L’oeuvre de Peter Molyneux : Présentation et avis sur le livre de Third Editions

L'oeuvre de Peter Molyneux - Couverture - Couronne - Homme - Graphisme

Aujourd’hui, nous allons nous attaquer à un monument du jeu vidéo. Oui, marquons une petite pause dans nos découvertes de romans et autres mangas pour revenir du côté de chez Third Editions, qui nous propose ici un livre biographique sur une pointure de notre média favori : Peter Molyneux. Créateur de Populous, Dungeon Keeper ou encore Fable, ce dernier s’est livré à Raphaël Lucas, à qui l’on doit cet ouvrage.

Non, ce nom ne vous est pas inconnu. En effet, Raphaël Lucas est un auteur déjà bien connu du côté de l’éditeur français, auteur de La Légende de FF I, II & III ainsi que co-auteur dans le livre Bioshock où l’on retrouve également Nicolas Courcier et Mehdi El Kanafi. Plus récemment, l’auteur a également proposé un livre sur la saga Legacy of Kain, que nous avions eu le plaisir de couvrir pour vous.

L'oeuvre de Peter Molyneux : Les trois (vis)âges... - Acheter sur Amazon
230 Pages - 06/25/2020 (Publication Date) - Third Editions (Publisher)
24,90 EUR

Si l’auteur n’a plus à faire preuve de ses talents à l’écriture, son travail d’interview, de traitement et exposition des informations récoltées auprès du co-fondateur de Bullfrog et Lionhead est-il toujours aussi efficace ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article, écrit à chaud suite à notre lecture des quelques 218 pages présentes dans ce bouquin aux couvertures splendides.

Dans l’intimité de Peter

L'oeuvre de Peter Molyneux - Couverture - Couronne - Homme - Graphisme

Déjà, le livre commence d’une plutôt belle manière. En effet, la préface est écrite par nul autre que Peter Molyneux en personne, de quoi montrer à quel point le créateur s’est donné par aider à écrire cet ouvrage. Une préface durant laquelle, au passage, il en profite pour remercier l’auteur de ce livre, à savoir Raphaël Lucas, pour son travail tout au long de la réalisation des interviews. Si une préface n’a rien de surprenant, celle-ci a le mérite de faire savoir dans quoi le lecteur se jette : un écrit où l’interviewé et l’intervieweur se sont donnés corps et âme afin d’offrir une visions la plus précise et représentative possible d’une longue carrière semée d’embûches et de réussites.

Compte-tenu de l’aspect biographique de l’ouvrage, ce dernier est construit autour de deux éléments principaux : les réponses de Peter Molyneux aux questions de Raphaël et ses explications sur son passé ainsi que les réactions de l’auteur, ses approfondissements et ses précisions/interprétations sur ce que les dires de son interlocuteur. C’est donc une alternance de textes issus de la plume de Raphaël et de blocs de texte issus des paroles de Peter en interview qui s’offrent une danse où ni l’un ni l’autre ne mène réellement d’un bout à l’autre du bouquin.

Cette façon de procéder est très agréable et donne une impression de fluidité à la lecture assez plaisante. Parcourir ce bouquin se fait donc de façon confortable, avec un texte transpirant l’authenticité, renforçant ainsi l’envie d’aller plus loin dans ce parcours qu’a tracé Molyneux à coup d’audace, de chance et de quiproquo hallucinants. Mais ce n’est pas seulement cette chance insolente ou la valse suave des propos de Peter et de Raphaël qui rend cette lecture aussi douce et intéressante.

Non, là où l’on retrouve tout l’intérêt de cet ouvrage, c’est dans l’explication que nous fait Peter Molyneux de ce qui l’a mené à se lancer dans l’informatique, puis dans le jeu vidéo. C’est ce retour jusqu’à sa plus tendre enfance qui nous permet de mieux cerner l’homme qui s’est vu affublé de tant d’adjectifs parfois flatteurs, parfois beaucoup moins. Accompagner un créateur alors qu’il plonge dans ses propres souvenirs et tente de les rassembler afin d’en faire un tout cohérent à présenter à Raphaël est un régal. Certes, son enfance n’a pas été la plus heureuse de toutes, la plus simple de toutes, mais on sent qu’il en retire tout de même une certaine satisfaction, il sait qu’il n’en serait pas là où il en est sans être passé par toutes ces épreuves que son lui enfant a du traverser.

Ainsi, repartir avec Peter Molyneux dans le marécage qui lui a permis d’imaginer tant de mondes, tant d’histoires et d’aventures est un plaisir sublimé par les propos qu’apporte Raphaël pour nous souligner ou approfondir certains éléments présentés par le créateur au centre de l’ouvrage. Mais ce n’est pas tout, accompagner Peter dans son apprentissage malgré la dyslexie, son amour indéfectible pour l’univers créé par Tolkien ou encore l’épreuve du divorce de ses parents permet au lecteur de mieux situer l’homme derrière Populous et de comprendre ce qui a forgé un parcours si impressionnant.

Le monde imaginaire et les enfants perdus

L'oeuvre de Peter Molyneux - Écrit - Interview - Biographie - Texte

Outre ce retour sur les prémices de sa carrière, Peter et Raphaël nous accompagnent aussi dans la compréhension du milieu du jeu vidéo. En effet, le duo nous offre, toujours en alternance, un aperçu de comment est la vie dans un studio, quelle vie mène un développeur à cette autre époque du développement d’un jeu vidéo. C’est un plaisir que de leur tenir compagnie dans ce voyage dans le temps, dans un dix-neuvième siècle où les choses fonctionnaient différemment. Ce coup d’œil sur le passé se fait des débuts de Peter à ce que l’on connaît aujourd’hui. Bref, la cartographie de sa carrière est complète !

Et, quoi de mieux pour rendre une lecture agréable que de faire appel à quelques figures de style et autres joies de la langue française ? Car oui, Raphaël nous sert une splendide plume lorsqu’il nous dépeint la vie de Peter et soutient son propos. D’ailleurs, tout du long de l’ouvrage, l’auteur nous compare Peter à… Peter Pan. Le rapprochement se fait rapidement puisque, comme le personnage créé par J. M. Barrie, l’homme au centre du présent livre s’envole souvent pour le pays imaginaire, son propre pays imaginaire. Une comparaison continue qui accentue ce désir d’évasion dont Peter Molyneux parle à plusieurs reprises !

Mais, à l’image d’un Peter Pan accompagné des enfants perdus, Peter Molyneux n’aurait pu arriver seul jusqu’où il en est aujourd’hui. C’est pourquoi l’ouvrage de Raphaël Lucas revient aussi sur les partenaires et autres employés du créateur, toujours en nous servant moult anecdotes croustillantes sur les réunions sans ligne directrice, l’organisation proche de zéro ou encore sur le fait qu’ils utilisaient le lavabo de leur premier bureau comme un urinoir, faute de toilettes. Bref, autant dire que le duo ayant participé à cette interview n’oublie que peu d’éléments, allant jusqu’à détailler certains points qui ne nous étaient pourtant pas venus à l’esprit de prime abord.

Et la fantaisie qui anime certains des échanges entre l’auteur et le créateur se répercute également sur le bouquin lui-même. Nous sommes loin des gros blocs de texte qui caractérisent la grande majorité des œuvres publiées par Third Editions. Comme nous vous le disions plus tôt, nous trouvons ici une alternance des propos de Peter Molyneux et des ajouts de Raphaël Lucas, ce qui donne un bouquin gravitant autour de deux visuels de textes bien distincts. Et d’autres libertés bienvenues comme les pages surprenantes du « Menteur Pathologique » viennent ajouter un peu d’originalité à l’ensemble. Bref, c’est plein de bonnes idées bien orchestrées (pas comme dans certains jeux vidéo, si vous voyez ce que je veux dire).

Faut-il craquer pour L’Oeuvre de Peter Molyneux ?

L'oeuvre de Peter Molyneux - Écrit - Interview - Biographie - Texte

Raphaël Lucas et Third Editions signent ici un excellent ouvrage, que cela soit du côté du contenu ou celui de l’édition. L’auteur est parvenu à récolter les propos de Peter Molyneux et à la rassembler avec cohérence. L’ajout de ses précisions et analyses rend le tout très intéressant et la lecture se fait fluide. Quant à l’éditeur, on ne peut à nouveau que souligner la beauté des couvertures mais aussi saluer la liberté offerte à Raphaël pour ses pages plus fantasques.

Tout dans ce livre sait plaire, et on l’on ne trouve rien à redire sur la façon dont tout est agencé, en suivant la chronologie des événements de la vie de Molyneux. Certes, certains retours en arrière se font de façon brusque, mais ces flash-back sont autant de moments qui permettent de mieux cerner la caractère, le comportement de cet homme adulé mais aussi décrié.

Acheter L'oeuvre de Peter Molyneux sur Amazon

Dès lors, concluons sur le fait que l’œuvre de Peter Molyneux est un livre que tout fan d’une des licences portées par cet homme devrait avoir. Non seulement cela permet de mieux comprendre comment le titre a été conçu, mais aussi comment son succès ou son échec commercial s’est construit. Pour les fans de jeux vidéo, cet ouvrage est également l’occasion de découvrir comment une pointure du milieu a pu parvenir à son état actuel. En bref, c’est une mine d’or d’information que chacun devrait parcourir !

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments