Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City – Notre critique du film

resident evil film 1

La sortie de Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City étant prévue le 24 novembre 2021, une avant-première a été organisée ce 20 novembre à 20h30 au Grand Rex. Puisque nous avons été convié à cet évènement, on vous propose de vous écrire notre ressenti dans cet article.

Bien sûr, cette page ne contiendra pas de spoil, ce qui veut dire que nous ne rentrerons pas dans les détails et ferons référence uniquement à ce qui a pu être observé durant les trailers déjà diffusés du film.

Entre liberté et respect de l’œuvre originale

Les premières images tirées du film ont permis de montrer le désir de respecter les jeux de Capcom. Toutefois, retranscrire une œuvre vidéoludique en film n’est pas forcément chose aisée. On ressent alors cette fidélisation dans les décors qui ont été soignés et bien reproduits, et certains évènements sont bien évidemment des clins d’œils aux deux premiers titres de la licence. Toutefois, l’histoire et beaucoup de personnages ont eu droit à une forte réinterprétation dans ce film.

En ce qui concerne les personnages, les habitués des jeux auront sans doute du mal à mettre de nouveaux visages sur des personnages bien connus en raison d’un casting qui a pris quelques libertés. On note également que le caractère de beaucoup de figures récurrentes de la série a bien changé. Pour éviter de mettre des héros aux caractères similaires et bien trempés, certains personnages dont Jill Valentine mais surtout Leon S. Kennedy ne correspondent pas vraiment à leurs homologues dans les titres de Capcom. Avis aux fans de ce dernier, la réinterprétation de ce personnage risque de vous donner des sueurs froides.

Pour finir, on sent transpirer parfois les limites de ce que peut offrir une adaptation vidéoludique au cinéma. Si l’on apprécie la fidélité dans les décors et certains rapprochements avec la licence, d’autres mécaniques tirées des jeux Resident Evil se voient toutefois placées en dehors de leur cadre habituel et ne trouvent pas leurs véritables justifications et places dans ce film. On se retrouve alors un peu dérouté en tant que spectateur lors de l’utilisation de ces « gimmicks » totalement sortis de leurs contexte.

Un bon film ? Une bonne adaptation ?

En ce qui concerne le film en lui-même, on peut apprécier les décors et les quelques créatures fidèlement retranscrites à l’écran. L’ambiance horrifique est également assez bien transposée durant la majorité du film même si quelques séquences d’action sont plutôt maladroitement filmées. Le film présente toutefois un défaut majeur : sa rapidité. 

En effet, avec deux intrigues abordées en parallèle et une durée courte de 1h45, Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City ne s’attarde pas sur les détails et quelques pans scénaristiques deviennent trop écourtés, voire dans de rares cas confus. Malgré cette faiblesse, le film reste loin de la catastrophe habituelle auquel peut s’apparenter d’autres films de la série. L’avis de chacun sera forcément affecté par son degré d’affection aux jeux vidéo horrifiques mais également sur les attentes précises que l’on peut avoir sur ce film.

Certes, celui-ci arrive à reprendre les scènes, décors et évènements mémorables des deux premiers opus, mais il n’hésite pas en parallèle à prendre de grosses libertés sur les personnages et le déroulement de l’histoire. Sans être très bon, ni foncièrement mauvais, Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City reste tout de même une amélioration de ce que la franchise a pu offrir jusqu’alors au cinéma.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.