Skyforge : Le Revenant arrive bientôt en tant que nouvelle classe

Le MMO Skyforge va bientôt accueillir une nouvelle classe, le Revenant. En plus de la date de sortie et de la vidéo de présentation, nous avons pu le tester un peu lors de la Gamescom 2017

Skyforge est un MMORPG se déroulant dans le monde d’Aelion. Entouré par de nombreuses planètes, les menaces peuvent venir de partout dans l’espace cependant, cette fois-ci, le danger pourrait bien être plus proche qu’on ne le pense. Le Revenant, prisonnier d’outre tombe se voit libéré pour le plus grand plaisir des joueurs. 

Maintenus à l’écart de la civilisation pendant des siècles, ces redoutables Immortels foulent une nouvelle fois le sol d’Aelion. Les Revenants sont d’anciens et puissants chefs de guerre qui déciment leurs adversaires grâce à leur force sans commune mesure et à leur terrible hache. Accidentellement sortis de leur long sommeil par les envahisseurs d’Aelion, ces hérauts mortifères comptent bien châtier leurs nouvelles proies. Capables d’aspirer la force vitale de leurs ennemis grâce à la magie des ombres, ou encore de les réduire en miettes avec leur hache, les Revenants seront difficiles à arrêter. Cette quête de vengeance, en apparence sans fin, pousse constamment les Revenants dans leurs retranchements, ce qui en fait de redoutables adversaires.

Il s’agit bien évidemment de la nouvelle classe qui sortira le 19 septembre prochain via une mise à jour gratuite. On précise que, presque à l’image d’un Final Fantasy XIV, il est possible de changer de classe à volonté et facilement. Nous avons rapidement pu l’essayer durant la Gamescom 2017, il s’agit apparemment d’une classe hybride entre tank et DPS. Le gameplay était plutôt classe surtout quand il fait tournoyer sa hache (même si ça donnait quand même un peu le tournis en passant).

Pour mettre tout ça en image, on vous propose de visionner la vidéo de présentation du Revenant. Skyforge est disponible en free to play sur PC et PS4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *