Warhammer Chaosbane : Notre guide pour débutant avec 10 astuces pour bien démarrer

Warhammer Chaosbane
Si vous n'avez pas l'habitude des Diablo-like, alors ce guide pourra vous servir.

Depuis le 4 juin, le hack’n’slash Warhammer : Chaosbane développé par Eko Software est enfin disponible sur PC, PS4 et Xbox One. Le titre estampillé Warhammer nous a d’ailleurs agréablement surpris, et se révèle être franchement fun à jouer. Du coup, si vous commencez à jouer au titre et que vous êtes un peu perdu, on vous donne quelques conseils dans ce guide du débutant. En tout, voici dix conseils pour bien débuter dans Warhammer : Chaosbane.

Warhammer : Chaosbane - Acheter sur Amazon
Bigben Interactive - Jeu vidéo
41,90 EUR

L’elfe, une valeur sûre pour les débutants

Warhammer Chaosbane

Si vous hésitez sur la classe à choisir, prenez directement l’éclaireuse Elfe Sylvain. C’est concrètement la classe de personnage parfaite pour débuter votre aventure sur Warhammer : Chaosbane. Effectivement, étant donné qu’elle est doté d’un arc, il vous sera plus facile d’ajuster vos ennemis à distance. De plus, son esquive qui n’est autre qu’une simple roulade, est franchement pratique et intuitive pour esquiver avec brio les attaques ennemis, ou pour éviter de se faire vite encercler par ces derniers.

Egalement, ses compétences diverses et en version améliorées pourront même faire sur la longueur énormément de dégâts. Entre les flèches de vol infaillibles, le tir elfique, la colère de la reine ou encore l’appel des esprits invoquant des dryades pour vous épauler, l’elfe a clairement de quoi bien se défendre. Vous l’aurez compris, ne cherchez pas bien longtemps, et prenez directement l’éclaireuse Elfe Sylvain en guise de première partie. Car qu’on se le dise, vous vous sentirez rapidement puissant avec elle, et ses attaques à distance avec son arc sont incontestablement dévastatrices une fois ses compétences améliorées débloquées.

Ramassez tout ce que laissent vos ennemis

Warhammer Chaosbane

C’est un conseil qui peut paraître basique, mais cela est diablement utile de ramasser tout ce qui traîne dans Warhammer : Chaosbane. Entre les pièces d’or, les fragments et les divers loots, ramassez tout sans scrupule sur les corps inertes de vos ennemis. Cela vous permettra non seulement d’être vite blindé en fragments et pièces d’or – utiles si vous mourrez car vous pourrez les utiliser pour ressusciter -, mais aussi d’avoir un maximum de loot dans votre inventaire pour soit vous équiper, ou tout vendre auprès du marchand.

Tuez tous les ennemis sur votre passage pour engranger rapidement de l’expérience

Warhammer Chaosbane

Plutôt que de rusher et de tenter d’éviter tous les ennemis jusqu’à arriver à l’objectif de la quête, prenez vraiment le temps d’aller zigouiller les vagues d’ennemis vous arrivant dessus. Effectivement, en faisant ça régulièrement sur chaque quête, vous allez faire monter très rapidement votre classe en niveau, et ainsi glaner de précieux points de compétences et de faveur, qui vont vous servir à vous équiper diverses aptitudes, ou augmenter vos stats via l’arbre du dieu.

Échangez tout votre plus faible loot pour gagner des récompenses

Warhammer Chaosbane

S’il y a du loot dont vous ne vous servez plus ne vous prenez pas la tête, et échangez le tout auprès du marchand. Car non seulement cela va augmenter la jauge de réputation qui montera en niveau cette dernière mais en plus, votre inventaire sera au moins vidé du loot inutile que vous possédez. N’hésitez pas aussi à vendre parfois quelques loot de couleur bleu ou doré, cela fera monter votre jauge de réputation plus rapidement en niveau, et vous donner donc la possibilité de gagner quelques récompenses utiles en matière de fragments, voire de nouvelles compétences.

Bénissez les équipements les moins puissants

Warhammer Chaosbane

Le système de bénissement peut s’avérer ultra pratique pour compenser une statistique manquante sur votre équipement, et que vous aimeriez avoir. En effet, si jamais vous trouvez un équipement assez faible dans ses statistiques – que ce soit en armures, chance de coups critiques, dégâts etc. -, vous aurez toujours la possibilité d’ouvrir votre inventaire, et d’enchanter l’objet en question moyennant des fragments et points de faveur. Cela aura pour effet de vous améliorer quelques statistiques en chemin, voire vous en rajouter de nouvelles. Bien évidemment c’est de la loterie, mais cela peut être vraiment utile si vous voulez augmenter certaines stats d’un équipement en particulier.

Ouvrez tous les coffres sur votre chemin

Warhammer Chaosbane

Les quêtes principales étant relativement linéaires dans le level-design, vous n’aurez aucun mal à louper tous les coffres. Et justement, pensez à tous les ouvrir dans chaque mission, car vous pourrez tomber assez souvent sur du loot assez intéressant sur ces derniers. Du loot bleu, doré à héroïque, vous pouvez très vite choper un très bon équipement avec cette petite astuce toute bête. N’hésitez donc pas systématiquement à checker la map du niveau, histoire de repérer les divers recoins contenant possiblement des coffres. De toute manière, ils sont plus ou moins à chaque fois au même endroit dans les niveaux.

Faites du mode expédition ou chasse à la relique pour choper du très bon loot

Warhammer Chaosbane

Ces fameux modes étant débloqués uniquement à chaque zone de chaque fin de chapitre, il peut être en effet intéressant d’y faire un tour. Les modes Expédition et Chasse à la Relique vous permettent certes d’affronter des hordes d’ennemis avec des événements aléatoires de-ci de-là, et cela peut vous donner la possibilité de choper du loot doré voire héroïque dans les coffres. Raison de plus pour s’y essayer, surtout avant d’affronter un boss de fin de chapitre par exemple.

L’esquive est votre meilleur ami

Warhammer Chaosbane

On ne le dit jamais assez, mais l’esquive est un élément fichtrement important dans les hack’n’slash de manière générale. Et dans Warhammer : Chaosbane, il ne faut surtout pas hésiter à user et en abuser, l’esquive ne consommant même pas de points de mana. Il y a peut-être à la rigueur deux à trois secondes de latence entre chaque utilisation de l’esquive, mais sachez que cette feature peut grandement vous aider à vous sortir de situations chaudes, surtout si vous vous faites encercler bêtement par les ennemis.

Les gros monstres du chaos ou les champions, une mine d’or en loot

Warhammer Chaosbane

Très clairement, ne cherchez absolument pas à rusher les différentes quêtes, et donc à louper les nombreux gros monstres ou champions sur votre chemin faisant office plus ou moins de mini-boss. Effectivement, s’ils seront fatalement très résistants, sachez qu’ils pourront par la suite vous récompenser de bien belle manière avec un loot qui peut être relativement intéressant que ce soit en bleu, doré ou héroïque, ce dernier étant indiqué avec un code de couleur rouge.

Ne pas hésiter à changer la difficulté systématiquement

Warhammer Chaosbane

Avant de commencer n’importe quelle quête, notez que vous pouvez changer à tout moment la difficulté. Donc si jamais vous bloquez sur un boss en particulier par exemple, vous pouvez quitter la zone, changer la difficulté, et revenir assez aisément au boss pour en découdre avec lui dans un mode de difficulté légèrement plus inférieur. Sachez que vous pouvez aussi vous amuser à augmenter la difficulté pour y dénicher notamment beaucoup plus de fragments, de pièces d’or, et fatalement un butin beaucoup plus intéressant. Alors forcément, vous prendrez cher dans un niveau de difficulté supérieur surtout si vous jouez solo, mais vous serez grassement récompensé.

Warhammer : Chaosbane - Acheter sur Amazon
Bigben Interactive - Jeu vidéo
41,90 EUR

Voilà pour ces 10 conseils pour bien démarrer sur Warhammer : Chaosbane, en espérant qu’ils vous soient vachement utiles. N’hésitez pas à laisser vos propres astuces en commentaire si vous le désirez ! Vous pouvez également retrouver notre test du soft à cette adresse

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp