E3 2019 : Que peut-on attendre de la conférence Square Enix ?

Que nous réserve Square Enix cette année ?

Alors que les différents acteurs de l’E3 font les gros bras à quelques jours du début des hostilités, en témoigne Microsoft qui annonce pas moins de 14 jeux inédits. Square Enix de son côté n’a pas à rougir. Qu’il s’agisse des grosses sorties à venir ou du remake de Final Fantasy VII qui daigne enfin se montrer, Square a quand même le temps de souffler maintenant que Kingdom Hearts 3 a cartonné et que Final Fantasy XV est enfin mort et enterré (enfin presque). Alors qu’attendre de cette conférence E3 2019 ?

Les certitudes

Final Fantasy VII Remake

Evidemment le gros morceau de cet E3 s’appelle Final Fantasy VII Remake. Si le trailer gorgé d’action dévoilé pendant le dernier State of Play de Sony a éveillé nos papilles, Square s’est bien gardé d’en dévoiler trop. On peut donc s’attendre à découvrir du gameplay, probablement tiré de la fameuse “Bombing Mission” histoire d’épater la galerie.

Néanmoins, l’éditeur ferait bien de communiquer plus clairement sur le format épisodique et d’enfin lâcher une date de sortie pour ce jeu annoncé lors de l’E3 2015. En attendant, les journalistes et fans sur place pourront profiter du concert Final Fantasy VII : A Symphonic Reunion le 9 juin qui surfera certainement sur la hype ambiante pour faire monter la sauce avant la conférence qui se tiendra deux jours plus tard.

Egalement attendu de pied ferme par une horde de joueurs dont certains ne se sont toujours pas remis du récent Endgame, celui que l’on appelle (encore) sobrement Marvel’s Avengers sera présent au rendez-vous. Malheureusement pour Square, une bourde du site officiel de l’E3 a rendu public un paquet d’informations jusqu’ici méconnues. Il s’agirait donc d’un jeu d’action/aventure en vue à la troisième personne qui serait aussi bien jouable en solo qu’en coopération jusqu’à 4 joueurs.

Mais puisqu’une image vaut mille mots, nulle doute que la présentation répondra à la plupart de nos interrogations. Tout du moins on l’espère car si Square Enix se contente d’un simple trailer (ce qui serait surprenant), cela reviendrait à avouer que le développement du jeu n’a pas beaucoup avancé depuis son annonce en 2017.

On rappelle par ailleurs que le projet a été confié à Crystal Dynamics (Tomb Raider) et Eidos Montréal (Deus Ex) dont certains membres des équipes seront présents à Los Angeles pour parler de leur bébé lors de l’E3 Coliseum. Une initiative appréciable vu les attentes qu’un jeu Avengers cristallisent.

On sait également que Outriders sera bien de la partie cette année, après avoir été teasé l’an passé avec son nom de code. Le titre devrait se diriger vers de la science-fiction et serait visiblement développé par le studio People Can Fly (Bulletstorm). Confirmé avec un simple teaser, Outriders sortira bien de sa cryogénisation cette année durant la conférence.

Les jeux qui sortent cette année

Final Fantasy XIV Shadowbringer

A coté de ça, Square Enix a tout de même quelques sorties de prévues en 2019 et qui devraient avoir droit à leur temps de parole pendant la conférence. On pense forcément à Final Fantasy XIV qui accueille sa prochaine extension intitulée Shadowbringers le 2 juillet prochain. La communication autour du MMORPG se faisant principalement via les Live Letter du producteur Naoki Yoshida, il faudra attendre la nuit du vendredi au samedi 15 juin minuit pour assister aux différentes annonces liées à FFXIV.

On peut aussi s’attendre à apercevoir Oninaki, le 3e jeu de Tokyo RPG Factory (I am Setsuna, Lost Sphear) qui sera disponible cet été en Occident et dès le 22 août au Japon. Si les précédents jeux du studio avaient une proposition peut-être un poil trop retro, Oninaki signe le retour sur le devant de la scène de Takashi Tokita en tant que directeur créatif, le monsieur ayant notamment œuvré sur Parasite Eve et Chrono Trigger.

Histoire de rester dans la thématique des JRPG pour papas et mamans, Dragon Quest XI Switch est toujours prévu pour cette fin d’année. Cette version embarquera avec elle la bande originale orchestrale (ce qui n’est pas de trop) mais aussi tous les apports de la version 3DS qui n’ont pas traversé la frontière japonaise comme la possibilité de jouer en 2D. Et à moins de voir arriver un personnage de la saga historique dans Super Smash Bros., la licence devrait se contenter d’un sage rappel des localisations occidentales qui débarqueront cette année, DQXI en tête mais on oublie pas Dragon Quest Builders 2 toujours prévu pour le 12 juillet prochain.

Egalement confirmé, Techland passe sous la bannière Square Enix pour présenter sur scène Dying Light 2, la suite ambitieuse annoncée lors de l’E3 2018 dont on a finalement pas eu beaucoup de nouvelles depuis. Etant donné que la sortie est toujours fixée pour cette année, on espère une date et pourquoi pas, quelques séquences de gameplay.

Ceux qu’on attend

Kingdom Hearts 3

Babylon’s Fall est également peu bavard depuis son annonce l’année dernière. Seule véritable surprise de la conférence de l’éditeur lors de sa conférence en 2018, cette nouvelle licence chapeautée par Platinum Games n’a pas donné de nouvelles depuis. Avec le planning surchargé du studio, occupé à développer de nombreux projets dans tous les sens (Bayonetta 3, Astral Chain), on espère que Babylon’s Fall soit tout de même présent cette année, ne serait-ce que pour donner signe de vie.

S’il y en a un qui est bien vivant, c’est en revanche Kingdom Hearts 3, qui a aidé Square Enix a sauvé les meubles en ce début d’année. Nomura avait bien promis l’arrivée d’un DLC en fin d’année histoire de clore une bonne fois pour toute ce chapitre, et l’E3 2019 semble être l’occasion rêvée pour le montrer. De nouveaux mondes sont-ils à prévoir ? Peut-être bien, mais on parlerait surtout de nouveaux personnages jouables, histoire de porter un nouveau regard sur l’histoire de ce troisième opus et venir combler quelques trous dans le scénario (ce qui ne serait pas de trop).

Bien qu’il fasse l’objet de nombreux fantasmes, ce DLC ne rivalise pas avec l’idée de voir un nouveau NieR se concrétiser cette année. Le succès de NieR Automata n’est plus à démontrer et Square Enix pourrait bien avoir l’envie de capitaliser sur cela. Reste à voir si l’imprévisible Yoko Taro a quelque chose de prévu, et si cela est assez avancé pour être montré lors de cet E3.

Les absents de cette année

Deus Ex

Bien qu’il y ait peu de chances pour qu’un nouveau NieR fasse son apparition, c’est surtout du côté de Tomb Raider et de Deus Ex qu’il faut laisser tout espoir de côté. Après tout, Shadow of the Tomb Raider n’a même pas soufflé sa première bougie, et Deus Ex fait une pause bien méritée le temps de préparer son retour en grandes pompes. Il ne faut pas oublier que les deux studios à l’oeuvre sur ces licences sont également bien occupés par Marvel’s Avengers, qui demande probablement toutes les ressources nécessaires.

On peut aussi faire le deuil d’un The Quiet Man 2 (du moins, on l’espère), étant donné le résultat catastrophique du premier épisode. Dragon Quest XII ne sera pas non plus de la partie, étant donné que l’éditeur vient seulement d’annoncer le démarrage de la production de cet épisode, suite au reveal de Dragon Quest Walk. Le titre mobile pourrait apparaître lors de la conférence, mais ce n’est probablement pas ce qu’attend le plus le public.

Pour ne rien louper de l’E3 2019 :

C’est donc avec un catalogue très solide que Square Enix compte briller lors de cet E3 2019. Avec des mastodontes comme Final Fantasy VII Remake et Marvel’s Avengers, l’éditeur a toutes les cartes en main pour marquer les esprits et s’assurer une conférence nettement plus consistante que l’année passée. On s’attend également à quelques surprises, quelques remasters surtout (Collection of Mana en tête), ce qui pourrait donner lieu à l’une des conférences les plus intéressantes du salon. Rendez-vous le mardi 11 juin à 3 heures du matin pour voir tout cela.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
14 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp