Tunic sort dans quelques semaines, notre interview avec son créateur, Andrew Shouldice

Tunic game 1

Annoncé il y a presque cinq ans, Tunic est un titre qui s’est terriblement fait désirer. Avec ses inspirations assumées à la série Zelda, sa direction artistique chatoyante et son charmant renard, il a su créer un certain engouement. Des attentes qui seront bientôt comblées puisque la sortie approche à grands pas.

A quelques semaines de sa sortie, nous avons pu poser quelques aux créateurs, et notamment à Andrew Shouldice. Cette interview nous a permis d’en apprendre un peu plus sur Tunic, ses inspirations, son évolution et sa structure.

Influences et évolution du jeu

  • Tout d’abord enchanté ! Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, mon nom est Andrew Shouldice et je travaille sur Tunic, un jeu d’action et d’aventure en vue isométrique à propos d’un petit renard évoluant dans un univers immense.

Tunic screenshot 1 2

  • Cela fait bientôt 5 ans que le jeu est en développement, qu’est-ce qui a changé pour vous depuis ?

Tellement de choses. L’équipe a grandi depuis, tout comme le jeu. Il y a cinq ans, je me demandais toujours ce que qu’allait vraiment être Tunic, mais maintenant nous sommes en train de faire les derniers ajustements. Depuis, bien plus de monde a pris connaissance du jeu, ce qui est à la fois excitant et terrifiant.

  • D’où vous est venue l’idée de créer Tunic avec ce petit renard en héros ? Au-delà de Zelda, quelles ont été vos influences ?

Dès le départ, le sentiment principal que je souhaitais transmettre était l’émerveillement de l’exploration et de la découverte – le fait de se sentir petit et vulnérable dans un monde immense, tout en sachant qu’il y a des choses incroyables cachées dans chaque recoin. Les premiers Zelda retransmettent ça aussi. J’étais aussi inspiré par les puzzles de Fez et l’imagerie de jeux comme Monument Valley.

Structure, durée de vie et difficulté

  • Que pouvez-vous nous dire sur la structure de l’aventure ?

Dans Tunic, vous avez très peu d’ordres précis à suivre. L’histoire implicite du jeu est que vous êtes venu dans cet endroit pour trouver quelque chose, mais à partir de là, beaucoup de choses reposent sur vos propres interprétations. En explorant, vous découvrirez de nouveaux challenge et vous commencerez à vous faire une idée des buts que devrez peut-être accomplir. Vous constaterez qu’à mesure que vous en apprendrez plus sur le monde, les challenges auxquels vous faites face auraient pu être abordés dans un ordre différent, ou pas du tout. Les joueurs trouveront une sorte de familiarité dans la structure de Tunic, mais il y a également des surprises en cours de route.

  • Dans la dernière démo, on peut voir que Tunic propose tout de même un certain défi, malgré sa direction artistique colorée qui pourrait faire croire que c’est facile. Pourquoi avoir opté pour ce choix ?

J’aime les endroits magnifiques, et j’adore avoir du challenge en combat. Dans les jeux modernes, il y a une notion qui fait que la difficulté implique une palette de couleurs désaturées, ce qui est un peu bête selon moi. Mon souhait est que Tunic soit beau à regarder, tout en offrant un challenge pour ceux qui en recherchent un.

  • Combien de temps faut-il environ pour terminer le jeu ? Est-ce que l’on a une certaine rejouabilité ensuite ?

A cause de la nature du jeu, il n’y a pas temps précis pour finir Tunic. Je pense que la plupart des joueurs passeront au moins 8 heures à jouer au jeu, mais je connais des personnes qui ont passé bien plus de temps que je ne l’aurais imaginé avec les démos et les builds d’essai, alors c’est difficile à dire !

Quel avenir désormais ?

  • Qu’avez-vous appris des retours des joueurs et des joueurs suite aux démos ?

L’une des choses précieuses que l’on a apprise était la ténacité des joueurs, et leur volonté de trouver le moindre secret. Aussi, leur habilité à non seulement garder des secrets, mais d’offrir des conseils amicaux aux personnes qui en avaient besoin. C’était vraiment réconfortant de voir une communauté s’entraider de la sorte.

Tunic screenshot 2 3

  • Après la sortie, prévoyez-vous du nouveau contenu pour le jeu ou comptez-vous partir pour une nouvelle aventure ? Après des vacances bien méritées bien sûr !

Je pense qu’on va tous vouloir un peu de repos ! Nous n’avons pas d’annonces à faire sur du contenu additionnel pour le moment.

  • Au fait, avez-vous déjà des idées ou des envies pour un futur projet ?

Tellement ! Je dois m’obliger à m’arrêter de penser trop longtemps à ces nouveaux projets – Je veux finir celui-là d’abord. Je pense que tous ceux qui ont travaillé sur un gros projet diraient ceci, mais je vais le dire aussi : quelque chose de plus petit !

  • Avez-vous des plans pour une sortie sur une autre console plus tard ?

Tunic est un exclusivité console Xbox au lancement !

Tunic screenshot 3 4

  • Pour terminer, avez-vous une anecdote ou une histoire drôle qui vous a marqué à nous raconter ?

Tunic propose un manuel de jeu in-game rempli de glyphes étranges et illisibles. Ces glyphes apparaissent dans le monde entier, et même sur l’interface utilisateur. A plusieurs reprises, nous avons eu des personnes qui demandaient si nous allions sortir le jeu en anglais, pensant que les glyphes était un vrai langage et que nous n’avions pas encore réussi à le localiser (Tunic a bien du texte que l’on peut lire en jeu, et de nombreux langages seront disponibles au lancement !).

Nous remercions Andrew Shouldice pour son temps et ses réponses, et nous vous rappelons que Tunic sortira le 16 mars sur les consoles Xbox et sur PC. Le jeu sera directement compris dans le Xbox Game Pass.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
coldfinger
coldfinger
9 mois plus tôt

Intéressant. Merci !

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.