Aperçu Nine to Five – Un FPS compétitif en 3vs3vs3 original

Membre Actugaming.net

Par

Nine to Five est un FPS en free-to-play qui sort cette semaine en accès anticipé sur Steam. Nous avons pu y jouer en compagnie des développeurs de Redhill Games afin d’en apprendre plus et surtout de savoir si le titre vaut le coup. Effectivement, il a quelques arguments qui lui permettent de se démarquer. Bien que ce ne soit pas trop mis en avant, sachez tout de même qu’il prend place dans un futur proche où les grands groupes contrôlent la planète et la vie de mercenaire est un métier comme un autre.

Stratégie, reflexe, jeu d’équipe

nine to five preview 01 1

Parmi la pléthore de FPS compétitifs, il peut être difficile de se faire une place mais un concept sortant du lot peut permettre de se faire remarquer dans la masse. C’est le cas selon nous pour Nine to Five qui propose des matchs avec non pas deux, mais trois équipes de trois joueurs qui s’affrontent sur une même carte. En outre, il ne s’agit pas d’un shooter nerveux où l’on doit courir dans tous les sens afin de coller de jolis headshots. Un peu à l’image d’un Ghost Recon, il faudra user de nombreux gadgets et de stratégies en équipe pour sortir vainqueur.

Petite explication sur le déroulement d’une partie qui se joue en trois manches : dans chacune d’elle, les équipes doivent accomplir un objectif bien précis. Ainsi sur une même carte, vous aurez des approches différentes à chaque fois. Il s’agit par exemple de localiser et sécuriser un robot, puis dans la deuxième manche, utiliser ce robot pour ouvrir un conteneur. Dans le premier cas, il faut explorer et atteindre l’objectif avant les autres, tandis que dans le suivant, il s’agit de défendre une position durant un certain temps.

L’autre point important est votre équipement. Bien que l’on retrouve les types d’armes assez classiques (fusil d’assaut, arme de poing, fusil à pompe, sniper…), il est souvent nécessaire de bien s’adapter selon la situation. Nous avons par exemple fait l’erreur de prendre un SMG dans une zone assez dégagée où nous devions abattre les ennemis de loin pour progresser. Sans oublier les nombreux gadgets et atouts qui pourront faire encore plus pencher la balance dans les stratégies. Evidemment en tant que novice, nous étions un peu perdus, mais le titre va demander une bonne préparation avec son équipe et surtout une bonne connaissance des cartes (en tout cas bien plus que dans des FPS classiques).

Réfléchir oui, mais vite !

nine to five preview 02 2

Contrairement à d’autres titres qui aiment donner du temps pour poser sa stratégie, Nine to Five est surprenant dans son rythme. Un FPS compétitif et tactique qui ne dure pas une plombe ? C’est possible, et surtout plutôt bien exécuté pour le moment. Avec trois équipes en jeu, vous êtes quasiment certains de rencontrer des adversaires assez rapidement d’autant que les cartes ne sont pas immenses et préfèrent miser sur la verticalité avec des bâtiments à plusieurs étages ou bien des souterrains. En matière de jeu compétitif, les studios ont conscience que les joueurs veulent que tout s’enchaîne vite afin de frustrer le moins possible tout en facilitant l’engagement.

La division en trois rounds permet de se relever en cas de mauvaise performance et sachant qu’un match complet dure en moyenne entre 12 et 15 minutes, on est clairement dans ce cas de figure. Autre détail assez bien pensé, c’est que, même mort, vous pouvez encore être utile à votre équipe en prenant le contrôle d’un drone qui pourra aider vos alliés à localiser les menaces environnantes. Suivant vos envies, vous pouvez opter pour approche agressive avec du matériel permettant de détecter les ennemis rapidement et de vite les tomber ou bien poser un tas de remparts et de pièges pour préparer une embuscade.

Les accessoires sont aussi bien plus impactant qu’il n’y parait. Si on y va trop fort avec des fusillades qui s’éternisent, on sera vite à court de balles. Dans Nine to Five, pas de munition à ramasser ou de santé qui se regénère, il faudra avoir les équipements adéquats pour se renflouer. Rappelons que le jeu est encore en développement et que le studio écoute avec attention les retours des joueurs, toutefois le soft propose déjà un aperçu assez correct pour avoir une bonne idée du concept. Il tient également la route graphiquement et techniquement malgré quelques lags durant notre session ce qui n’est pas inhabituel à ce stage évidemment. En tant que free to play, il proposera bien sûr un système de progression et une boutique permettant d’obtenir des cosmétiques de toutes sortes.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Nine to Five a de quoi convaincre avec un concept qui cache un bon potentiel. Le côté profond, mais souvent trop long, des FPS stratégiques trouve ici une alternative assez prometteuse avec des matchs d'une quinzaine de minutes et des objectifs évoluant en permanence. L'adaptation de notre tactique et surtout la prise en compte du fait que vous jouez contre deux autres équipes donnent au titre une saveur particulière. On espère que le studio Redhill Games pourra aller au bout de son idée et pourquoi pas de nous proposer plus de cartes, modes et gadgets originaux. On conseille donc vivement d'y jeter un coup d'œil.

Haseo
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.