Aperçu Total Tank Simulator – Un simulateur de bataille stratégique et historique prometteur

  • PC

Encore un studio indépendant polonais qui pointe le bout de sa truffe. Il s’agit de Noobz from Poland qui développe sa première production, soit Total Tank Simulator. Le studio situé au coeur de la ville de Varsovie nous offre là un jeu mélangeant action, stratégie et simulation de batailles historiques se déroulant pendant la seconde guerre mondiale. Nous avons pu poser la mains sur cette première production des développeurs, et notre impression n’a pas été si mauvaise qu’on se le dise.

Conditions d’aperçu : Nous avons joué à Total Tank Simulator pendant environ 3h. Ce temps nous a permis de tester en profondeur l’acte I et II de la campagne URSS, l’acte I de la campagne allemande, ainsi que le mode bac à sable, également disponible sur cette preview. Le titre a été bien évidemment testé sur PC, avec 16 Go de RAM, une gtx 1070 et un i5 cadencé à 3.8 GHz.

Un didacticiel et un contenu qui semblent tenir la route

Total Tank Simulator didacticiel

Histoire de bien comprendre les mécaniques de jeu de Total Tank Simulator, un didacticiel était d’ores et déjà présent sur cette preview. Chose que nous nous sommes empressés d’essayer, et qui permettait globalement de nous montrer comment déployer nos unités, gérer le début d’une bataille ou bien encore contrôler une unité directement.

Concrètement, force est de constater que ce didacticiel expliquait bien les bases, même s’il y a de petits ratés. Il nous est en effet arrivé de ne parfois pas comprendre ce que l’on devait faire réellement, la faute à une interface qui peut paraître encore confuse en plein jeu. Ceci dit, tout est une question d’adaptation, mais certains joueurs pourraient par exemple vite lâcher l’affaire.

Néanmoins, ce n’est pas plus mal qu’il y ait au moins un didacticiel pour poser les bases et surtout les comprendre. Côté contenu maintenant, le jeu devrait être bien fourni. Avec un mode campagne disposant de pas moins de six nations jouées découpées en plus ou moins cinq ou six actes, ou bien le mode bac à sable et le lancement du mode shadow à sa sortie, il y aura de quoi faire.

Cela donnera lieu très certainement à de nombreuses heures de jeu en perspective, notamment le mode bac à sable qui permet de personnaliser à sa sauce ses parties en 1V1, ou 2V2 ou chacun pour soi. On regrettera cependant le fait que le jeu ne proposera pas de multijoueur à sa sortie, le soft n’étant visiblement qu’une simple expérience solo. Ceci est vraiment regrettable, dans la mesure où le genre s’y prête pourtant tout à fait…

Mais ne crachons pas dans la soupe, puisqu’il faut bien avouer que pour une première, Noobz from Poland ne lésine pas sur le contenu de Total Tank Simulator, gargantuesque. En plus, le titre se dotera de pas moins d’une cinquantaine de maps variées.

Un mode campagne prenant et complet ?

Total Tank Simulator combats arme

Outre l’aspect didacticiel et contenu, nous avons pu nous essayer à l’acte I et II de l’URSS, et l’acte I de l’Allemagne sur les six nations. Il faut savoir que ces diverses batailles sont basées sur de véritables affrontements historique lors de la Seconde Guerre mondiale, ce qui fait bougrement plaisir pour le coup.

Bref, une fois la nation choisie, vous arriverez sur une carte. Le but sera de gagner les diverses missions pour gagner du terrain, et arriver à la mission finale de l’acte. Si vous être en revanche à court d’argent ou accumulez les défaites et ne parvenez donc pas à la dernière mission, ce sera la fin de la partie et vous serez bon pour recommencer l’acte en question.

Cette mécanique peut être vite frustrante pour les néophytes du genre, et il faudra forcément réfléchir à deux fois avant de commencer une mission au pif. Il faudra également faire très attention à ne pas dilapider inutilement votre argent ou points de recherches dans l’achat de nouveaux officiers ou nouvelles unités pour vous améliorer en pleine bataille. En effet, l’argent vous servira aussi en combat et sans le moindre sou, vous ne pourrez pas déployer vos unités voire très peu du moins.

L’aspect tactique est donc ultra présent bien avant de vous plonger dans une mission, ce qui est super agréable car chaque détail compte finalement. Au passage, cette feature d’arbre des technologies pour obtenir de nouvelles unités est très complète, comme le fait d’assigner des officiers avec des compétences à améliorer sur ces derniers. Effectivement, une fois vos unités débloquées, vous pouvez moyennant de l’argent acheter des officiers, et améliorer leurs compétences en dégâts ou cadence de tir, voire les véhiculer.

En somme, le mode campagne de Total Tank Simulator semble être assez bien parti pour être archi touffu dans ses mécaniques de gampelay pour l’heure. Cependant, on ruminera sur les diverses missions qui seront certainement répétitives et trop classiques entre protéger un VIP, du match à mort en équipe, ou poutrer des vagues ennemies… On risquera donc certainement de tourner vite en rond, même si tout l’aspect compétences et officiers et préparation des prochaines missions est diablement excitant et prenant.

Un gameplay grisant et addictif

Total Tank Simulator combat champs de bataille

Pour le gameplay désormais, Total Tank Simulator est pour le moins grisant. Grosso modo, vous avez les phases de déploiements, puis de stratégie-action. Pour la phase de déploiement tout d’abord, il s’agira de placer vos unités où bon vous semble. Vous pouvez prendre tout votre temps à les placer, et les points d’intérêts sur la carte vous indiqueront plus ou moins où les unités ennemies arriveront.

Très franchement, le placement des unités est attrayant, se fait presque sans fioriture – en dépit de quelques soucis de précisions encore flagrants – et la caméra est décente, même si elle reste terriblement basique et encore peu ergonomique. Par conséquent, ce sont donc des points à améliorer sur ce côté-là.

L’autre séquence de jeu de la production de Noobz from Poland sera la phase de stratégie-action. Une fois la bataille démarrée, vous pourrez observer toute la map à votre guise en zoomant ou dézoomant pour apprécier le spectacle, ou bien contrôler directement une unité. D’un char en passant par un artilleur à canon ou bien divers soldats d’infanterie, vous aurez l’embarras du choix.

Il sera même possible de ralentir l’action pour prendre le temps de choisir quelle unité vous voulez utiliser, ou même user de divers filtres pour voir plus précisément la progression ou le placement de vos diverses troupes. De manière concrète, Total Tank Simulator est franchement amusant une fois les mécaniques de jeu comprises, même s’il faudra améliorer la lisibilité de l’action, encore discutable comme l’équilibrage globale des parties.

Le côté addictif se dessine cependant dans la jouabilité du soft, avec un plaisir de jeu curieusement instantané. Le côté action est aussi bien amené, et les joueurs auront l’occasion de découvrir plusieurs gameplay différents en fonction de l’unité que vous choisirez. D’ailleurs, il est assez confortable de passer sans scrupule d’une unité à une autre, histoire de varier les plaisirs.

Vous l’aurez compris, Total Tank Simulator est instantanément fun de bout en bout pour l’heure. Par contre, quelques bugs subsistent encore comme les diverses imprécisions de gameplay qui peuvent être rapidement désagréables.

Pour le reste, le titre reste plutôt bon, et doté de graphismes tout en voxel colorés, bien fichus avec des décors entièrement destructibles, mais restant cependant faiblard techniquement sur les modèles ou textures évidemment. Cela dit, le titre est au moins fluide, à un cachet qui lui est propre, et c’est ce qui fera certainement sa force à sa sortie.

Membre Actugaming.net
Amusant, addictif, mais encore à peaufiner

On ne savait pas trop à quoi s'attendre avant même d'y jouer, mais force est de constater que Total Tank Simulator est une simulation de bataille historique assez prometteuse. Avec un contenu qui devrait contenter les joueurs et ce gameplay à mi-chemin entre action et stratégie avec une dose de simulation, le bébé de Noobz from Poland est en passe de nous proposer une expérience à la fois fun, accessible et addictive. Si on attend encore de voir quelques rééquilibrages sur les parties en mode normal ou encore quelques corrections sur les diverses imprécisions de gameplay, Total Tank Simulator pourrait être un bon petit mélange des genres en voxel pour le moins complet, très jouissif et plaisant à jouer. Rendez-vous pour sa sortie finale en 2020 sans plus de précisions sur PC, afin de pouvoir le tester de manière plus complète et approfondie. En tout cas, le soft du studio indépendant polonais a du potentiel.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda