Ghostwire Tokyo dévoile des informations sur les mystérieux « Visitors »

GhostWire Tokyo

Une semaine après avoir présenté un trailer de gameplay lors de la conférence PlayStation 5, Ghostwire Tokyo dévoile de nouvelles informations sur son univers et notamment sur les ennemis du jeu, les « Visitors. »

Pourquoi choisir la PS5 plutôt que la Xbox Series X ?

D’après le PlayStation Blog, le joueur, qui se retrouve dans une ville de Tokyo dont la population a été éradiquée à 99%, doit combattre les « Visitors. » Ces esprits malins sont répartis en trois catégories qui ont leurs forces et leurs faiblesses.

L’Amewarashi est une entité ressemblant à un enfant portant un ciré jaune et capable d’invoquer d’autres esprits quand elle se sent menacée. Le Shiromuku, un kimono de mariage traditionnel blanc, représente les regrets et le ressentiment d’une jeune mariée envers un fiancé qu’elle n’a pas pu épouser. Quant à la puissante et agile Kuchisake, elle peut s’approcher très vite pour vous attaquer avec de grandes lames acérées.

Kenji Kimura, le directeur du jeu d’action et d’aventure, s’est également exprimé sur le site afin d’expliquer pourquoi les fonctionnalités de la PlayStation 5 étaient plus intéressantes pour le studio japonais Tango Gameworks que celles de la Xbox Series X. Il explique que « dans Ghostwire Tokyo, vous ferez l’expérience de sons qui n’ont pas leur place dans le monde réel. Nous espérons que l’atmosphère sonore 3D vous incitera à chercher la provenance des sons qui vous parviennent. »

Il ajoute ceci : « Les capacités spéciales du protagoniste entretiennent une relation profonde avec les gestes de la main. C’est parfait pour le retour tactile et les gâchettes adaptatives de la manette, qui comptent parmi les nouveautés de la PS5 dont nous profitons pleinement ici. »

Ghostwire Tokyo sera disponible sur PC et PlayStation 5 l’an prochain.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des