Terry Bogard rejoint SNK HEROINES Tag Team Frenzy

Et ça risque de diviser les fans.
Temps de lecture : 2 min.

Le casting de SNK HEROINES Tag Team Frenzy s’étoffe en marge de l’EVO 2018. Il faut dire que l’annoncer sur place aurait peut-être déclenché des émeutes chez les fans de SNK.

Is this a trap ?

Koei Tecmo et Team Ninja ont désormais la volonté de nettoyer un peu l’image de Dead or Alive en réduisant le fan-service du prochain épisode. Au programme, plus de parité chez les combattants et surtout plus de tissu sur les combattantes. Mais attendons les DLC de costumes avant de les croire. Chez SNK, on fait l’inverse avec SNK HEROINES Tag Team Frenzy. En effet, le jeu de combat en 2 contre 2 accueille uniquement des héroïnes de la marque, dans des tenues plus légères que d’habitude. L’éditeur promet au passage que le fan-service est justifié par la scénario du jeu. Quelques jours après les événements de King of Fighters XIV, des héroïnes de SNK se retrouvent coincées dans un manoir. Et bien entendu, forcées de porter des petites tenues par un mystérieux pervers (que nous appellerons dans le doute « mec qui a eu l’idée de ce jeu »).

Seulement, quelqu’un d’autre se retrouve avec elles et c’est le légendaire Terry Bogard. Dans une version gender-bendée pour qu’il colle au thème et fasse s’interroger sur leur sexualité des milliers de fans. Il ne s’agit pas vraiment d’une tentative inédite puisqu’on avait déjà eu SNK Gals’ Fighters sur Neo Geo Pocket Color. Une certaine Miss X organisait un tournoi Queen of Fighters. La Miss X en question étant Iori Yagami avec une robe et du rembourrage. Ici, pas de déguisement, Terry a bien été transformé en fille. Vous avez encore jusqu’au 7 septembre pour savoir comment vous vivez cette nouvelle puisque c’est à cette date que sortira SNK HEROINES Tag Team Frenzy sur Switch et PlayStation 4.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
10 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp