Test Silence : Notre avis sur la version Switch

Test Silence : Notre avis sur la version Switch
Le point'n'click narratif onirique est de retour sur Switch !

Deux année après sa sortie initiale sur PC, PS4 et Xbox One, Silence : The Whispered World 2 arrive sur Nintendo Switch. Que vaut donc cette suite des Chroniques de Sadwick sur la console du géant de Kyoto ? Le jeu est d’ailleurs disponible en boîte comme en dématérialisé via l’eShop de la console. Notre test complet du titre est d’ailleurs toujours disponible sur notre site.

Silence, un jeu onirique

Test Silence : Notre avis sur la version Switch 1

Véritable expérience narrative, Silence vous propose de suivre le destin de deux orphelins, Renie et Noah. C’est dans un contexte de guerre et de détresse pour les enfants que l’histoire se déroule. L’histoire de Silence, est celle de Noah, inventée et racontée par celui-ci pour consoler sa sœur. Une histoire où le fantastique a toute sa place. Un bombardement va soudain transporter nos personnage littéralement dans le monde imaginaire et onirique. C’est ainsi qu’on se retrouve plongé dans un monde coloré, aux personnages attachants. Si l’ensemble manque de profondeur sur la longueur, notre attachement avec les personnages nous fait tenir jusqu’au bout de l’aventure.

Une autre force de Silence, c’est son aspect visuel et sonore. Nous vous parlons du jeu en utilisant l’adjectif onirique, eh bien c’est le terme parfait pour définir le jeu de Daedalic Entertainment. Silence est tout simplement sublime. Que ce soit dans ses tableaux, véritables œuvres où nous nous promenons avec plaisir, ou dans la construction sonore qui y est faite, que ce soit dans le casting vocal de qualité, le sound design et les compositions réussies. Et difficile de ne pas craquer pour Spot, cette petite chenille transformiste.

Un portage efficace

Test Silence : Notre avis sur la version Switch 2

Silence étant originellement un point’n’click, nous étions dans l’interrogation de savoir comment serait adaptée la formule sur Nintendo Switch. Pour le coup, le choix a été de partir sur un portage s’inspirant beaucoup plus des versions consoles. Pas de tactile donc ici, vous jouerez au jeu uniquement avec les Joy-Con. Pour le reste, l’ensemble est assez classique. Déplacement, observation, sélection d’objet. L’originalité du gameplay vient de Spot qui peut être utilisé pour vous aider à résoudre différentes énigmes. Silence n’est clairement pas un point’n’click très exigeant, et ce n’est pas sa volonté.

Reste qu’en terme de portage pur, la version proposée ici est à l’identique des versions consoles. Si vous n’avez pas fait Silence lors de sa sortie initiale et que vous cherchez une expérience narrative plaisante avec des personnages attachants, le titre de Daedalic Entertainment sera fait pour vous. Dommage cependant que le jeu propose uniquement une localisation française via les textes, et cette incompatibilité tactile.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp