Persona Q2: New Cinema Labyrinth fait le plein d’infos

Persona Q2: New Cinema Labyrinth fait le plein d’infos
Des propos rassurants de la part du producteur.

Après une année de silence complet, Persona Q2: New Cinema Labyrinth se montre enfin plus généreux au niveau de sa communication.

Carte UGC illimitée

Le magazine Famitsu a pu réaliser une longue interview de Daisuke Kanada qui produit cet épisode après avoir réalisé le précédent. Cette news utilise la traduction de cet article par nos confrères de NintendoEverything. L’un des premiers points abordés par Kanada est la difficulté du jeu. Il reconnait volontiers que Persona Q pouvait faire largement mieux de ce côté, que ce soit dans les pics de difficulté ou le niveau des ennemis souvent trop haut. Les retours ont donc bien été pris en compte afin que les joueurs puissent atteindre la fin du jeu. Autre souci réglé avec cette suite, les personnages inédits.

Si cet épisode présente encore des personnages exclusifs liés à l’intrigue du jeu, ils ne devraient pas être jouables. Quand il faut se limiter à une équipe de cinq parmi les 28 héros disponibles, la petite inconnue amnésique du fond a du mal à se faire une place. Cette fois-ci, la mystérieuse héroïne s’appelle Hikari. Elle est prisonnière du fameux cinéma du titre et s’avère être très timide. Elle est donc inséparable de Nagi, patronne du cinéma mais tout aussi captive. Pour finir, il y a Doe, la créature muette qui sert de projectionniste.

Persona 5 Central

Contrairement à Persona Q qui avait une campagne par jeu (Persona 3 et Persona 4), ici il n’y aura qu’une seule campagne principale. Ainsi les héros de Persona 5 seront au centre de l’intrigue et serviront de porte d’entrée. Le but était de faire une histoire plus solide et complète et surtout de travailler les rapports entre les personnages. Logique quand on sait qu’il s’agit probablement du plus gros point fort de la série

Les personnages des autres jeux rejoindront le groupe au fur et à mesure ce qui aura un impact sur la bande-son qui suivra ce mélange après des débuts 100% Persona 5. Bande-son une fois de plus confiée à Atsushi Kitajoh déjà à l’œuvre sur Persona Q et qui participe également aux épisodes canoniques. Kanada a donné les mots-clés « Retro », « Pop », « Kitsch » et « Big Band » pour définir l’OST de Persona Q2: New Cinema Labyrinth. On sait également que les chanteuses des jeux concernés prêtent aussi leurs voix à ce cross-over.

Plus de Personas

Au niveau du gameplay, le principal changement évoqué est l’ajout d’un second Persona par membre de l’équipe. Dans Persona Q, la présence à un même endroit de deux représentants de l’arcade du Fou générait une anomalie qui permettait à tout le monde de pouvoir changer d’invocation. On imagine que cette excuse sera réutilisée. D’autant plus qu’il y a désormais quatre Fous avec l’arrivée de la protagoniste de Persona 3 Portable, en plus de celui de Persona 5.

Kanada explique la présence de l’héroïne par sa popularité. Ses rapports différents avec les membres de son équipe dans son jeu d’origine font qu’il n’était pas possible de simplement laisser au joueur le choix de sa version préférée. Il ne s’agit cependant pas d’un geste de fan-service ou d’un accessoire. En effet, elle devrait avoir un impact important sur les évènements du jeu. Bien entendu, on nous assure que le jeu reste appréciable même s’il l’on a jamais touché un Persona auparavant.

Pour rappel, Persona Q2: New Cinema Labyrinth est un spin-off reprenant le gameplay des Etrian Odyssey (Dungeon-RPG). Il sortira le 29 novembre au Japon et devrait également débarquer un jour sur nos 3DS.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
8 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp