le Golden Gate Bridge ou le Yosemite Park.

Et comme souvent dans la communication autour d’un jeu PS5, c’est son utilisation du SSD qui est mise en avant. Mathijs de Jonge parle d’un jeu « virtuellement sans écran de chargement ». Se téléporter à l’autre bout de la carte sera donc « super » rapide. Et en lançant le jeu, vous serez « immédiatement » dans l’action. Le monde d’Horizon Forbidden West sera « un peu » plus grand que celui du premier épisode et surtout, Aloy pourra plonger pour explorer les lacs et les rivières.

Le plein de nouvelles menaces

On en apprend également un peu plus sur les robots qui peuplent la région. On retrouvera des douzaines de robots inédits. Sur les côtes et dans les étangs, on retrouvera les Shell Snappers, ces tortues géantes qui se mêlent à la nature dans le trailer. Il y a aussi les Snapmaws, des crocodiles qui viendront perturber les explorations sous-marines. Et dans les airs, il y aura les Sunwings, ces robots-oiseaux avec des panneaux solaires qui leur servent d’ailes.

Mais la menace ne se limite pas qu’aux robots puisqu’une étrange rouille détruit la flore ce qui affame donc à la fois les animaux et les humains qui restent dans ce monde post-apocalyptique. Et comme cela ne suffit pas la météo aussi devient folle avec de plus en plus de phénomènes violents tels que des orages ou des tornades.

Et évidemment, certaines tribus vont vouloir profiter de ce chaos. Tous les humains croisés par Aloy ne seront pas forcément pacifiques. Et la tribu qui a découvert comment plier les robots à sa volonté n’a pas l’air très sympathique. Surtout qu’en plus de pouvoir choisir les cibles des machines, ils s’amusent à leur ajouter des armes pour les rendre encore plus dangereux, c’est notamment le cas du Tremor Tusk, le mammouth que l’on voit en fin de vidéo.

Horizon Forbidden West sortira sur PlayStation 5, en 2021 si tout se passe comme prévu.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments