Analyse de Final Fantasy VII Remake : Le format épisodique, un mauvais choix ?

Final Fantasy VII Remake
L'annonce de Final Fantasy VII Remake a touché les fans dans les deux sens. Dans un premier temps, positivement et dans un deuxième, négativement et ce, à cause de l'annonce du format épisodique... Mais est-ce que c'est est un mauvais choix ? Voici un dossier complet où vous aurez l'occasion d'en débattre avec nous !

La légende de Final Fantasy VII qui est sorti en 1997, il faut bien l’avouer, aucun ne pourrait accepter que l’on puisse la salir, cela va de soit . Ce petit dossier/débat est pour faire suite au dossier que nous avions sorti sur Final Fantasy VII Remake à cette adresse. Nous allons reprendre un à un les différents points et voir ce qu’il en est et ce qui a changé. Rassurez-vous, nous aborderons aussi le fameux choix de format épisodique qui a déclenché grand nombre de réactions négatives mais aussi, des positives.

Tout d’abord, attention, cet article pourrait contenir de nombreux spoils sur l’histoire de Final Fantasy VII et ses spin-off. En effet, ce dossier nous fait davantage rentrer dans les détails en comparaison au premier et nous faisons beaucoup de comparaisons scénaristiques. Bref vous voilà prévenu.

Les Spin-off :

final fantasy VII

Concernant les spin-off, il est clair que ce point est à oublier. Après tout, cela parait logique. En effet, déjà qu’ils sortent le remake de manière épisodique dû à la difficulté de retranscrire l’épisode original d’une traite, c’était impossible pour eux d’introduire les différentes œuvres Final Fantasy VII…

Néanmoins, nous sommes certains que les apports scénaristiques pourraient bel et bien incorporer de nombreux éléments sous la forme d’allusions qui ne manqueront pas d’interpeller ceux qui auront touchés à un Crisis Core ou vu le film Advent Children. Malgré tout, le risque restera toujours le même : Les incohérences !

Mais étant donné la richesse, la grandeur et la hype autour de cet univers et de ses nombreux épisodes, nous n’apprécieront que pleinement de revoir et découvrir les personnages apparaissant dans ces spin-off d’une autre manière. Ce sera une manière de surprendre les anciens joueurs comme le dit si bien Square Enix.

Genesis, les Turks, Deep Ground, Cissney et tant d’éléments méritant un approfondissement. En tant que passionnés de la licence, qu’on se le dise, on ne dirait pas non à ces profondeurs et éclaircissements scénaristiques.

Les graphismes :

Alors là, on peut dire que les graphismes surprennent. On a réellement prit une bonne et agréable claque dans la figure ! Même si notre bon vieux Cloud peut paraître un peu maigre sur le trailer diffusé à la PlayStation Experience que vous pouvez retrouvez ci-dessus, le résultat est… bluffant.

Les personnages respirent la vie tout comme nos bons vieux Biggs, Wedge et Jessie qui ont subit un lifting dont ils avaient bien besoin. Une grande première pour ces membres d’Avalanche qui ont enfin droit à une version 3D digne de ce nom. Cela n’aura que plus d’effet et d’impact sur le dénouement de l’histoire et leur destin des plus tragiques.

final fantasy VII-12

On peut également découvrir un Barret Wallace à lunette bien badass qui colle parfaitement au caractère du personnage d’origine. Pour Tifa Lockheart, Aeris Gainsborough, Yuffie Kisaragi, Rouge XIII, Cid Highwind, Cait Sith et Vincent Valentine, il faudra patienter avant de les voir en action. Le trailer se concentrait seulement sur l’attaque du réacteur numéro 5.

Notre premier dossier datait du 22 Juin 2015 et on vous déclarait : Tetsuya Nomura a déclaré que le jeu était déjà en développement lorsqu’ils ont annoncé le simple portage HD sur Playstation 4. Cela veut donc logiquement dire que cela fait au minimum sept mois qu’ils travaillent sur ce fameux remake.

Cela veut donc dire que lors de la diffusion du trailer au PlayStation Experience, on peut en déduire que cela fait un an et un mois que le jeu est en phase de développement. En sachant cela, on peut se dire que nous avons finalement eu une vidéo plutôt maigre proposant trop peu de personnages…

Au final, nous avons-là une manière pour Square Enix de prendre la température pour avoir un avis rapide sur le fruit de leur travail. Ce qui est quasiment sûr, c’est qu’ils ont très certainement du stock et que leur rendre visite dans leurs locaux aurait le même effet que de visiter la caverne d’Alibaba.

Après, on peut aussi supposer qu’avec le format épisodique, ils n’ont absolument rien sur les autres personnages… Mais ça, on en doute un peu après plus d’un an de développement !

final fantasy VII-13

Néanmoins, nous avons eu droit à la fameuse phase de gameplay que l’on convoitait tant et qui a eu le mérite de diviser et réjouir, nous y reviendrons.

Côté émotion et grâce à la nouvelle modélisation des personnages, c’est plutôt bien parti à l’image de Biggs, Wedge et Jessie… Ralalala, qu’est qu’elle est mignonne notre nouvelle Jessie, vous trouvez pas ?!

On pense également voir Aerith à la vingtième seconde comme l’atteste ce screenshot.

final fantasy VII-14

Dans tous les cas, les développeurs ont déclaré que la conception des personnages n’a pas été basée sur Final Fantasy VII Advent Children car le célèbre film est trop vieux…

Pourtant, il faut l’avouer, mettre le film en Blu-Ray dans le lecteur fait toujours autant frissonné et pourtant, Square Enix compte bien mettre le paquet en confectionnant à nouveau les protagonistes pour nous en mettre plein les mirettes… Sur ce point, on ne va pas se plaindre et simplement hocher la tête et dire oui, y’a pas de problème !

final fantasy VII-15

D’ailleurs, derrière le développement du jeu, on trouve le studio Cyberconnect2 qui est derrière la licence phare des jeux de combat Naruto: Ultimate Ninja. Ces derniers travaillent ce Final Fantasy VII Remake à l’aide du moteur Unreal Engine 4.

Ils n’en sont d’ailleurs pas à leur premier Final Fantasy VII puisqu’ils avaient également développé Final Fantasy VII G-Bike sur iOS et Android. Nous sommes d’accord, ce spin-off est bien loin d’avoir les même enjeux et l’on espère fortement que Cyberconnect2 sera à la hauteur du pari. Que pensez-vous de ce choix de studio par Square Enix ?

Le scénario :

final fantasy VII-16

Kazushige Nojima participe bel et bien au développement de l’histoire et aux nouveaux ajouts. Car oui, nous en avons eu la confirmation, les ajouts scénaristiques seront très nombreux et viendront, comme le déclare Square Enix, surprendre les anciens joueurs tout en plaisant aux nouveaux.

Il est vrai que le jeu original proposait une traduction française des plus médiocres et voir tout ces personnages vivre et parler comme à l’image du trailer ne pourra que faciliter la compréhension de cette histoire si… complexe.

Alors oui, le risque d’incohérence est grand mais le papa du scénario original est présent alors, pourquoi pas ? Imaginez un peu tous les éléments assez noirs et qui pourraient être poussés et à approfondis au maximum ? Allez un listing s’impose :

  • Midgar et ses secteurs, dans le jeu d’origine, on ne parle ou voit que le 1,5,6,7 et 8.
  • Les Turks accompagnés de références à Lazard, Before Crisis et à Vincent.
  • Les anciens (Cetras) avec des références à Elfe
  • Le SOLDAT avec Sephiroth et des références à Angeal Hewley, Génésis Rhapsodos, Zack Fair et bien sûr à Cloud Strife.
  • Jénova et ses l’approfondissement de ses origines
  • La guerre d’Utaï
  • Des clins d’œil à Deep Ground
  • Les Armes
  • La rivière de la vie
  • Elmyra avec l’histoire de son mari

Et et… La liste pourrait être aussi longue que le dossier en lui-même ! Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y aura pas d’égarement sur les spin-off en terme de gameplay… Peut-on s’attendre à du contenu additionnel pour les épisodes annexes ? Avant d’y penser, laissons déjà le temps à l’épisode numéro un de ce remake de sortir !

Le Gameplay :

final fantasy VII-17

Point le plus chagrinant pour certains puisqu’il faut dire au revoir aux bons vieux affrontements au tour par tour. En effet, comme on a pu le constater dans le trailer, l’action est au rendez-vous.

Ceci dit, d’après, Yoshinori Kitase, si l’on compare Final Fantasy VII Remake à un Kingdom Hearts, aux Dissidia Final Fantasy ou encore, au futur Final Fantasy XV, le jeu sera le moins orienté Action. On devrait ainsi avoir le temps de réfléchir à nos stratégies et à ce que l’on souhaite faire puisque rappelons-le, les Materia seront au centre des attentions.

D’ailleurs, sur le gameplay diffusé, on peut voir : Attaque, magie, se défendre, objet et… Summon alias invocation. Oui, les invocations sont donc bel et bien préservées mais de quelle manière, on ne sait toujours pas.

final fantasy VII-18

Ceci dit, le point qui nous frappe le plus est le suivant : Si ce trailer du PlayStation Experience ne montre que des scènes du début du jeu à Midgar, pourquoi Cloud Strife et Barret Wallace ont-ils les options d’invocations puisque à ce moment-là du jeu, nous n’en avions normalement aucune dans le jeu d’origine ? Gros changement donc si tel et le cas et nous avons hâte d’en découvrir le pourquoi du comment… Que pensez-vous de ce point là ?

Autrement, la jauge ATB apparaît bien en bas à droite à côté de nos HP ainsi que de nos MP. Mais pour le moment, il faut avouer que l’on ne sait pas trop comment elle fonctionnera.

Sinon, dans Final Fantasy VII Remake, nos équipes pourront être composées de trois personnages. Ce choix est encore une fois : un clin d’œil. En effet, le Final Fantasy VII de la PlayStation 1 nous proposait lui-aussi des combats par groupe de trois et c’est très certainement dans l’optique de lui rester fidèle que les développeurs du remake ont opté pour ce choix.

D’ailleurs, l’une des nouveautés sera la possibilité de switcher entrer les personnages et ainsi, pouvoir profiter du gameplay de chacun des visages charismatiques du jeu. Dans tous les cas, rassurerez-vous, si vous désirez ne pas changer de héros, l’IA sera toujours présente pour s’occuper des autres membres de l’équipe.

Pour le gameplay en général, on peut voir les coups s’enchaîner et parfois, on peut supposer que certaines techniques pourraient être des limites… Mais comme cela n’a rien d’aussi impressionnant que celles du jeu d’origine, on ose espérer qu’il s’agit simplement d’un Barret chargeant son arme à l’aide de la Materia feu et non pas du « Grand coup » de l’époque.

Tout ça pour dire que l’on ne dirait vraiment pas non pour des cinématiques d’invocation ou de limites et ce, même si l’on y intègre ,par exemple, des séquences en QTE. Et vous, quel est votre avis sur la question ?

final fantasy VII-19

Autrement, Cloud Strife ne se contentera plus de marcher ou courir. En effet, afin de pousser l’immersion à son maximum avec les environnements ravagés de Midgar, on peut voir qu’il pourra se baisser ou se faufiler dans des endroits étroits. Cela nous réserve sans aucun doute un max d’objets à récupérer et pour ne pas les manquer, il faudra être attentif.

On imagine bien la scène d’infiltration du quartier général de la Shinra… Soit en mode Barret où l’on doit rentrer comme des dingues par la porte d’entrée ou… passer par les escaliers pour se la jouer discret… On peut espérer que les développeurs pourraient bien nous proposer un gameplay d’infiltration qui pourrait être une bonne idée. L’idée pourrait être sympathique et surprendre les joueurs !

final fantasy VII-20

Dernière supposition quant au gameplay à laquelle nous n’avions pas pensé la dernière fois, les moyens de transport ! On le sait, Final Fantasy XV proposera de conduire une voiture alors on se pose la question suivant, pourquoi ne pourrait-on pas conduire la moto de Cloud pour se déplacer dans le jeu en attendant le Highwind ?

final fantasy VII-21

On sait de toute façon que l’on pourra conduire lors du passage de la fuite de Midgar ou encore avec le véhicule fourni par Dio, gérant du Gold Saucer. Dans tous les cas, nous pensions que cela pourrait être intéressant d’intégrer l’option moto pour voyager dans le grand et vaste monde de Final Fantasy VII.

L’univers :

final fantasy VII-22

Apparemment, dans le premier dossier, nous étions rêveurs à vouloir le jeu totalement en monde ouvert en une traite. C’est ici que le sujet fâcheux est lancé… La question est donc : Est-ce que le mode épisodique est négatif ou est-ce quelque chose de positif ?

La réponse qui vient à l’esprit pour quasiment tous les fans de la licence est un grand : C’est négatif ! Pourquoi ? Tout simplement car l’on pense directement que la décision provient de Square Enix et d’une volonté de vouloir prendre le plus d’argent possible aux fans de la licence.

Alors oui, évidemment qu’il y a forcément une tendance Marketing là-dedans mais bon… Ce n’est pas si simple et il y a des raisons que l’on peut comprendre.

Prenons Midgar et ses différents quartiers. Déjà, rien que cela, c’est immense ! Rendre la ville de la légende complète, en 3D, complètement accessible et avec des graphismes exemplaires, l’affaire s’avère extrêmement compliquée. On a ajoute à cela… Attendez, il y en a trop, un nouveau listing s’impose :

  • La station balnéaire de Costa del Sol
  • Kalm
  • Le Fort Condor
  • Junon
  • Corel
  • Le Gold Saucer
  • Gongaga et son histoire si on veut travailler le personnage de Zack Fair ainsi que ses parents
  • Nibelheim, les montages et son réacteur
  • Le Village Fusée
  • Le cratère antique de Jénova (Le Cratère Nord)
  • Le Village des Ossements à la recherche de la Harpe lunaire ainsi que le chemin menant à l’ancienne capitale des anciens.
  • Le Village Glaçon
  • Utai et sa montagne
  • Mideel et l’accès à la Rivière de la vie.
  • Le temple des Anciens
  • La ferme aux Chocobos

Et nous n’avons rien oublié il me semble. Bref, tout cela avec la carte du monde et la possibilité de tout (ou en parti) visiter avec le Highwind de Cid. Eh bien à l’heure actuelle, on pense fort qu’aucun jeu d’une qualité graphique exceptionnelle ne peut représenter autant d’architectures et paysages différents mais surtout de grandeur en un seul titre.

final fantasy VII-23

Même les formats épisodiques à la Life Is Strange tous réunis ne contiennent pas autant d’éléments ou de grandeur. Qu’on se le dise, un remake de qualité et comme il se doit prendrait trop de temps et il ne restait donc qu’une alternative : le format épisodique.

Autre point, dans le précédent dossier, déclarait : Tetsuya Nomura confiait que du haut de ses 45 Ans, il était le plus jeune à travailler sur Final Fantasy VII. Il rajoutait en rigolant que Yoshinori Kitase et Kazushige Nojima étaient donc bien plus vieux et qu’ils étaient proches de l’âge de la retraite.

Les hommes à la tête du Final Fantasy VII d’origine ne sont donc plus tout jeune et il s’agit-là de la dernière opportunité pour eux de faire ce dont tout le monde rêve : ce remake. De ce fait, le format épisodique était le pari idéal puisque cela leur permet de construire le jeu petit à petit et comme il se doit de l’être.

Si Final Fantasy VII Remake était sorti d’une traite, on suppose fortement que le jeu n’aurait pas vu le jour avant bien… (trop) longtemps et que nos chères Tetsuya Nomura, Yoshinori Kitase et Kazushige Nojima n’auraient pas pu aller jusqu’au bout.

Ils auraient pu faire Final Fantasy VII Remake en une fois mais on aurait pas vu le jeu avant plusieurs années et ils auraient fini par le bâcler ou supprimer des éléments comme ils le disaient eux-mêmes. De plus, par rapport à leurs âges, on en déduit qu’ils n’étaient peut-être pas certains de pouvoir le développer jusqu’au bout et se sont donc pliés au format épisodique.

Compte tenu de tout cela, voici les différentes suppositions auxquelles nous pourrions faire face :

Supposition 1 : Nous aurons droit à de nombreux formats épisodiques qui proposeront l’histoire complète mais où Tetsuya Nomura, Yoshinori Kitase et Kazushige Nojima quitteront le navire en cours de route en laissant les dernières directives aux repreneurs.

Supposition 2 : Le format épisodique a été choisie afin de pouvoir proposer le premier remake en 2017 soit pour fêter les vingt ans du jeu d’origine sorti en 1997. De ce fait , on pourrait supposer que le premier Final Fantasy VII Remake sortira le 17 Novembre 2017 sur PlayStation 4.

Supposition 3 : C’est la votre, on vous laisse l’indiquer dans les commentaires.

Pour finir, oui, cela va nous coûter de l’argent et évidemment, on aurait préféré un jeu complet du premier coup. Mais au final, essayez de citer un jeu qui est aussi grand et qui propose autant d’environnements et d’architectures différentes en monde ouvert ?

Evidemment, lors de la sortie du soft et nous les premiers, on accueillera le jeu à bras ouverts à la condition que l’on soit face à un open world. Mais pour que l’on puisse en être certain, il faudra attendre les épisodes suivants ou que Square Enix sorte la compilation Final Fantasy VII Remake.

La conclusion reste néanmoins la même à ce niveau : On souhaite pouvoir se rendre où l’on veut et quand on le veut !

final fantasy VII-24

D’ailleurs, à ce sujet, on suppose que Final Fantasy VII Remake sera composé de trois jeux pour faire honneur aux trois CDs d’origine.

Square Enix annonçant une durée de vie similaire à un jeu normal pour les différents épisodes, on peut s’attendre à une première partie allant jusqu’à la fuite de Midgar, une deuxième couvrant jusqu’à l’événement funeste de l’aventure et enfin, la dernière irait jusqu’à la fin et permettrait d’avoir désormais accès au monde entier. Et vous qu’en pensez-vous ?

Les musiques :

final fantasy VII-25

Difficile de se prononcer plus en détail à ce sujet puisque lors des trailers que nous connaissons, ce sont des morceaux pris à l’identique sur d’autres spin-off Final Fantasy VII qui ont été diffusés. Dans tous les cas, ils sont toujours aussi prenants et collent parfaitement à ce que l’on attend d’un Final Fantasy VII.

Mais comme il n’y a pas eu de nouveautés à ce sujet, on suppose qu’ils vont faire une compilation de tous les morceaux déjà utilisés dans les différents spin-off à défaut d’intégrer le contenu scénaristique de ces derniers directement au jeu.

Comme on nous a parlé de surprises et ce, autant pour les nouveaux que les anciens joueurs, on suppose que des titres inédits pourraient bien venir s’ajouter à la longue liste musical du soft. Pourquoi pas, tant que la qualité est là.

Durée de vie :

final fantasy VII-26

La durée de vie est l’élément principal d’un RPG et Final Fantasy VII en était dotée d’une très longue grâce à son scénario mais aussi à ses quêtes secondaires ! A ce niveau, c’est un des points les plus compliqués à aborder puisque le titre sortira de manière épisodique.

Concernant les quêtes scénaristiques secondaires, On peut déjà supposer que la première partie nous en proposera une multitude à Midgar et qu’elles concerneront donc la Shinra et le SOLDAT. La deuxième pourrait nous faire une bonne moitié du monde avec des quêtes au Utai, au Gold Saucer, à Junon ou encore au fort condor. Enfin, la dernière regrouperait l’univers tout entier en monde ouvert et donnerait accès à de toutes nouvelles quêtes à Midgar par exemple.

Encore une fois, tout ceci n’est que supposition et d’ailleurs, on ne sait même pas si le monde sera complètement ouvert… Pourtant, tous aussi fans que nous le sommes, c’est ce que se devra d’être le futur Final Fantasy VII Remake : Un open world à part entière qui viendra bouleverser ,comme en 1997, tous les joueurs du monde entier.

Ce qui est sûr, c’est que concernant les quêtes annexes, nos idées dans le premier remake de faire parfois équipe avec les Turks ou encore de missions annexes pour aller sauver Reeve Tuesti sont tombées à l’eau.

Enfin oui et non, Square Enix avait seulement précisé qu’il y aurait toujours le même casting de personnages que dans le jeu d’origine. Donc à partir de là, on en déduit que les turks étaient présents et Reeve Tuesti aussi dans notre bon vieux Final Fantasy VII. Donc, l’idée n’est pas à exclure et peut-être que les développeurs y ont d’ores et déjà pensés.

Après, même sans parler du fait qu’ils rejoignent le groupe au sens propre du terme, ils peuvent simplement combattre à nos côtés lors des événements de la trame principale. Un exemple ou cela peut se produire mais cette fois-ci avec Sephiroth, c’est lors des flash-back au village de Kalm ! Ici, nous avions l’emblématique méchant à la chevelure grise dans notre équipe pendant ce retour dans le passé…

Pour être honnête avec vous, on voit mal les développeurs ne pas avoir pensé à vous permettre de switcher de Cloud Strife à l’emblématique Sephiroth pendant les phases de gameplay… On en salive.

Là ou cela est positif, c’est que pour le coup, ça n’exclut pas l’hypothèse de voir des personnages existants dans le jeu d’origine rejoindre notre cause pour diverses raisons. A l’exemple, comme on le disait, des Turks vers la fin du jeu ou si nous avons l’occasion d’aller à la rescousse de Reeve Tuesti lorsqu’il est emprisonné par Scarlet et Heidegger.

Pour en revenir à la durée de vie des différents épisodes de Final Fantasy VII Remake, on peut constater qu’Amazon propose déjà le jeu en précommande à cette adresse pour 69,90 €. A ce prix là, on s’attend forcément à un soft doté d’une durée de vie conséquente mais après, cela reste un site revendeur et il est difficile de se baser là-dessus.

final fantasy VII-27

Conclusion :

final fantasy VII-3

Cette nouvelle conclusion ne différera guère de la dernière, toute l’équipe d’ActuGaming.net attend avec impatience ce Final Fantasy VII Remake et malgré des images et du gameplay, les craintes et les peurs sont toujours présentes.

En effet, lorsque l’on s’attaque au monument du jeu vidéo qui a touché un nombre incalculable de fans, on reste forcément sur la réserve. Êtes-vous dans le même cas et que pensez-vous de notre analyse ?

Nous avons en tout cas assez parlé et maintenant, on aimerait entendre votre avis dans les commentaires. Nous sommes de véritable fans, je pense que vous l’avez compris et nous avons hâte de débattre avec vous.

final fantasy VII-28

Pour finir sur notre point de vue personnel, on pense que le format épisodique pour Final Fantasy VII Remake n’est pas forcément un mauvais choix et ce, par rapport à nos différentes suppositions.

Ceci dit, on veut un monde ouvert dans la version complète, fidèle et cohérent avec l’histoire que l’on connaît et qui nous a tant touché. Si tous ces éléments concordent, alors, le pari sera relevé Tetsuya Nomura, Yoshinori Kitase, Kazushige Nojima et leurs équipes. Le cas contraire, il ne nous restera plus que nos yeux pour pleurer.

Pour conclure, on vous rappelle que Final Fantasy VII Remake sortira en exclusivité temporaire sur PlayStation 4 mais qu’il reste sans aucune date ou période de sortie.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp