Activision-Blizzard : Microsoft veut assigner Sony en justice, ce qui pourrait obliger ce dernier à dévoiler des informations confidentielles

Playstation studios 1 1

C’est l’heure du rebondissement hebdomadaire qui vous est offert dans le cadre du rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft. Petit rappel des derniers faits : la FTC (l’organisme de régulation sur le marché américain) a déclaré poursuivre Microsoft dans le but de bloquer le rachat de l’éditeur de Call of Duty, suite à son enquête sur cette acquisition. Si ce procès reste encore confiné dans le cadre interne de la FTC (comprenez par là qu’on ne parle pas encore de procès fédéral), Microsoft entend bien se défendre tandis que l’organisme cherche à remporter n’importe quel victoire. Et c’est Sony qui pourrait avoir un rôle primordial à jouer dans tout cela.

Ce n’est pas comme cela que l’on voyait le prochain State of Play

Aujourd’hui, on apprend que dans le cadre de cette poursuite, Microsoft a décidé d’assigner Sony à comparaitre dans le but de prouver certains points essentiels de la défense du constructeur américain, à savoir que même s’il était un jour privé de Call of Duty, PlayStation restera leader sur le marché avec une production intense et un line-up fort.

Pour illustrer cela, Microsoft souhaite donc que Sony vienne à la barre afin que ce dernier révèle des informations confidentielles qui viendraient vérifier ou non si les plaintes de Sony envers le rachat sont justifiées (et non pas par simple envie de tout savoir sur les prochaines exclusivités de Sony). En somme, Microsoft souhaite que Sony fournisse la preuve qu’enlever la licence de leur catalogue poserait un réel souci. La nature de ces secrets à révéler reste encore à déterminer (on ne parle pas forcément de jeux à venir).

La réponse de Sony aurait dû être apportée la semaine dernière, mais le délai a été augmenté jusqu’au 27 janvier. VGC rapporte que Sony et Microsoft sont actuellement en cours de négociations à ce sujet pour connaître les limites à établir sur l’étendue des informations à donner, mais on ignore encore comment Sony va répondre à cet appel.

Si Sony se voit contraint de révéler ces informations, rien ne dit pour autant qu’elles sortiront du cadre du procès et qu’elles parviennent jusqu’à nous, même si les secrets ne le restent pas longtemps dans cette affaire. On devrait en savoir un peu plus dès la fin de cette semaine à propos de ce nouvel épisode de notre feuilleton préféré.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Kiro S. Terashii
Kiro S. Terashii
8 jours plus tôt

Sincèrement, je trouve toute cette bataille juridique limite fascinante. Je suis pas particulièrement fan ni de Sony ni de Microsoft, mais je suis forcé de constater que chaque nouveau chapitre de cette histoire me capte.

Y’a rien de plus fun que de voir des gros bourrins du marché se bouffer entre eux, c’en est limite ridicule.

MARCO
MARCO
3 jours plus tôt
Répondre à  Kiro S. Terashii

Moi cela m amuse !! Ils font crever les indépendants du jeux vidéos , éditeurs et magasins et se déchire entre eux , j adore !!

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.