Kaguya-sama – Love is War : Notre avis sur le tome 4 du manga de Pika

Kaguya-sama T4 Couverture

Après vous avoir parlé des 3 premiers tomes il y a quelques temps, nous allons poursuivre notre présentation de l’excellent manga de Aka Akasaka, Kaguya-sama : Love is War, dont vous retrouverez ici notre avis sur le tome 4 récemment parût. Véritable coup de cœur, il nous tardait de découvrir la suite de cette drôle d’histoire d’amour inspirée par la confrontation entre L et Kira dans Death Note. De l’aveu même de l’auteur. De quoi dénoter un peu avec la confrontation dont nous vous parlions dans Masamun kun’s Revenge.

Pour rester dans la comédie-romantique atypique et chez le même éditeur, Pika Edition, n’hésitez pas à également jeter un œil à un autre manga que nous avons pu découvrir, et qui pourrait vous intéresser : Toilet-Bound Hanako-kunun cocktail de genre loufoque mais plaisant.

Le BDE s’agrandit

Kaguya-sama T4 Intro

Pour rappel, Kaguya-sama : Love is War est un manga à sketch écrit et dessiné par Aka Akasaka et édité en France par Pika Edition. Cette histoire se décompose en plusieurs chapitres présentant chacun une situation d’affrontement psychologique entre les deux héros Shirogane et Kaguya, le tout guidé par un fil conducteur bien défini : l’amour. Bien entendu, ce tome 4 continue sur cette lancée qui reste la signature de la série. Gardant les mêmes forces d’écriture et usant d’un humour toujours aussi intelligent et percutant.

Tandis qu’un nouveau personnage du BDE était introduit dans les volumes précédents, à savoir le dépressif trésorier, Yû Ishigami, on est content de voir que dans ce nouveau tome ce dernier parvient parfaitement à s’imposer au sein du trio principal. Sa personnalité amène de nouvelles approches comiques et se marie très bien avec celle de Chika Fujiwara, la secrétaire imprévisible qui va prendre ici une place bien plus importante dans le récit.

A l’image de Fujiwara, Ishigami va permettre d’étoffer les situations imprévues et faire office de nouvel élément perturbateur, censé mettre à mal le déroulement logique des divers affrontements entre Kaguya et Shirogane. De son côté, Fujiwara va être très présente tout au long de ce tome. Se dévoilant un peu plus, la secrétaire semble s’imposer comme un personnage essentiel dans la relation des membres du BDE et particulièrement vis-à-vis de Shirogane et Kaguya. Fujiwara à cette particularité d’être relativement insaisissable et de pouvoir à sa guise influencer nos deux héros, tout en étant un soutien de taille pour l’un comme pour l’autre.

Un tournant narratif

Kaguya-sama T4 Fujiwara

Avec ce tome de Kaguya-sama : Love is War, c’est aussi l’occasion de se rendre compte de la folie qui émane de chacun des personnages qui peuplent cet univers. Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre dans la bêtise. Concernant les deux héros, ce tome 4 n’est pas en reste puisqu’il nous permet une fois encore d’en apprendre plus sur ces derniers grâce à une structure narrative qui se renouvelle gentiment.

En effet, si jusqu’à présent les sketchs s’enchaînaient au fil des chapitres sans véritablement avoir de lien narratif entre eux, avec cette suite l’auteur nous propose certains chapitres qui vont se suivre, amenant alors un début d’arc narratif voué à se prolonger sur le tome suivant. Cette approche, qui casse la routine sketch, permet d’ouvrir l’horizon des possibles et d’apporter toujours plus de profondeur aux personnages en faisant durer les affrontements, ainsi qu’en nous dévoilant de nouveaux lieux.

Lentement mais surement, l’univers de Kaguya-sama se livre avec subtilité aux lecteurs, lectrices, preuve d’un véritable travail d’écriture et surtout de qualité. Une profondeur qui se ressent dès les premières pages par le biais du contenu des dialogues et des moments d’introspection de Kaguya et Shirogane. On constate que leur relation a un minimum évoluée depuis le dernier tome sorti, malgré une narration épisodique.

Et l’émergence d’un semblant d’arc narratif va consolider cette évolution en plus d’apporter de la fraîcheur à une structure qui pourrait rapidement devenir répétitive dans sa forme. Et ce, même si jusqu’à présent Kaguya-sama : Love is War semble bien loin de s’essouffler. Par conséquent, on accroche bien mieux aux personnages, il n’y a plus seulement les gags pour nous retenir dans l’histoire. Les relations progressent et on s’attache aux membres du BDE. Une singularité narrative qui rend cette suite bien différente des autres, marquant un palier significatif la série et son récit.

Faut-il craquer pour la suite de Kaguya-sama: Love is War ?

Kaguya-sama T4 Chant

Le ton de l’histoire reste le même, tout comme le dessin évidemment, toujours charmant. Le plaisir de lecture perdure aussi, le manga de Aka Akasaka se voulant extrêmement fluide. Les situations toujours aussi drôles et absurdes ne perdent aucunement en qualité, pareil pour les indications pertinentes en voix off, encore présentes et parvenant toujours aussi bien à expliquer les enjeux.

Difficile donc de ne pas conseiller ce tome 4 de Kaguya-sama : Love is War si vous avez aimé les précédents. Amorçant un virage narratif pertinent, le récit se montre plus profond et fait preuve d’un réel sens de l’écriture qui laisse présager de très bonnes choses pour la suite. Les personnages secondaires ne sont pas oubliés et offrent un super panel de caractère. Il s’agit peut être du volume le plus intéressant, de par sa richesse, mais surtout par le biais de l’arc narratif qui se dessine et avec lequel les relations entre personnages devraient grandement évoluer par la suite.

Acheter Kaguya-sama : Love is War sur Amazon

Nous avons hâte de découvrir le prochain tome du manga de Pika. Quant à vous, n’hésitez pas, Kaguya-sama : Love is War est une oeuvre excellente.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.