C’est fait, Fortnite a fermé définitivement ses portes en Chine

Fortnite ferme ses portes en chine

En avril 2018, Fortress Night aka Fortnite se lançait en Chine en version bêta-test. Malgré tous les efforts d’Epic Games et d’un de ses actionnaires, Tencent, les nouvelles lois restrictives en vigueur dans le pays depuis peu auront eu raison de l’adaptation chinoise du Battle Royale star aux 350 millions de joueurs revendiqués et aux 5 milliards de dollars de revenus en 2020. En effet, le lundi 15 novembre, les serveurs du jeu se sont éteints à tout jamais, marquant le retrait de l’éditeur d’un marché florissant.

Terminus, tout le monde descend

Il faut cependant revenir sur les conditions de disponibilité de Fortnite de l’autre côté du globe. Débarqué en 2018 avec la Saison 5 du Chapitre 1 du Battle Royale, le jeu a toujours dû s’adapter aux règles nationales et ainsi proposer du contenu adapté, modifié, pour coller aux standards locaux comme par exemple l’absence de violence, de sang ou encore l’impossibilité de proposer des microtransactions, servant ici à acheter des nouvelles tenues ou de nouveaux accessoires, le fer de lance du jeu d’Epic Games.

On pourrait également citer la modification de certains skins dans le jeu avec ceux notamment qui représentaient un crâne. Leur symbolique étant interdite en Chine, l’éditeur a dû proposer des tenues modifiées, engendrant des coûts supplémentaires de développement. Il faut même préciser que le déroulé de certaines saisons ou même de certains événements étaient légèrement modifiés, sans compter sur le déroulement des matchs, beaucoup moins punitifs pour les joueurs peu expérimentés.

A noter que Fortnite n’avait pas encore reçu les autorisations nécessaires par le gouvernement national pour monétiser sa poule aux œufs d’or dans le pays. Avec un ralentissement de ces autorisations ces derniers mois et le durcissement des règles de contenus disponibles, le pays va même jusqu’à interdire toute déformation de faits historiques ou mettant en scène des personnages efféminés ou même la diffusion de contenus des jeux comme Fortnite sur Douyu ou Huya, les équivalents de Twitch en Chine.

Il semblerait donc que ce soient toutes ces raisons, qu’elles soient économiques ou liées à une visibilité amoindrie, qui ont très certainement conduit l’éditeur à annoncer une fermeture de Fortnite en Chine en deux temps : dès le 1er novembre, il devenait impossible pour les joueurs de s’inscrire et de télécharger le jeu avant une fermeture définitive ce 15 novembre où les serveurs se sont éteints à 11h heure locale.

C’est l’éditeur, Epic Games, qui a ainsi annoncé la nouvelle d’abord en Chine avant de transmettre un communiqué aux médias occidentaux dont Kotaku : « Merci à tous les joueurs et joueuses chinois de Fortnite qui sont montés dans le bus avec nous en participant à ce test ». Ce retrait n’est pas qu’un simple arrêt des serveurs mais met considérablement en exergue les difficultés pour les chinois d’accéder tels qu’ils l’entendent à des contenus numériques et notamment vidéoludiques, alors même que les consoles de jeu ont eu une histoire peu prospère dans ce pays par le passé, là où les jeux mobiles ont connu une croissance exponentielle ces dernières années.

Avec l’entrée en vigueur cet été de lois encore plus strictes pour les adolescents, les empêchant désormais de jouer plus de 3h par semaine et sur des créneaux très précis à cause d’un média qualifié « d’opium spirituel », le jeu empêchait même la montée en EXP au bout de quelques dizaines de minutes pour forcer les joueurs à stopper leurs parties. Ainsi, même avec la profondeur de chéquier d’un Epic Games, tout n’est pas supportable et les conditions pour maintenir Fortnite au sein de l’Empire du milieu devenaient trop sévères. Pas de quoi arrêter le rouleau compresseur Fortnite, qui vient d’accueillir Naruto dans ses rangs et vient d’être nommé aux Game Awards pour son évolution continue.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.