La Légende Final Fantasy XV : Présentation et avis sur le livre de Third Editions

La Légende Final Fantasy XV

Il y a quelques jours, Third Editions nous a gratifié d'un nouvel ouvrage de La Légende Final Fantasy XV. Et ça vaut réellement le détour !

Third Editions nous y a habitués depuis de longues années. A chaque sortie d’un jeu Final Fantasy, un livre le concernant est déjà en préparation. En attendant ainsi une réédition de La Légende Final Fantasy VII qui sortira au mois de mars, les fans de la série de RPG japonais ont quand même de quoi se mettre sous la dent, pour leur plus grand plaisir.

Ainsi, Final Fantasy XV ne déroge pas à la règle du livre attitré. Et c’est même bien plus évident que pour certains autres épisodes quand on voit le nombre de polémiques qui ont ponctué ce jeu sorti en 2015. C’est donc en 485 pages que Jérémie Kermarrec, traducteur dans l’industrie du jeu vidéo et rédacteur du site Final Fantasy World, relève le défi de décortiquer ce jeu qui, aimé ou détesté, aura quand même eu le mérite de faire parler les joueurs du monde entier. En bien comme en mal.

Une véritable compilation scénaristique

La légende Final Fantasy XV Chapitre 1

S’il y aune chose qu’on remarque en parcourant La Légende Final Fantasy XV, c’est que deux grosses parties occupent la majorité du livre. La première, et pas des moindres concerne le développement du scénario du jeu. Et voilà un des gros points forts de cet ouvrage, le fait d’avoir réussi l’exploit de mettre en ordre tous les éléments d’une intrigue disséminée dans de nombreuses œuvres différentes.

Si une chose était décriée concernant ce jeu c’était bel et bien le scénario éparpillé et chaotique. Les joueurs ayant uniquement touché au jeu principal pourront trouver des incohérences voire des vides scénaristiques. Vides qu’il aurait pu être nécessaire de combler par le film, l’anime ou même le livre ou le guide officiel. Et il faut être honnête, beaucoup de joueurs ne voulaient pas se donner une telle peine. Et ça peut se comprendre.

La Légende Final Fantasy XV nous fait donc le plaisir de réunir et mettre dans l’ordre tous les éléments de l’intrigue, que ce soit l’histoire du jeu où les DLC abandonnées récemment. On peut ainsi enfin profiter d’un scénario qui se voulait bien trop dense pour résider dans une seule œuvre, laissant bon nombres de joueurs sur leur faim.

Pour ceux n’ayant pas eu le courage de se renseigner sur le contenu du roman Final Fantasy XV : The Dawn of the Future ce sera d’ailleurs l’occasion de connaître la conclusion de cette longue aventure qui n’a malheureusement pas eu la chance d’être terminée. Ceux qui n’ont pas vu le film Kingsglaive comprendront le rôle qu’ont joué Ardyn ou Luna à Insomnia lors de l’attaque. Enfin, ceux n’ayant pas voulu dépenser de l’argent pour jouer aux DLC’s pourront néanmoins en connaître le contenu. De quoi ravir ceux dont la curiosité est néanmoins piquée et qui souhaiteraient approfondir leur connaissance de ce jeu singulier.

Les dessous d’un développement chaotique

Néanmoins, s’il y a une chose extrêmement intéressante dans cet ouvrage c’est l’immense travail réalisé sur la création et le développement du jeu de Square Enix. Et c’est ce qui représente la deuxième grosse moitié de l’ouvrage.

Ce n’est un secret pour personne. Final Fantasy XV a été un véritable chaos en terme de développement. Jérémie Kermarrec reprend donc tout depuis le départ en partant du développement du célèbre Final Fantasy Versus XIII abandonné en cours de route, jusqu’à la reprise et refonte du projet en Final Fantasy XV Par Hajime Tabata.

On retrouve ainsi tout le déroulé qui a conduit au jeu que nous connaissons maintenant. On y entrevoit la création de l’univers, des personnages, les difficultés et espoirs de l’équipe de développement. On y aborde même la mise en place des DLC ainsi que l’annulation de certains d’entre eux, tout comme les quelques collaborations notamment avec Terra Battle. Beaucoup de sujets à aborder donc. Et malgré la longueur de ce développement, cela représente sans doute la partie la plus intéressante de La Légende Final Fantasy XV.

Si cela peut moins intéresser les lecteurs qu’une analyse des personnages ou de l’univers, ce choix de ligne directrice n’en est pas moins pertinent. Bien au contraire. Il serait dommage de réduire Final Fantasy XV au seul jeu ou univers en lui-même, puisque ce qui a fait l’identité du jeu est avant tout la manière dont il a été pensé et développé depuis 2006. Tout ceci forme alors un tout cohérent permettant de poser de bonnes bases pour enfin poser une analyse plus poussée en terme de contenu et de thématiques.

Une légende classique

La légende final fantasy xv

Ce qui a toujours fait la force de cette série d’ouvrages c’est bien la richesse des sources et informations concernant tous les aspects de l’œuvre. Ainsi, on peut en plus des deux grosses parties évoquées précédemment, retrouver ce qui donne un ouvrage La Légende Final Fantasy classique.

On retrouve ainsi quelques développements concernant les personnages principaux, héros comme antagonistes, sans pour autant trop les développer. Néanmoins on peut expliquer ceci par le fait que les personnages ne sont pas réellement longs à développer. Il aurait été appréciable d’allonger un peu cette partie en développant plus de personnages, notamment Aranea, Gentiana ou même Ravus. On peut argumenter ceci par le fait que l’ouvrage soit quand même déjà suffisamment long pour ne pas l’alourdir encore plus.

De plus, la partie décryptage de l’ouvrage reprenant les différentes thématiques abordées dans l’univers telles que le voyage, les dérives de la science ou la fatalité mérite également d’être abordée. Celle-ci est complète et réellement intéressante, permettant d’aller plus loin dans l’appréciation du jeu et de ses enjeux scénaristiques.

On peut également saluer le fait que le développement de la musique possède sa propre partie attribuée. Les fans s’accordent souvent à dire que la musique composée par Yoko Shimomura est aussi une des grandes forces du titre, et pourvoir lui rendre hommage durant un chapitre dédié est très plaisant.

Acheter La Légende de Final Fantasy XV sur Amazon

Pour conclure, La Légende Final Fantasy XV reste un must have pour les fans de la saga de Square Enix. Que vous ayez été déçus ou agréablement surpris par Final Fantasy XV, cet ouvrage de presque 500 pages saura ravir tout le monde, ne serait-ce que pour enfin pouvoir comprendre la richesse de son histoire dans son intégralité. Il pourrait être possible également de finir par éprouver de la compassion pour ce jeu, qui malgré le fait qu’il ait été malmené dès la naissance, a réussi à offrir un véritable univers.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Copy link