Aperçu : On a joué à Shadow of the Colossus, un remake enchanteur

Pendant cette PGW 2017, nous avons eu le plaisir de poser nos mains sur le remake du sublime Shadow of the Colossus, qui semble sur la bonne voie pour nous éclater une fois encore la rétine !

Annoncé lors de l’E3 2017, Shadow of the Colossus va revenir cette fois-ci sur PS4 avec une refonte visuelle conséquente. L’annonce de ce remake a dû d’ailleurs faire chavirer le coeur des fans qui avaient grandement apprécié le titre original et sa version HD, qui était sorti à l’époque sur PS3 via une compilation qui regroupait également un certain ICO. Du coup, nous avons pu tester ce remake, et que dire si ce n’est que la magie du titre semble une nouvelle fois opérer avec succès !

Une claque visuelle comme artistique !

shadow-of-the-colossus-preview-1

Sur la démo que nous avons pu tester, nous avions eu juste la possibilité de combattre le premier et le treizième colosse, sur les seize que notre héros Wanda devra combattre tout au long de son périple, afin de sauver sa bien-aimée. Du coup, en lançant notre partie et en partant à la poursuite du tout premier colosse pour lui faire tout simplement la peau, il faut bien avouer que les p’tits gars de Bluepoint Games ont fait du bon boulot sur le plan visuel, tout en arrivant à conserver le charme absolument unique du bébé de Fumito Ueda.

Effectivement, c’est indéniablement la première chose qui frappe avec des textures particulièrement soignées, et surtout sublimées par des effets de lumière de malade ! Malheureusement, on aurait aimé en voir encore plus au niveau des différents décors, mais il y a fort à parier que les différents environnements que parcourra Wanda accompagné de son fidèle cheval Argo devraient tout simplement nous éclater la rétine avec ce moteur graphique qui tient franchement la route, même sur la distance d’affichage et de la fluidité qui semblaient exemplaires sur PS4 Pro.

Côté gameplay pur, on retrouve tout ce qui faisait le charme de Shadow of the colossus de ce que nous avons pu en voir. On pourra d’ailleurs à juste titre pester sur quelques mécaniques un peu vieillotes notamment au niveau des phases de plateformes qui auraient peut-être dû être un peu plus modernisées. Néanmoins, Bluepoint Games a rendu le tout un peu plus souple mais par contre, quelques problèmes de caméras qu’il y avait dans le titre original n’ont pas forcément été corrigés. C’est dommage, mais on ne pourra s’empêcher de dire que l’on passe rapidement outre les défauts, car le plaisir de jeu réside dans les combats de colosses, mais également dans son aspect ouvert.

On a pu se balader en effet assez rapidement sur la map du soft en sortant du temple où notre bien-aimée n’est plus sur l’autel, avant de pouvoir affronter sereinement notre premier colosse gigantesque. Pour ceux qui ne connaissaient pas le titre original, vous pouvez vous balader à cheval comme à pied, ainsi que lever votre épée qui déterminera par un halo bleu l’endroit où se situe à peu près le colosse. Les décors ne sont jamais foncièrement vides, et puis quel plaisir de contempler tous les environnements immenses que l’on traverse à dos de cheval !

Des combats contre des colosses tout simplement gargantuesques !

shadow-of-the-colossus-preview-2

Après avoir fait notre petite balade, nous arrivons directement sur l’un des deux colosses de la démo à combattre. Pour le premier en l’occurrence, nous devions tout simplement viser son point faible indiqué assez sommairement pour lui monter dessus. Bien évidemment, il fallait par la suite l’escalader tout en faisant attention à ce que le jauge de choppe ne se vide pas complètement car à ce moment-là, vous tomberez directement et vous serez bon pour recommencer à l’escalader et lui faire perdre de la vie en visant son second point faible.

Il faut savoir que le premier colosse était d’ailleurs le plus facile et faisait pratiquement office de didacticiel, car le treizième colosse à combattre dans cette démo était clairement le plus ardu, notamment pour lui monter dessus, trouver son point faible et lui faire du dégât. Ce qui est une fois de plus intéressant dans ce titre comme l’original, c’est toute cette architecture totalement géniale, et puis le niveau de détail impressionnant des colosses qui ont gagné encore plus en détails sur cette version PS4. Qu’on se le dise, les possesseurs de l’original comme les nouveaux venus devraient y trouver un certain intérêt de faire ou refaire ce jeu culte de Sony, de par son univers comme sa construction plus que cohérente.

Absolument époustouflant !

En ressortant de cette courte démo qui nous donnait la possibilité de se frotter à deux des seize colosses du soft, ce remake de Shadow of the Colossus est parti encore une fois pour être un remake de grande qualité. Les p'tits gars de Bluepoint games, avec ce nouveau moteur graphique, ont reproduit cet univers merveilleux au pixel près, et la claque visuelle comme artistique est donc bien présente. Le gameplay semble aussi avoir gagné un peu en souplesse, et puis les combats contre les colosses restent une fois encore aussi épiques. Dommage d'ailleurs que nous n'avions pas eu la possibilité d'y jouer avec le son car l'OST du soft restera sans doute la même que l'original, et donc d'une immense qualité. Le remake ne sera peut-être par parfait car quelques petites lacunes techniques ou dans son gameplay sont encore à signaler avec quelques mécaniques encore un poil rigides et archaïques, mais devrait toutefois s'imposer comme un remake exceptionnel. Voilà donc une chose qui fera certainement plaisir aux fans qui rêvaient de voir le titre de Fumito Ueda remis au goût du jour. Clairement, on attend avec impatience qu'il sorte le 6 février prochain exclusivement sur PS4.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
3 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp