V-Rally 4 nous emmène faire un tour en Roumanie

L’un des plus gros challengers du jeu de rallye de la décennie passée nous emmène en promenade en Roumanie.

Les plus jeunes d’entre vous ne s’en rappellent peut-être pas, pourtant il fut un temps où les jeux de rallye faisaient la joie des amateurs de courses automobiles, et la une des magasines spécialisés. Bien avant l’apparition du maître contemporain du genre, j’ai bien évidemment nommé DiRT, trois séries tentaient mutuellement de se doubler. WRC, dont les épisodes oscillaient entre le très bon et le moyen ; Colin McRae, toujours au top ; et pour finir V-Rally. Mais tandis que les deux premiers ont continué leur carrière comme si de rien n’était, le troisième quitta la piste sans prévenir en 2003.

Toujours plus vite, toujours plus haut

Les amateurs de rallye s’en souviennent certainement encore : V-Rally offrait, en son temps, des sensations grisantes. Malheureusement, là où Colin McRae a entamé son virage pour devenir DiRT, et où WRC a commencé à battre de l’aile sans jamais capituler, cet autre challenger cessa purement et simplement de donner des nouvelles, après un troisième opus pourtant excellent. Quinze longues années plus tard, voilà que BigBen Interactive et Kylotonn Games le ramènent d’entre les morts pour V-Rally 4.

Plus tôt cette semaine, le titre nous montrait deux parcours, dans des styles plutôt exotiques. L’occasion de se rendre une fois encore compte que ce nouveau cru a délaissé l’arcade au profit d’une conduite axée simulation. Aujourd’hui, BigBen nous propulse derrière le volant d’un véhicule survitaminé, sur les routes pluvieuses et ternes de Roumanie. Vitesse et virages serrés sont évidemment au rendez-vous ! De quoi patienter un peu, en attendant la sortie du titre, prévue pour le 6 septembre sur PlayStation 4, Xbox One et Switch, et le 25 septembre sur PC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *