Final Fantasy XVI serait exclusif à la PS5 pendant seulement 6 mois

Final fantasy xvi 18 1

Les choses commencent enfin à bouger du côté de Final Fantasy XVI, dont le développement est terminé à 95% selon son producteur Naoki Yoshida. A priori, la date de sortie définitive (du moins on l’espère) devrait être révélée d’ici la fin de l’année, probablement lors de Game Awards qui auront lieu le mois prochain. Cette date devrait donc uniquement concerner la sortie de la version PS5 du jeu, bien que l’on sache que cet épisode est une exclusivité temporaire. Mais de combien de temps ?

Le jeu disponible sur PC dès la fin 2023 ?

On pouvait penser que le titre aurait une exclusivité temporaire d’au moins un an, à l’image de Final Fantasy VII Remake, mais une nouvelle publicité pour la DualSense vient nous prouver le contraire. Lorsque Final Fantasy XVI passe à l’écran, on remarque dans les petites lignes que le jeu devrait être une exclusivité PS5 d’au moins 6 mois.

Cela veut donc dire que théoriquement, 6 mois après sa sortie, le titre pourrait arriver sur d’autres plateformes. On dit bien théoriquement, parce que cela ne fonctionne pas toujours comme un coucou-suisse. Il est facile d’imaginer que cet épisode arrivera en premier lieu sur PC, comme le remake du septième opus, puis plus tard sur d’autres machines.

Une sortie sur les consoles Xbox est donc encore loin d’être confirmée, même si toute la communauté croise les doigts. On en saura sans doute un peu plus une fois que la date de sortie PS5 sera connue.

Final Fantasy XVI arrivera sur PlayStation 5 dans le courant de l’été 2023, et pour le reste, l’avenir nous le dira.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.