Aperçu : On a joué à My Friend Pedro, nos impressions

Ce petit coquin de My Friend Pedro s'est laissé approcher durant la gamescom 2018, et est-ce une très bonne surprise ?

Quand il a été annoncé, c’était pendant la conférence complètement dingo de Devolver Digital à l’E3 2018. L’éditeur, grandement habitué à nous sortir des jeux pas farouches, nous avaient montré un certain My Friend Pedro. Le jeu se dote d’une ambiance complètement déjantée, et cela s’est confirmé lors de la session de jeu à laquelle nous avons pu jouer à la gamescom.

My Friend Pedro, c’est une banane !

My Friend Pedro preview

Avant de jouer, nous avons pu d’abord demander ce qu’il en serait de l’histoire de My Friend Pedro. Car qu’on se le dise, on ne sait pas vraiment de quoi il en retourne dans le soft, et surtout ce qu’il s’y passe. Eh bien, le développeur nous a expliqué simplement que nous incarnerons ce fameux personnage ressemblant étrangement à une sorte de deadpool en noir, qui vient tout juste de se réveiller. En se réveillant, une étrange banane vient lui parler.

On vous voit venir, oui le titre semble littéralement en roue libre dans sa narration. Mais au moins, on aura de quoi se fendre la poire à travers la quarantaine de niveaux que nous a annoncés le développeur dans le soft. Bien évidemment, il est certain que la difficulté montera crescendo au fil du jeu. Concernant la durée de vie du soft, elle est par ailleurs estimée toujours selon le développeur, à plus de cinq heures de jeu.

Ca paraît peu, mais il est certain que l’on retrouvera au moins un mode speedrun pour les mordus du genre. Cela pourrait être envisageable, et sachez que nous avons pu demander si le jeu aurait du contenu supplémentaire après sa sortie prochaine. Eh bien, le développeur présent sur place ne savait pas encore si cela arriverait, car il voulait bien prendre des vacances d’abord. Il faudra donc voir après sa sortie, fixée pour 2019 sur PC et Switch, sans véritablement plus de précisions à ce sujet.

Un jeu d’action complètement décomplexé !

My Friend Pedro preview

Après ces petites infos au sujet du soft, on est littéralement rentré dans le feu de l’action, à travers deux petits niveaux. Le premier n’était qu’un simple tutoriel pour nous apprendre les bases de My Friend Pedro. Nous avons pu voir notamment que nous pouvions effectuer un tour sur nous-même à 360 degrés tout en tirant, esquiver, sauter de mur en mur, sauter de manière traditionnelle, ou encore utiliser le fameux bullet time. Au passage, nous avons pu savoir qu’il était possible de ramasser de nouvelles armes au cours de notre progression, et vous n’aurez pas que deux pauvres flingues pour vous défendre.

En revanche, on espère que le level-design ne sera pas trop monotone à la longue. Sur les deux niveaux que nous avions faits avant de passer à une toute autre phase de jeu, les décors se suivaient et se ressemblaient. C’est globalement la seule chose qui nous a fait tiquer, mais le gameplay semblait fort bien calibré. Osciller entre le mode ralenti et normal était purement jouissif, et le soft sera d’ailleurs clairement taillé pour le scoring. Au passage, chose assez rigolote, nous pouvions voir la fameuse banane parfois apparaître sur l’écran et faire des smileys lorsque nous effectuions des enchaînements classes sur les ennemis à l’aide de nos bonnes vieilles pétoires. En tout cas, My Friend Pedro disposait d’une maniabilité véritablement aux petits oignons, et devrait en tout cas être plus qu’agréable à jouer sans se prendre le choux, car vous devrez juste tirer sur tout ce qui bouge. Vous pouvez même faire des ricochets avec vos balles, pour plus de fun !

La fun sera certainement au rendez-vous c’est un fait, et notez qu’ensuite, nous avons pu faire une autre phase de jeu. Nous n’étions plus à pied, mais à bord d’une moto pour dézinguer notamment nos poursuivants. On avait également le choix de sauter, et évidemment d’activer le bullet time pour ajuster nos diverses cibles. Enfin, la fameuse démo terminait sur un boss qu’il fallait poutrer. On espère du coup que les autres niveaux proposeront un peu plus variétés en matière de décors, et surtout de phases de jeu sait-on jamais.

Comme d’habitude, on termine sur le moteur graphique de My Friend Pedro. Sans être véritablement exceptionnels, il nous a semblé que les divers effets visuels de My Friend Pedro dépotaient. Bien entendu, on aura la confirmation en testant le soft à sa sortie, mais les textures et la modélisation globale paraissaient plus qu’honorables. Il faudra juste prier pour que les modèles 3D des personnages à abattre soient bien plus variés lors des différents niveaux.

Un gameplay sans prise de tête, un univers décalé, ça sent bon !

Le jeu m'avait particulièrement attiré lorsqu'il avait été annoncé et manette en main, My friend Pedro sera certainement un titre absolument fantastique et plaisant à jouer. Ce sera un jeu d'action complètement sans prise de tête où il faudra tirer avec classe et avec le bullet time sur tout ce qui bouge. Et le tout, accompagné d'une banane qui nous parle, et qui semble admirative de nos diverses belles pirouettes que l'on peut effectuer dans le jeu. Son côté décalé et décomplexé est clairement agréable, et on a hâte de parcourir les 40 niveaux du soft qui nous sont promis dans My Friend Pedro. Verdict final l'année prochaine, soit en 2019 sur PC et Switch. En tout cas, Devolver Digital semble nous avoir déniché une fois encore une sacré perle, mais à confirmer à sa sortie.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
3 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp