CD Projekt annonce être victime de piratage

cd projekt red

CD Projekt n’a toujours pas droit à un peu de calme. Après les problèmes de sécurité liés à certains mods de leur dernier jeu, c’est la société elle-même qui vient de se faire pirater et rançonner. Quoique l’on pense de l’état à la sortie de certaines versions de Cyberpunk 2077, l’éditeur ne mérite absolument pas une telle situation.

Probablement quelqu’un qui jouait Hacker

CD Projekt annonce être victime de piratage

Cette fois-ci, le communiqué officiel n’est pas jaune mais on suppose une certaine lassitude chez CD Projekt. Selon eux, quelqu’un a réussi à accéder à leur réseau interne et encrypter une partie des données de la société. Les pirates ont laissé une note menaçant de vendre ou au moins sortir le code source des jeux du studio, dont une « version inédite de Witcher 3« . Et d’envoyer les données liées au fonctionnement de l’entreprise à la presse spécialisée.

CD Projekt annonce être victime de piratage

La note publiée par CD Projekt ne précise pas ce que l’entreprise doit faire ou donner pour arrêter tout cela, ce qui n’a pas d’importance vu leur volonté de ne pas céder au chantage. Les coupables reconnaissent eux-mêmes que le chiffrement des données n’est pas très efficace vu que l’éditeur peut tout remplacer par des sauvegardes antérieures, ce qui est confirmé par le communiqué.

Les Polonais tiennent d’ailleurs à préciser que les information personnelles de leurs joueurs n’ont pas été compromises. Et ils annoncent leur totale collaboration avec les autorités pour faire la lumière sur tout ce qui est en train de se passer. On ne sait pas combien de temps il reste sur l’ultimatum de 48 heures mais la menace finale pourrait bien se réaliser quoiqu’il se passe.

En effet, les pirates prédisent que l’image publique de CD Projekt va encore s’empirer et que les méthodes douteuses de la société seront dévoilées. Ce qui va mener à une baisse de confiance des investisseurs ainsi qu’à une nouvelle chute de l’action en bourse. En annonçant soi-même le piratage, CD Projekt démarre déjà son damage control pour ne pas se laisser déborder par les hackers et peut-être même s’attirer la sympathie des certains joueurs.

On suivra le déroulement de l’affaire dans les heures et les jours qui viennent en espérant qu’il ne se passe rien de grave.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.