E3 2018 : Overkill’s The Walking Dead, Rapture Rejects… 5 annonces du PC Gaming Show à retenir

Que faut-il retenir ?

Pour la quatrième année consécutive, le PC Gaming Show est revenu à l’E3 2018. Cette nouvelle édition a été l’occasion de présenter des titres inédits qui ont tous un dénominateur commun : ils débarqueront un jour sur PC. Avec une conférence souvent parsemée de jeux de niche et de multiples présentations qui s’enchaînent, on vous propose cinq annonces à retenir, en plus de notre résumé écrit qui a survolé chaque jeu présenté.

Le passage Walking Dead

Overkill's The Walking Dead

La série The Walking Dead est venu nous présenter deux jeux dans la foulée. Overkill’s The Walking Dead est venu ouvrir la marche en nous présentant une nouvelle bande-annonce et lever le voile sur ses premières images de gameplay. Assez courtes il faut l’avouer, on retiendra surtout sa date de sortie désormais fixée au 8 novembre sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Développé par le studio derrière la série Payday, Overkill’s The Walking Dead se présente comme un jeu d’action coopératif jusqu’à 4 joueurs. Empruntant fortement à la célèbre licence Left 4 Dead, il faudra alors survivre face à des hordes de zombies et tenir debout le plus longtemps possible.

L’autre titre qui a fait un rapide passage, c’est The Walking Dead The Final Season. La série chapeautée par Telltale Games arrive à son ultime saison et le studio espère bien dire adieu à une partie des défauts récurrents de ses productions. Avec un nouveau moteur graphique et quelques avancées de gameplay, on espère vraiment avoir du nouveau cette fois-ci.

Sega sur PC, c’est plus fort que toi

Yakuza sur PC

Présence surprise à l’événement, Sega a profité d’un passage pour annoncer ses prochaines nouveautés sur PC. Si l’on ne savait pas trop à quoi s’attendre avec l’éditeur, ce sont finalement Yakuza 0, Yakuza Kiwami et Valkyria Chronicles 4 qui ont été confirmés sur Steam. Une excellente nouvelle pour les joueurs PC qui pourront mettre la main pour la première fois sur les aventures de Kazuma Kiryu.

Après Bayonetta ou encore Vanquish, ce sont donc trois nouveaux jeux de Sega qui vont faire leur apparition sur la plateforme de Valve. La bonne nouvelle ici, c’est qu’il y a fort à espérer des patchs de traduction française faite par la communauté. Idéal pour les anglophobes certes, mais surtout une future opportunité de découvrir l’univers des Yakuza.

Une nouvelle passion, être un requin

Maneater

Le PC Gaming Show accueille toujours quelques annonces un peu barges. Parmi celles-ci, on retient la présentation de Maneater, développé par Blindside Interactive et édité par Tripwire Interactive. Dans Maneater, le joueur incarne un requin affamé et le but sera alors de traquer et de manger des humains et d’autres êtres vivants.

Le concept ne s’arrête pas à simplement croquer tout ce qui bouge et le studio a poussé le vice un peu plus loin. On a là un véritable Action RPG où il sera possible de développer des compétences avec un arbre de talents et de renforcer notre mangeur d’hommes. Sortie prévue sur PC plus tard.

Cyanide and Happiness en Battle Royale

Rapture Rejects

Pour rester dans les annonces complètement loufoques, on notera la présente de Rapture Rejects en fin de conférence. Énième Battle Royale, celui-ci a cependant quelque chose de particulier : il se base sur l’excellent webcomic Cyanide and Hapiness et nous promet déjà une bonne dose d’humour.

Le topo est simple : après avoir participé à une beuverie sans fin, dieu a finalement décidé d’envoyer tous les rebuts de la société au paradis. Résultat, c’est le bordel. Les joueurs vont alors s’affronter dans une vue isométrique où le but sera bien évidemment de terminer premier.

Quand Insomniac Games se met à la VR

Stormland

Ultime jeu de notre focus, Stormland a profité du PC Gaming Show pour se présenter de nouveau. Officialisé déjà il y a quelques semaines, il s’agit du nouveau jeu d’Insomniac Games (Spider-Man, Ratchet & Clank).

Prévu sur Oculus Rift pour l’année 2019, Stormland nous mettra dans la peau d’un robot. On pourra explorer un large monde ouvert où il sera possible d’utiliser un jetpack, escalader et faire bien d’autres choses. Cerise sur le gâteau, l’expérience s’annonce coopérative.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
11 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp