Le PDG d’Unity (ex-EA) déclare que les développeurs qui ne pensent pas à la monétisation sont des idiots

Pdg unity 1

En voilà une déclaration qui devrait faire réagir. Le visage de John Riccitiello ne vous est peut-être pas inconnu, puisqu’il a longtemps été le PDG d’Electronic Arts, jusqu’à sa démission en 2013. Il est ensuite devenu le PDG d’Unity, le fameux moteur de jeu concurrent de l’Unreal Engine. Récemment, Unity a opéré une fusion avec ironSource, qui aide à la monétisation et à la publicité pour les jeux mobiles. L’intéressé a alors accordé quelques interviews, notamment chez PocketGamer.biz, où il s’est permis de critiquer le travail des autres alors qu’il ferait sans doute mieux de balayer devant sa propre porte.

Des idiots, mais des idiots brillants, attention

Les microtransactions n’ont jamais vraiment eu la cote auprès des joueurs et des joueuses. Pourtant, ce moyen de monétisation est considéré comme étant essentiel par beaucoup de monde dans l’industrie.

Dont John Riccitiello, qui ne mâche pas ses mots lors qu’il parle des développeurs et des studios qui ne veulent pas accepter ce modèle, et qui ne pensent pas assez à la monétisation de leurs projets :

« Ferrari et certains des autres constructeurs automobiles haut de gamme utilisent encore de l’argile et des couteaux à découper. C’est une très petite partie de l’industrie du jeu qui fonctionne de cette façon, et certaines de ces personnes sont mes personnes préférées au monde avec qui se battre – ce sont les plus beaux, les plus purs et les plus brillants. Ils sont aussi parmi les plus grands putains d’idiots […] Je connais leur dévouement et leur attention. Mais cette industrie divise les gens entre ceux qui adhèrent encore à cette philosophie et ceux qui embrassent massivement comment comprendre ce qui fait le succès d’un produit. »

Pour lui, il est nécessaire que les développeurs s’intéressent à la pratique avant d’avoir des retours de la communauté, et pas simplement de l’ignorer.

Une déclaration qui énerve déjà

Une opinion purement pragmatique, car après tout, le jeu vidéo est bien une industrie qui doit engranger de l’argent, mais qui ne sera pas à gout de tous, comme le montre Tim Soret (réalisateur de The Last Night) sur Twitter :

« J’en ai assez de ses conneries. Il détruit le Unity que nous aimions tous. Je propose deux hashtags. #FireJohnRiccitello & #SaveUnity. C’est bon. Il est temps de publier un article que j’écris depuis un certain temps sur le leadership désastreux de Riccitello au cours des dernières années, détruisant Unity qui était indépendante, saine et universellement aimée, en un monstre sans visage et sans signification. »

En guise de mot de fin, rappelons que John Riccitiello a été PDG le PDG d’Electronic Arts lorsque la société a été élue pire entreprise américaine en 2012 et 2013. On vous laisse en conclure ce que vous voulez.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.