Aperçu Monster Hunter Rise : Sunbreak – Un prolongement qui s’annonce efficace

Membre Actugaming.net

Par

Comme pour Monster Hunter World Iceborne, Monster Hunter Rise : Sunbreak promet de relever la barre de la difficulté en plus d’une bonne dose de contenu. Les habitués, dont certains qui avaient trouvé le dernier opus « trop accessible », vont sans doute chercher leur bonheur dans cette extension majeure qui apporte de nouveaux défis.

Conditions d’aperçu : A l’occasion d’une visite chez Capcom, nous avons pu nous essayer à deux missions de Sunbreak sur Switch pour vous donner nos premières impressions sur les quelques nouveautés. On précise également qu’il s’agissait d’une version du jeu encore en développement.

Monster hunter rise: sunbreak
Monster Hunter Rise: Sunbreak - Acheter sur Amazon
La chasse continue avec Monster Hunter Rise Sunbreak !
80,60 EUR

Il ne faut pas crier au Lunagaron

Monster hunter rise sunbreak preview 07 1

Monster Hunter Rise : Sunbreak proposera une extension complète avec un contenu qui prolongera drastiquement vos aventures de chasseur. Nous aurons ainsi droit à de nouveaux monstres, une nouvelle base, une nouvelle zone à explorer ou encore de nouvelles mécaniques de jeu. Sachez tout d’abord qu’il vous faudra avoir terminé l’aventure de base pour en profiter (la quête 7 étoiles intitulée « Déesse-serpent du tonnerre » pour être précis). Autrement dit, sauver le village Kamura avant de partir pour le nouvel avant-poste d’Elgado situé sur le tout nouveau continent. Là-bas, vous ferez la rencontre de bon nombre de nouveaux personnages que vous retrouverez durant cette nouvelle aventure.

On quittera ainsi cette ambiance de Japon féodal pour un décor plus axé sur le médiéval fantastique. L’intrigue tourne autour d’un phénomène étrange qui semble empoisonner les monstres, les rendant très agressifs. Cela aurait un lien avec les trois seigneurs de la région : Le Garangolm, le Lunagaron et le monstre star de cette extension, le Malzeno.

Le Lunagaron a d’ailleurs été l’objectif de notre seconde mission sur l’extension. Nous avons ainsi pu affronter ce « monstre loup-garou » sur la nouvelle zone principale de Sunbreak : La Citadelle. Un environnement assez lugubre où l’on peut notamment observer les ruines d’un vieux château, mais aussi des paysages plus sauvages comme les contrées glacées où nous avons combattu la bête.

Capcom reste toujours aussi bien inspiré pour créer de nouveaux défis. Ici, la créature prend deux formes. Une première faisant penser à un loup classique, il est très agile et peut lancer des attaques de glace à distance ; et une seconde où il prend une forme plus bestiale. Durant cette phase, il devient plus agressif et n’hésite pas à attaquer au corps à corps. Il peut même se recouvrir de glace pour devenir encore plus dangereux.

Ce combat n’était pas vraiment ardu, mais restait assez plaisant (on précise tout de même que la sauvegarde de Capcom nous donnait un excellent équipement pour ces chasses). Rappelons d’ailleurs que les amateurs de défis pourront compter sur les quêtes de rang maître pour se sustenter. Même les monstres déjà combattus bénéficieront de nouveaux coups.

Magnéto, Sergios

Monster hunter rise sunbreak preview 13 5

Le Sergios, qui était notre cible durant notre première mission, était bien plus coriace. Ce n’était d’ailleurs pas une mission comme les autres puisqu’il s’agissait d’une quête parangon, l’une des nouveautés de Sunbreak. Il s’agit de quêtes spéciales que vous pouvez uniquement accomplir en solo, cependant vous serez accompagné par un PNJ du jeu qui vous épaulera durant votre chasse. En plus de combattre avec vous, il pourra, entre autres, vous soigner, poser des pièges ou bien chevaucher un monstre.

Bien que cela puisse s’avérer très utile, le Sergios est particulièrement monstrueux dans Monster Hunter Rise Sunbreak étant donné qu’il peut vous coucher en quelques ruées successives. Il n’hésite pas, d’ailleurs, à constamment garder son attention sur vous. Cela nous a permis d’utiliser l’innovation en matière de gameplay, à savoir le transfert de compétences. Capcom a rajouté de nouvelles « techniques lien de soie » pour chaque arme, mais l’approche est désormais plus flexible grâce au transfert qui permet de changer de technique, et ce même en plein duel. Grâce au transfert d’esquive, il est possible d’éviter une attaque juste après un transfert.

Cette fonctionnalité se révèle d’ailleurs assez pratique même si l’on ne souhaite pas vraiment changer de technique car cela nous donne un mouvement très utile sous la main. Rise a clairement été l’opus de la fluidité dans les mouvements et les déplacements. L’éditeur japonais a d’ailleurs corrigé un petit défaut en rendant désormais l’escalade de mur automatique. Plus besoin de lancer un filoptère au préalable. Les joueurs réguliers sauront grandement apprécier cette petite retouche « indispensable ».

D’autres nouveaux éléments concernant la faune et la flore ont également été ajoutés, selon nous, afin de faciliter certaines chasses qui pourraient sembler trop compliquées. Nous avons par exemples les araignées-pantins qui peuvent créer un fil de soie pouvant tirer les monstres dans une direction choisie, contre un amas de rochers notamment. Ou encore les filoptères donnant des bonus de dégâts lorsque l’on attaque en chevauchant un monstre. Une initiative que l’on apprécie particulièrement puisque le talent du chasseur se mesure aussi avec la capacité à s’adapter avec tout ce qui nous entoure. Rajouter toujours plus d’options est donc une bonne chose.

Monster hunter rise: sunbreak
Monster Hunter Rise: Sunbreak - Acheter sur Amazon
La chasse continue avec Monster Hunter Rise Sunbreak !
80,60 EUR

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Même si cette extention semble moins impressionnante que fut celle de Monster Hunter World, on l'attend avec impatience afin de prolonger les parties de chasse sur Monster Hunter Rise. Les nouveautés sont bienvenues, mais plus globalement, Sunbreak va relever le niveau pour ceux qui trouvaient l'opus de base trop "facile". On apprécie également un gameplay plus flexible qui nous laisse varier nos approches que ce soit avec l'environnement ou bien avec notre arme. Le retour du Sergios est bien sûr une petit plaisir mais notre affrontement avec le Lunagaron nous laisse penser que les trois seigneurs de Sunbreak devraient être des proies de choix. Vivement le 30 juin donc.

Haseo
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.