Valorant n’aura pas de loot boxes mais un Battle Pass et des microtransactions

Valorant

Après nous avoir montré un peu de son gameplay plus tôt cette semaine, Riot Games s’est confié à la rédaction de Polygon concernant le modèle économique de son FPS free-to-play.

Battle Pass et microtransactions au programme

Sans surprise, une boutique sera présente dans le jeu. Celle-ci proposera aux joueurs d’obtenir des skins d’armes et des graffitis en dépensant de l’argent réel. Il sera également possible de débloquer ses éléments cosmétiques en jouant, par l’intermédiaire d’un Battle Pass.

Selon Anna Donlon, la productrice exécutive de Valorant, il y aura « deux systèmes de progression différents » au lancement du titre, sans plus de précisions. Notez que les loot boxes ne seront pas de la partie. En ce qui concerne les skins de personnages, eux-aussi seront absents dans un premier temps afin que les huit agents disponibles restent identifiables. « Je pense que les skins de personnages doivent être conçus afin de ne pas impacter le gameplay. Ce n’est pas évident mais je pense qu’il y a moyen de le faire. C’est une piste que nous souhaitons étudier», explique la représentante de Riot.

Rappelons que Valorant sortira sur PC cet été et aura pour principal objectif de concurrencer la licence Counter-Strike.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des