TEST. Fallout 4 : Far Harbor – Un DLC enfin au dessus des autres ?

    Voir la note
    Vous en conviendrez que depuis la sortie de Fallout 4, ses deux derniers DLC que sont Automatron et Wasteland Worshop étaient clairement en deçà de ce que l'on était en droit d'attendre comme extensions au titre de Bethesda. En effet, le premier était juste moyen, tandis que le second était clairement anecdotique. Du coup, on en attendait beaucoup de ce Far Harbor, qui propose sur le papier une histoire un peu plus fouillée et surtout une nouvelle map assez grande. Alors, ce Fallout 4 : Far Harbor remonte-t-il significativement le niveau des précédents contenus téléchargeables de Fallout 4 ?

    Avec Far Harbor, Bethesda nous propose clairement un contenu encore plus touffu que les deux précédents DLC, et pratiquement équivalent à une certaine extension d’Oblivion nommée The Shivering Isles. Mais, au delà du contenu colossal qui nous attends avec Fallout 4 : Far Harbor, ce contenu téléchargeable est-il largement mieux que ses prédécesseurs ? Verdict dans ce test !

    Une histoire d’enlèvement…

    Fallout 4_20160607191417

    Avant toute chose et de parler légèrement plus en détail de l’histoire nous amenant sur l’île mystérieuse où crèche la ville de Far Harbor, sachez que pour accéder à cette fameuse quête, il faut le dire assez longue, vous serez tout simplement dans l’obligation d’avoir au moins terminé la quête Première Piste issue de la quête principale de Fallout 4, afin d’accéder à cette fameuse mission vous amenant sur l’île en question. A savoir également que visiblement, les ennemis présent sur l’île s’adapte à votre niveau actuel, ce qui n’est pas un mal même si nous ne pourrons que trop vous conseiller de débuter au moins au niveau 40 avec un arsenal assez conséquent, histoire d’être tranquille.

    Une fois votre mission donnée par l’agence de détective Valentine, vous pourrez commencer votre quête, qui vous donnera pour objectif de retrouver la fille de Kenji et Rai Nakano, à savoir Kasumi. En effet, cette dernière a disparue sans laisser de trace, et aurait visiblement été enlevée. Evidemment, ce sera à vous d’aller sur l’île, et de mener votre enquête sur la disparition de la demoiselle.

    Fallout 4 : Far Harbor est vraiment l’extension de qualité que l’on était en droit d’attendre !

    Bien entendu, et sans trop spoiler évidemment, le scénario qui nous est proposé est en fait simpliste au départ mais au fur et à mesure que vous avancerez dans l’intrique de cette grosse quête, vous en apprendrez de bien belles concernant en l’occurrence les synthétiques, les habitants de Far Harbor, les Enfants d’Atome – une secte religieuse ne jurant que par Atome et l’immense brouillard radioactif recouvrant quasiment tout cette immense île -, mais également cet étrange brouillard radioactif, rendant l’air pratiquement irrespirable pour un humain normal.

    Vous l’aurez compris, toute cette intrigue est étroitement liée par conséquent avec les diverses faction qui se font une petite guéguerre qu’on se le dise, et force est de constater que malgré une trame scénaristique assez prévisible en soi, le travail d’écriture au niveau des personnages est bien amené, tout comme les diverses fins présentes dans ce Fallout 4 : Far Harbor, en fonction comme toujours de vos divers choix de dialogue.

    Far Harbor et son brouillard épais…

    Fallout 4_20160608121936

    Bethesda a-t-il tenu sa promesse en annonçant une carte totalement gigantesque pour Fallout 4 : Far Harbor ? Incontestablement, oui ! Très franchement, Bethesda a gâté les joueurs avec cette île de Far Harbor, non seulement qui est artistiquement une tuerie avec cette ambiance un peu plus sombre – c’est le cas de le dire – que dans le Commonwealth, et surtout ce brouillard incessant qui rend bien et qui nous faire sentir un peu plus la tension de se faire attaquer à tout bout de champs lorsque l’ambiance est beaucoup trop calme.

    Au passage, les développeurs nous gratifient même de nouveautés non négligeables comme de nouveaux ennemis – les Gobeurs, les Rôdeurs des brumes, Les Trappeurs… -, une nouvelle boisson à découvrir outre le Nuka Cola – le Vim -, des nouveaux Loots et armures pour notre plus grand bonheur, mais également un nouveau compagnon d’arme en la personne du vieux LongFellow.

    Vous aurez du mal à lâcher la manette devant la qualité et la beauté de ce Fallout 4 : Far Harbor !

    Concrètement, il y a de forte chance pour que vous passiez clairement des heures et encore des heures à farfouiller sur cette map qui reste  immense, et qui serait presque considérée comme une seconde map à Fallout 4. D’ailleurs, en plus de la quête principale qui reste comme toujours assez courte, vous aurez également des quêtes annexes à réaliser auprès des diverses factions – enfants d’atomes, Habitants de Far Harbor, Synthétiques… -. Mais comme on pouvait s’y attendre, ces dernières restent hélas complètement classiques, ce qui reste dommageable. Soit dit en passant, il est à noter que les quêtes principales, du moins certaines, sont parfois un peu farfelues et on se demande ce qu’elles ont à faire là – par exemple, une certaine quête sous forme de puzzle game assez fastidieuse… -. A part ça, les autres restent en soi bien écrites, ce qui n’est pas un mal.

    Après qu’on se le dise, le gameplay est exactement le même que le jeu de base, et il est enfin plaisant de retrouver tout l’aspect jeu de rôle dans ce Fallout 4 : Far Harbor, ce qui n’était pas forcément le cas sur Automatron, qui nous proposait beaucoup trop de combats sans intérêt.

    Dernière petit point noir à souligner, bien que Far Harbor dépote artistiquement avec son petit aspect sombre et glauque, nous avons hélas pu remarquer que le framerate de l’extension sur la version PS4 souffre de ralentissements et même de freezes assez flagrants à certains endroits, et espérons qu’un patch soit prévu pour corriger tout ça. Car, entres nous, jouer avec des baisses entre 15 et 20 FPS, ce n’est pas forcément pratique sur un jeu comme Fallout 4.

    Vous vous en doutez certainement un petit peu, Fallout 4 : Far Harbor remonte-t-il significativement le niveau de ses précédents DLC ? Bienheureusement, c’est enfin le cas. Avec un immense terrain de jeu sombre, glauque et nappé de son brouillard radioactif incessant, Fallout 4 : Far Harbor a vraiment tous les atouts pour être à l’heure actuelle le meilleur contenu téléchargeable de ce quatrième volet de Fallout 4. L’histoire et l’écriture sur les personnages passent plutôt bien malgré une pointe de classicisme, et la durée de vie et l’immensité de la map auront de quoi clairement vous occuper des heures durant. Alors c’est vrai que le jeu a des petits défauts en ce qui concerne les quêtes annexes et principales, que le jeu ralentit sévèrement sur PS4 mais qu’à cela ne tienne, vous pouvez y aller les yeux fermés sur ce Fallout 4 : Far Harbor, à condition que vous ayez un arsenal et un niveau décent cela va de soi !

    La note de l'auteur

    Après Automatron qui était pour ma part plutôt barbant, l'extension Far Harbor m'a en définitive bien plus convaincu qu'Automatron. C'est notamment grâce à une carte tout simplement immense, puis un côté RPG enfin de la partie qui fait de Far Harbor une nouvelle carte diablement sympathique. Je noterai également l'atmosphère qui m'a véritablement envoûté avec ce brouillard incessant abritant des monstres encore plus hideux que dans le commonwealth. Qui plus est, l'histoire proposée dans ce DLC est sympa, et sa durée de vie est juste énormissime ! Y'a pas à dire, j'ai pris un plaisir monstre dessus, et je retourne souvent sur ce merveilleux DLC.

    Matheus
    s
    Note du panda
    8 10

      Points positifs

      • Far Harbor et sa direction artistique sombre
      • La map est vraiment immense
      • Durée de vie très acceptable
      • L'aspect jeu de rôle est enfin là
      • Des choix à faire amenant à des fins multiples
      • On en apprend un peu plus sur Nick Valentine, à condition d'être accompagné du protagoniste
      • Le scénario sympa...
      • Les personnages tiennent la route...

      Points négatifs

      • ... mais trop prévisible
      • ... certains beaucoup moins
      • Encore des ralentissements assez significatifs sur PS4 du moins - à cause sûrement de l'ajout du brouillard... -
      • Des bugs et encore des bugs...
      • Des quêtes annexes banales, et certaines quêtes principales farfelues

      Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

      A propos de notre notation

      0 Partages
      Partagez
      Tweetez
      WhatsApp